Author Archives: Pierre-Marie Legrain

atelier-pour-mise-au-point-mécanique-vélo

Mise au point mécanique : comment ça se passe chez Dumoulin ?

Ça y est nous sommes au mois de mars ! Le printemps est bientôt là…. On le sent arriver, on le voit. Les neiges hivernales semblent loin derrière nous et l’envie de sortir le vélo du cabanon est de plus en plus forte. C’est l’heure de la traditionnelle mise au point mécanique de printemps : le «tune-up». Comment ça se passe chez Dumoulin Bicyclettes ? À quoi vous attendre ?

Voici un aperçu.

 

Procédure d’accueil

 

Il est important pour nous de vous donner la meilleure estimation possible des coûts des travaux et de vous conseiller sur les urgences, les traitements à effectuer rapidement, les petits bobos à surveiller. Chaque vélo est ainsi évalué par un mécanicien afin d’établir un plan de travail et de proposer le forfait le plus adéquat.

Notre objectif est aussi de vous écouter en vue d’effectuer l’entretien le plus adéquat selon votre pratique cycliste.

 

Durée des travaux

 

Une fois que votre vélo est accueilli et rentré dans le système «Dumoulin Bicyclettes», nous nous engageons à faire les travaux en 48 heures. Vous nous apportez votre vélo le mardi, nous travaillons dessus le mercredi et vous pouvez le récupérer le jeudi.

Ça c’est dans la situation idéale. Il se peut que votre vélo réclame des soins particuliers (une pièce à changer qui demande une commande par exemple). Dans le cas où ne pouvons honorer ce délai de 48 heures, nous nous engageons à vous informer de toute modification quant à ce temps de travail.

Il est primordial que vous nous laissiez des informations exactes (téléphone, courriel) afin de pouvoir vous joindre si nécessaire.

Pour beaucoup d’entre vous, le vélo est votre moyen de transport, et vous priver de votre mobilité est difficile. Nous en sommes conscients ! Cette année, nous offrons la possibilité de louer un vélo électrique, un Brompton ou même un vélo cargo au besoin. Il nous fera plaisir de vous aider à planifier tout cela avec vous et de faire concorder les dates de location avec les dates d’entretien !

Pour louer un vélo, cliquez ici

 

Facturation

 

Lors de la prise en charge de votre vélo pour la mise au point, nous vous parlons des «imprévus». Ils servent à couvrir des situations comme celle-ci : imaginons que nous avons pour mandat de nettoyer la transmission de votre monture, et que lors du démontage de celle-ci, une vis tenant en place le jeu de pédalier se gruge ou pire, se casse. Les imprévus entrent en jeu à ce moment-là et nous permettent d’utiliser ce coussin de hasard pour continuer tout de suite les travaux et ne pas retarder le délai de production.

Ces coûts non prévus ont un plafond : au-delà de ces limites, nous communiquons avec vous pour vous informer de la situation et proposer des solutions.

Nous travaillons toujours pour que notre service soit garanti, sûr et non hasardeux. Nous savons ce que nous faisons sur votre vélo, tout est documenté sur la facture et vous n’avez en conséquence aucune mauvaise surprise.

 

Garantie des travaux

 

Les mises au point sont garanties 30 jours. Qu’est-ce que cela signifie ? D’abord et avant tout que nous sommes fiers de notre travail et que nous avons confiance dans celui-ci. De l’estimation à la réalisation des travaux, nous essayons d’avoir le plus de constance et de transparence quant aux coûts et aux conséquences. Vous décidez en toute connaissance de cause de suivre nos prescriptions ou au contraire de n’y aller qu’avec certains travaux à la carte.

Vous avez des doutes ? Il y a quelque chose qui cloche ? Revenez en magasin et nous travaillerons soit à résoudre le problème, soit à vous expliquer pourquoi votre vélo fait encore cling cling ! Quoi qu’il en soit, venez nous voir, nous sommes à l’écoute et notre travail nous tient à coeur, tout autant que votre satisfaction !

 

 

Vous êtes heureux de notre service ? Un excellent moyen de nous aider à le poursuivre est bien sûr de revenir, mais aussi de le dire sur nos réseaux sociaux ! Un petit commentaire positif sur Google ou une recommandation Facebook nous aide. Sinon, on adore les beignes et le café n’est jamais perdu ! :)

Cadenas_cadre_roue_Abus_pro-tectic

Cadenas au cadre Abus : présentation et choix

Les cadenas de roue d’Abus sont des cadenas «dépanneurs» formidables. Ils servent à immobiliser le vélo pour des courtes périodes et s’utilisent rapidement, facilement. De plus en plus de vélos de ville de Trek ou Electra sont fabriqués avec les oeillets pour les recevoir, et chez Dumoulin, ça fait des années que nous vous les recommandons. Il existe plusieurs cadenas de roue, et en lisant ce court article, vous pourrez choisir le votre en toute connaissance de cause.

 

Cadenas sur cadre Abus Pro-tectic 4960

Qu’est-ce qui différencie le cadenas au cadre Abus Pro-tectic des autres ?

Rien ou presque ! C’est une base solide sur laquelle vous pouvez bâtir votre confiance et votre sérénité pour les petits arrêts. Vous pourrez y combiner une petite chaine qui permettra d’attacher le vélo à un support. Chez Dumoulin Bicyclettes, vous pourrez trouver de nombreux vélos sur lesquels il sera facile d’installer ces cadenas grâce à des oeillets prévus à cet effet : par exemple, tous les Trek FX, les Trek Verve, les Electra Loft ou encore les vélos électriques Trek Verve+ 2

Ces cadenas sont aussi pratiques pour les vélos cargo (Nihola, Babboe).

 

-> Lire : «Les cadenas dépanneur», ça change la vie !

 

abus-pro-tecticPour multiplier les courts arrêts et pour renforcer la sécurité du vélo lors de longues périodes, n’hésitez plus et installez un Abus Protectic ! (voir plus bas)

Consultez ici un témoignage vidéo sur notre chaine Youtube

 

Cadenas sur cadre Abus Shield 5650L

78 mm contre 72 mm. Acier cémenté et matériel Abus de première qualité. Ces cadenas Abus Shield sont présents chez Dumoulin Bicyclettes pour pouvoir sécuriser les Tern GSD et Tern HSD. Aussi simple que cela ! À l’inverse du Pro-tectic, tout le cadenas est en acier : le fourreau accueillant l’anneau rétractable également. Le Pro-tectic a lui un fourreau en plastique.

C’est ce qui permet à Abus de donner une côte de sécurité de 9/15. Du solide !

Cadenas-abus-Shield-5650L

 

Cadenas sur cadre Abus 4650X/XL


Les Abus 4650X/XL sont également fabriqués avec un acier trempé (anse, boitier et serrure) et se distinguent des Shield par leur largeur. Le XL en particulier est le plus large de toute la gang : 93mm de large. Il sera nécessaire de choisir ce cadenas pour les Electra Vale GO ! Si vous avez un vélo avec des pneus plus un garde-boue larges (par exemple, du 62-584), vous pourriez avoir besoin de cette largeur.

Cadenas-Abus-4650XXL

 

Chaine Abus Pro-tectic

Tous les cadenas de roue Abus peuvent être combinés à cette chaine de 85 cm de long afin de sécuriser plus fortement le vélo. Cela contrevient un tout petit peu au concept de «gain de temps», mais ça permet de se sentir encore plus à l’aise partout en accrochant le vélo autour d’à peu près n’importe quoi. On recommande la chaine pour tous les vélos assez légers, de type hybride, ou encore pour les vélos électriques, afin de renforcer la sécurité pour des arrêts un peu plus longs.

Chaine_Abus_pro-tectic

 

Conseil et avertissement

N’utilisez pas ces cadenas comme protection principale et unique contre le vol de vélo. Il s’agit plutôt de combinaisons simples et commodes à ajouter à un bon cadenas en U. Quoi qu’il arrive, n’oubliez jamais de consulter notre liste de conseils «comment bien cadenasser son vélo» afin de minimiser les risques de vol.

Avec ces cadenas de roue, plus une série de bonnes habitudes, vous verrez, on découragera les voleurs !

-> Lire : Comment bien cadenasser son vélo ?

Cadenas_abus_Hiplok_

Les cadenas «dépanneurs» : ça change la vie !

Un cadenas à déverrouiller. Verrouiller. Gosser après la serrure. Chercher sa clé, la faire tomber, la retrouver. Gosser après la serrure. Verrouiller. Partir. Recommencer.

La séquence «je barre mon vélo» pour éviter le vol est parfois rébarbative et peut irriter, surtout lorsque le temps vous est compté. Pour minimiser ces frustrations et rendre votre expérience cycliste plus conviviale, nous vous proposons les cadenas de roues Abus et les «cadenas» Hiplok Z-lock. Deux petites choses qui en feront de grandes pour votre quiétude et votre zen !

 

Petit, léger, super polyvalent, voici le Hiplok Z-lok !

 

Vous adorerez le Hiplok Z-Lok si vous avez beaucoup de petits arrêts à effectuer lors de vos déplacements.

Par exemple, je suis papa et je commence souvent la journée par conduire les enfants à la garderie. Je laisse mon vélo devant le bâtiment, je le vois à plusieurs reprises depuis des escaliers ou les salles des Ratons, du Clan des Ours, etc… C’est un endroit peu à risque. Pour éviter le vol, je dois absolument cadenasser mon vélo. J’adore ma chaine Kryptonite pour la sécurité et la polyvalence qu’elle me procure, mais… «k(rypto)lisse» qu’elle est pas fluide !

Les enfants sur le trottoir, prêts à vagabonder et à s’en aller vers une ruelle ou pire sur la chaussée, c’est pas le moment de «zigonner» sur une maudite serrure ! C’est là qu’intervient la petite attache magique de Hiplok, ou encore un cadenas de roue Yuba ou Abus.

Pfiou ! Vous sentez le Zen chasser mon côté Yang ? 

D’autant plus qu’il faut repartir ensuite. Et puis s’arrêter à la banque. Puis à la boulangerie parce que j’ai promis des viennoiseries pour la réunion d’équipe du matin…. À chaque fois, des petits arrêts rapides, que je peux effectuer en toute tranquillité grâce à ce petit «cadenas» à combinaison.

Ô Freude ! Vive le «quatre flashers» du cycliste. Rapide, efficace, opportun.

Je ne peux que vous le conseiller pour ce genre d’usages. Ah… Et d’ailleurs, pour les poussettes ou pour les sièges enfants, c’est aussi… excellent !

Ou encore comme vous pouvez le voir sur ces photos ci-dessous, il sera parfait pour sécuriser un vélo sur un support de toit, pour bien protéger vos roues ou encore pour renforcer à moindre frais la sécurité de votre vélo.

Cadenas_Hiplok_Z-lock

Hiplok_z-lok_cadenas_55

 

Les cadenas de roue ou «au cadre» : un pas supplémentaire vers la sécurité

 

Lorsque je n’utilise pas un Z-Lok, je suis un fervent partisan des cadenas de roue, installés sur le cadre de mon vélo. J’utilise volontiers par exemple mon cadenas Yuba Pin Lock lorsque je roule avec mon Yuba Supermarché. Le poids du vélo et le petit verrou combinés font des merveilles pour me sécuriser. 

Autrement, je recommande l’utilisation des cadenas Abus Protectic ou Abus Shield. Une fois bien installés grâce à des oeillets conçus pour cela, vous pouvez les utiliser super facilement. La barrure est à ressort, ce qui est très «pratique», et ils permettent de sécuriser très efficacement la roue arrière ou avant du vélo.

De plus en plus de vélos de Trek, Electra, Fahrradmanufaktur, Rabeneick, Breezer et même Tern, viennent équipés de ces fameux oeillets et nous considérons sérieusement chez Dumoulin Bicyclettes ces petits détails pour vous offrir les meilleurs vélos de ville.

Cadenas_roues_abus

 

Sur les vélos cargo Yuba, utilisez le Yuba Pin Lock

 

Yuba a développé son propre cadenas au cadre : le «Yuba Pin Lock». C’est simplement une barre d’acier que l’on vient passer entre les rayons et à travers les trous spécifiquement prévus à cet effet sur le cadre du vélo. Le mécanisme est également à ressort ce qui en facilite l’utilisation. Lorsque vous roulez, le cadenas se range astucieusement à un autre endroit du vélo, toujours sur le cadre.

 

Yuba Pin Lock

 

Lire plus :

-> Cadenas de roue Abus

-> Sécuriser son vélo et lutter contre le vol

-> 3 faits que vous ignoriez peut-être sur le vol de vélo

-> Guide des bonnes habitudes contre le vol de vélo

 

Brompton_dans_le_Métro_STM

5 raisons qui font d’un Brompton un excellent vélo de ville

Brompton est une compagnie qui souhaite changer le cours des choses.
Les vélos pliables Brompton sont des vélos incroyables pour se déplacer en ville, et voici pourquoi, en cinq petits paragraphes.

 

1) Contre le vol, choisissez un Brompton

 

Vous adorez votre vélo et vous avez peur de le laisser dehors ? Nous comprenons. Avec le Brompton, plus besoin de cadenas ou presque ! Vous pourrez plier votre vélo et rentrer à l’épicerie, au boulot, dans le métro ou en autobus. Tout simplement.
Plus de problème de stationnement (tourner en rond pour trouver une place, se mettre sur une place interdite juste parce que «pas de place» et se faire pogner par la patrouille), plus de problème de trafic : vous arrivez à l’heure, frais et dispo, parce que votre moyen de transport ne vous laissera pas tomber.

 

Brompton_Montréal_

 

 

2) Contre le mauvais temps

 

Le vélo est constamment rangé à l’intérieur. Il s’use de facto beaucoup moins qu’un vélo qui passe ses jours et ses nuits dehors.
Le mauvais temps peut aussi vous surprendre et vous décourager de rouler. Vous pouvez alors facilement attraper un taxi, réserver une Communauto ou bien prendre le transport en commun, à toute heure du jour.
C’est aussi avec ces moyens que vous pourrez vous rendre plus loin : imaginez un rendez-vous à vingt kilomètres du bureau, mais à 5 kilomètres d’une station de métro. Pourquoi ne pas prendre votre Brompton pour une partie du trajet ? Plus besoin de penser «auto» !
Brompton, c’est le chainon manquant du cocktail transport.

-> Lire François Cardinal, Quand la mobilité se déplie, La Presse, 19 septembre 2015

 

Brompton_Montréal_métro

 

 

3) Confortable et fiable

 

Si le vélo n’est pas forcément «léger», sur la route, il se comporte pourtant comme un vélo poids plume, vif comme le vent. On n’a aucunement l’impression de tirer un tracteur tout terrain, malgré ses équipements complets. Les roues de 16” sont certes petites, mais elles sont solides, «décollent» vite après un arrêt et ne se voilent pas facilement. Les pneus de Schwalbe qui équipent les Brompton sont à la fois durables et confortables. Le cadre se comporte admirablement bien et diffuse les vibrations adéquatement, pardonnant les chaos de nos routes.

La mécanique Brompton est éprouvée, simple et terriblement efficace. Le dérailleur est fait maison, les moyeux internes 3 vitesses sont solides et durables, faciles à utiliser. Les freins sont puissants et se manient sans efforts.

Enfin, vous pouvez choisir parmi trois types de positions pour que celle-ci colle au mieux à vos attentes et à votre habitude : il est rare de pouvoir personnaliser un vélo comme cela.

-> Quel type de Brompton êtes-vous ?

 

4) Tout équipé, prêt pour vous

 

S’il est possible de choisir un Brompton «E», c’est-à-dire «empty» ou sans accessoire, la plupart des Bromptoniens adoptent la version L (garde-boue), ou encore la version R (garde-boue et porte-bagages). En vélo, l’ajout des garde-boue est une nécessité, à moins que vous n’aimiez la boue sur les vêtements, l’humidité sur vos fesses ou les projections d’eau sur le visage. En général, pour les déplacements, on est toujours soulagé de pouvoir compter sur des garde-boue.

Le fameux «bloc» avant illustre la magie du pliable londonien. Situé sur le cadre, indépendant de la direction, vous pourrez attacher de façon sécuritaire une sacocheElle vous permettra de transporter vos affaires du quotidien comme le lunch, un poncho, des papiers, un ordinateur portable ou une tablette par exemple. C’est une pièce essentiel pour le confort et l’agrément du Bromptonien.

Enfin, vous pourrez profiter de phares sécuritaires : soit alimentés par dynamo ou par piles.

Le Brompton s’équipe des accessoires nécessaires pour une utilisation efficace et fonctionnelle en ville. Le superflu n’est pas vraiment de mise et vous pourrez grâce à ces quelques options, profiter pleinement de votre Brompton, selon les situations.

 

Brompton

 

 

5) Il est pliable ! «DUDE» !

 

Brompton… un vélo génial, qui se plie… !

Ça parait bête à mentionner et pourtant ! Il est compact donc ne vous embêtera quasiment jamais. Dans l’appartement, au deuxième ou au troisième étage, il se transportera plus facilement qu’un vélo conventionnel. Surtout dans des escaliers.
Pourquoi devoir faire semblant que votre vélo est une oeuvre d’art ? La plupart d’entre nous n’habitons pas dans des lofts de magazines ou de sites d’architectes. Notre vélo est plutôt «cracra, bouetteux, mouillé»…On l’utilise, on ne le laisse pas sur un mur pour l’admirer. Un Brompton est facile à plier et à ranger sur un tapis «égouttoir» de bottes d’hiver.
Dans son placard, il n’énerve personne et reste cependant toujours prêt à vous rendre service !

• • • • • • • • • • •

• • • • • • •

• • •

Nous vous proposons des essais routiers et même la location de Brompton pour vous aider à «vous faire une tête» sur ces vélos fantastiques. Un pliable n’est pas forcément nécessaire pour chacun d’entre nous, mais il est une solution exceptionnelle à la problématique de la pollution, de la congestion et du déplacement urbain. Cette solution ne doit pas être laissée de côté et nous vous encourageons à la considérer !

Schwalbe Marathon plus

Un bon pneu de vélo : c’est quoi ?

La «science» de la pneumatique est inépuisable lorsqu’il s’agit de parler de pneus de performance, pour les vélos de route ou de montagne, et depuis tout récemment, pour le vélo de route libre (ou «gravel bike»). On en parle également souvent pour les voyages de cyclotourisme. Normal : pour toutes ces catégories, les pneumatiques ont une grande influence sur l’expérience même du cycliste et des changements, même marginaux, peuvent se ressentir rapidement. Par habitude, la pratique urbaine est un peu laissée de côté et on se contente souvent du «disponible» lorsqu’il est requis de changer de pneu. Cependant, ils sont tout autant primordiaux pour que votre expérience cycliste en ville soit une réussite quotidienne. Et vous le savez, c’est notre objectif clair et affirmé : que vous aimiez tellement faire du vélo que vous ne puissiez plus vous déplacer autrement !

Afin de vous aider à faire le bon choix selon votre pratique, voici quelques critères qui déterminent selon nous ce qu’est «un bon pneu» !

 

5 points qui font un bon pneu

 

  1. C’est un pneu confortable, dont les différentes caractéristiques correspondent à votre usage.

Vous roulez en ville. Que ce soit à Montréal ou ailleurs au Québec, nous avons la chance de pouvoir rouler sur des routes asphaltées. C’est une chance car rouler sur de la gravelle est plus difficile. Les différents revêtements rendent la route stable et les risques de chutes sont moindres.

Évidemment, nous sommes au Québec, et l’état des routes est un sujet universel qui occupe bien des conversations. Particulièrement au printemps, les routes sont souvent très abîmées. Cela étant dit, en tant que cyclistes, nous avons la chance de pouvoir bénéficier de pistes cyclables qui sont bien moins maganées que les routes.

Si l’on roule la plupart du temps sur des surfaces planes et peu glissantes, il peut ainsi arriver que l’on ait à zigzaguer entre des cônes oranges, sous la pluie, sur de la petite gravelle ou un joli tapis de feuilles mortes.

Par conséquent, un pneu urbain confortable sera un mélange d’un pneu qui garantit un bon «roulement», c’est-à-dire qu’il sera suffisamment «lisse» pour avancer convenablement sur l’asphalte, et suffisamment rainuré pour assurer une bonne adhérence. Chez Dumoulin, la notion de confort est liée à l’idée de paix d’esprit et de confiance. C’est cette sérénité-là que cherchons à vous proposer lorsque nous sélectionnons les pneus que nous souhaitons vous vendre.

    2. C’est un pneu durable et résistant : sur la bande de roulement et sur les côtés

La gomme du pneu est un composé de caoutchouc et d’autres matériaux et entre directement en jeu lorsqu’il s’agit de parler de durabilité. Tendre, elle s’use rapidement. Dure, elle est moins confortable et peut s’avérer moins performante. Il s’agit ainsi de choisir le meilleur compromis. D’un côté, vous souhaitez une gomme confortable et performante dans le temps, mais en déplacements urbains, vous comptez essentiellement sur la fiabilité. Les pneus comme les Schwalbe Marathon ou Schwalbe Marathon Plus sont très durables. Chez Dumoulin et depuis de nombreuses années, ces deux modèles de pneus représentent des références-étalon.

Ils offrent également une excellente protection anti-crevaison. Sur le dessus du pneu (la bande de roulement), et sur les flancs du pneu. Un bon pneu est un pneu qui a une excellente protection contre les crevaisons : grâce à des bandes de caoutchouc ou à d’autres moyens. Vous ne pouvez pas vous permettre d’avoir trois ou quatre crevaisons par mois.

À ce titre, sachez que même le meilleur pneu anti-crevaison doit constamment être gonflé. C’est le seul et unique moyen de vous prémunir de la «panne d’air».

Lire plus -» Comment se prémunir des crevaisons ?

    3. C’est un pneu sécuritaire : une bonne adhérence, des bandes réfléchissantes

En ville, on va chercher à rouler sur des pneus qui nous permettent d’avoir une bonne adhérence par tout type de temps. Inutile de penser gros crampons, mais une sculpture prononcée n’est pas toujours à bannir. Le pneu doit pouvoir évacuer l’eau, se comporter sûrement sur des agrégations de feuilles mortes ou passer très bien sur des petites roches. C’est encore une fois une question de gomme : plus de tendreté signifie plus de performance et souvent plus d’adhérence. Plus de souplesse permet aussi au pneu de mieux épouser les différentes aspérités de la route. Comme nous le verrons par la suite, la taille compte également beaucoup.

Les bandes réfléchissantes sont un atout majeur pour votre sécurité. C’est surprenant de croiser un cycliste «allumé» de la sorte sur ses côtés. C’est en mouvement, c’est circulaire et ça ne souffre d’aucune contestation : le moindrement une paire de phares d’une auto éclaire des pneus dotés de bandes réfléchissantes, on constate une affichette solide et marquante disant : «attention à moi».

Illustration parlante...

Illustration parlante…

    4. Un pneu ne devrait jamais se faire oublier, mais un bon pneu ne demande pas beaucoup d’attention

Un bon pneu ne doit pas se faire oublier : vous devriez constamment être inspiré par le confort, la sécurité, la tranquillité qu’il peut procurer. Il doit être remarqué lorsque vous traversez un section pleine d’aspérités ou de chaos. À la fin de votre déplacement, si vous faites un petit clin d’oeil à vos pneus, c’est qu’ils ont bien fait la job !

En revanche, on demande à un bon pneu de ne pas réclamer trop d’attention : si votre pneu ne supporte pas bien les changements de pression, il faudra le gonfler et le vérifier souvent.  Les pneus de «performance» comprendre ici «vitesse», sont de ceux-là et c’est pourquoi on recommande plutôt des pneus avec une «fourchette» de pression plus tolérante.

    5. La taille compte

Que ce soit pour le confort ou l’adhérence à tout type de terrain rencontré par les cyclistes urbains, la taille du pneu compte. Pendant de longues années, le milieu sportif influençait grandement les conceptions et on pensait qu’un bon pneu devait être assez étroit, lisse et se gonfler autour de 100 PSI. Depuis maintenant plusieurs années, chez Dumoulin, on recommande des pneus d’au minimum 28 mm de large et préférablement de 35 voire même 40 mm de large.

Ne vous étonnez pas non plus si nous proposons désormais des pneus de 50 mm de large. Ces deux dernières années, nous sommes influencés par la tendance forte et sereine, amplifiée par la généralisation des freins à disque du «#supplylife» qui préconise des pneus plus larges, avec une pression moins importante afin de rendre plus de confort et de confiance. Parce que le plus important dans la vie n’est pas d’aller vite, mais d’avancer sûrement, écologiquement et sereinement !

Lire plus -»Tailles de pneus : comment choisir ?

Lire plus -» Pneus de cyclotourisme : quelles recommandations ?

pneus-velo-schwalbe-michelin-continental

 

Quelle sélection de pneus Dumoulin Bicyclettes vous propose ?

 

Notre offre de pneu est comprise dans une fourchette de prix allant de 25 à 125$, et nous avons également des pneus de spécialité (pneus d’hiver à clous).

Chez Schwalbe, vous l’aurez compris, on vous recommande particulièrement les Schwalbe Marathon, les Marathon Plus et les Marathon Almotion. Des excellents choix de pneus pour la ville, et même un peu plus !

Du côté de Michelin, un seul choix, très intéressant également, le Michelin Protek. Il n’est pas aussi durable que le Marathon mais propose une excellente solution «entrée de gamme» pour les citadins.

Enfin chez Continental, le Tour Ride et le Contact plus offrent de la variété au niveau des sculptures.

Pour conclure, n’hésitez pas à investir dans une paire de «bons pneus», votre expérience n’en sera que plus plaisante : confort, confiance, sérénité, fiabilité, pourquoi s’en priver ?

Magasinez ici vos pneus

 

Gonfler ses pneus : un devoir de cycliste !

Electra_Vale Go ! -9d-EQ

Présentation du Electra Vale Go !

Dans cet article, nous allons évoquer un tout nouveau vélo à assistance électrique : le Electra Vale Go 9d EQ ! Au-delà de son superbe aspect et de ses équipements de grande qualité, c’est un vélo électrique qui vous donnera confiance et qui vous permettra de vous déplacer sur des distances très importantes grâce à la capacité de sa batterie.

Voyons cela plus en détails.

 

Electra Vale Go ! 9D EQ, pour quoi faire ?

 

Vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir troquer les embouteillages pour un mode de déplacements plus actif et plus efficace. Bravo ! Le vélo électrique est un outil majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution de l’air, et il est encore plus fort que l’auto électrique : il n’est pas arrêté par la congestion ! Le Electra Vale Go offre une solution de plus dans cette perspective.

La distance à parcourir décourage cependant beaucoup de franchir le pas, le confort du vélo, les efforts qui font suer, les montées qui désespèrent font également partie des raisons qui amènent à choisir la voiture plutôt qu’autre chose. Le Electra Vale Go se donne toutes les chances de démontrer que c’est faisable et facile, agréable et surtout… plaisant !

Quels contrats le Vale Go peut-il remplir ?

Le Electra Vale Go est parfait pour :

– Déplacements quotidiens pour se rendre au travail, ou partir de la maison et rejoindre une station de métro, une gare ferroviaire, surtout si le trajet implique plus de 20 kilomètres.

– Remise en confiance et reprise du goût pour le vélo. Parfois, il suffit d’un peu de stabilité, de beaucoup de confort et d’une petite assistance électrique pour que la foi reprenne.

– Excursions de fin de semaine sans soucis par rapport à l’autonomie.

– Randonnées plus longues sur des terrains accidentés.

 

Comment le Vale Go ! 9d EQ remplit-il ces missions ?

 

Élégant et coloré, jovial et enthousiasmant, le Electra Vale Go ! n’en demeure pas moins un travailleur consciencieux. Grâce à des équipements «premium», à une motorisation à la fine pointe et à sa géométrie ingénieuse, le Vale Go ! va permettre de rouler en toute confiance et dans le plus grand confort.

1) Une assistance électrique discrète, mais bien puissante !

La première chose que l’on remarque en observant ce vélo, c’est qu’on ne s’aperçoit pas vraiment qu’il est électrique. On se doute bien qu’il a un «je-ne-sais-quoi» de particulier parce qu’il n’a pas l’allure d’un vélo classique. Le moteur «Bosch Active Line Plus» est silencieux et puissant (50 Nm de couple et 250W) et il fourmille de technologies les plus récentes pour capter le rythme de pédalage, la force imprimée sur les pédales ou encore les changements de vitesses afin de transmettre une assistance souple et conséquente, lorsque vous en avez besoin et selon vos besoins.

La batterie est parfaitement «intégrée dans le cadre», ce qui ravit l’oeil des esthètes. Dotée d’une capacité de 500Wh, elle se recharge complètement en 4 heures et demie. En termes de kilomètres, on peut penser pouvoir bénéficier d’une assistance pendant au minimum quarante kilomètres. Et ce sera sûrement bien plus ! Vous pourrez sélectionner parmi quatre niveaux d’aide : «éco», «tour», «sport» et «turbo». En mode turbo, Bosch annonce une assistance électrique de 270% ! Concrètement, cela signifie que vous vous sentirez pousser des ailes à chaque lumière ou après chaque arrêt !

Bien que située dans le cadre, la batterie est solidement attachée et ne risque pas de tomber. Elle est de ce fait un peu plus difficile à insérer (disons pour être francs que ça vous prendra quelques essais avant de bien saisir le mécanisme), mais elle est très simple à retirer pour chargement. Vous pourrez également choisir de la recharger sans l’ôter du vélo puisqu’une prise est située sur le cadre même du Electra Vale Go.

Les nouveaux moteurs Bosch sont plus compacts qu’auparavant, ils offrent néanmoins un niveau de performances qui les placent encore et toujours au sommet de la hiérarchie mondiale.

2) Contrôle et pédalage naturel

Si la puissance ou l’autonomie sont des critères importants pour un vélo électrique, la facilité d’utilisation, la souplesse de l’assistance ou encore la fiabilité à moyen et long termes sont également primordiaux. Bosch, là encore, se distingue de la concurrence.

Vous trouverez le Vale Go ! équipé de l’écran de contrôle «Kiox». En couleur, capable d’être connecté à votre téléphone intelligent (ou tout autre appareil) via bluetooth, il est très lisible et facile à comprendre. Vous pourrez y lire des informations pertinentes comme votre vitesse, l’heure, la distance parcourue, l’autonomie restante, etc… Tout cela coloré selon le mode d’assistance choisi ! En effet, les signaux seront rouges en mode «Turbo», mauve en mode «Sport», vert en mode «Sport» et bleu en mode «éco». Pas pire !

Gadget ? Oui et non : l’écran de contrôle Kiox fait surtout passer le VAE dans une dimension plus actuelle, avec une multitude d’options super intéressantes (données cardiaques, parcours et kilométrage restant sur le parcours, option de verrouillage de l’assistance, etc…). Il faut surtout insister sur le fait que de base, il est simple d’utilisation et qu’à l’instar d’un ordinateur classique, si vous souhaitez aller plus loin, vous aurez des potentiels intéressants !

Cet écran est relié à un levier qui permet de contrôler le système électrique du bout des doigts, en toute sécurité et sans lever les mains du guidon. Pas pire pantoute !

Vous pourrez profiter pleinement de l’aide électrique sans pour autant vous sentir emporté par le moteur. Si l’élan donné est convaincant, vous ne vous sentez pas «aspiré» par une vitesse soudaine : tout se fait à votre rythme et selon une impression de pédalage quasi naturelle. À vous le contrôle et la confiance dans vos moyens et dans ceux de votre vélo!

3) Une géométrie confortable, des équipements fonctionnels.

Qui veut voyager loin ménage sa monture. C’est bien connu. Quid du passager ? Le Electra Vale Go est un vélo électrique entièrement tourné vers le confort, sans pour autant paraitre comme un canapé ambulant. Son allure est dynamique et enjouée, ses accessoires et ses caractéristiques techniques sont bien choisies et pertinentes.

L’idée du vélo électrique est de faire du vélo avec un moindre effort. Il ne s’agit pas de paresse, bien au contraire. Comme l’indique par exemple Guenièvre, l’idée est d’être en vélo et pas en voiture. On parle de déplacements au quotidien, pas d’une remise en forme, d’un sport intensif ou d’une course poursuite. Cependant, attention ! un vélo électrique ne veut pas dire pas d’effort du tout ou pas d’effets positifs sur la santé : vous pouvez décider du niveau d’assistance, vous pouvez décider de forcer plus, vous êtes à l’extérieur, vous respirez, vos joues se rosissent, vos jambes tournent. En soi, c’est déjà une bonne chose.

 

Lire ce témoignage sur les bienfaits du vélo électrique

 

Vous connaissez peut-être déjà la géométrie «Flat foot». Le concept est simple : le pédalier se situe en avant du tube de selle et vous permet d’être dans une position de pédalage optimale tout en étant plus bas sur le vélo. Résultat, vous n’êtes jamais sur la pointe des pieds, inconfortable et chambranlant.

Autre conséquence, vous roulez en position «dos droit», avec une belle vision autour de vous, excellente pour les déplacements urbains.

La selle est large et confortable, les poignées sont raffinées et leur texture est agréable au toucher. La tige de selle est suspendue ce qui augmente encore l’impression de confort et adoucit les chocs de la chaussée (si rares!).

Le plaisir de rouler est aussi dans les détails : côté Vale Go, c’est très excitant ! La transmission est simple (9 vitesses contrôlées par un levier et un dérailleur arrière fiables), les freins sont puissants et confortables (freins à disques hydrauliques), les pneus sont larges et assurent une excellente suspension «naturelle» : ça va bien, ça avance dans le vent ou contre le vent et la mécanique est à la hauteur des attentes.

Du côté des équipements,

– on s’assure d’un vélo super fonctionnel et sécuritaire grâce aux phares avant et arrière, alimentés par la batterie, toujours présents (ce qui vous ôte d’un souci), toujours prêts à bien vous situer sur la route et à éclairer votre chemin ;
– une paire de garde-boue vous évite d’avoir le dos éclaboussé et vous garde propre ;
un porte-bagages permet de libérer votre dos : vous pouvez facilement installer une sacoche ;
– Une béquille solide facilite la vie… tout simplement !

Détail que nous apprécions particulièrement, il est possible d’installer un cadenas de roue Abus. C’est le cadenas «4 flashers» que vous adorerez lorsque vous vous arrêterez quelques minutes pour une petite course, une petite crème glacée ou que vous prendrez un traversier pour visiter l’île Saint-Bernard !

 

Essayez-le, louez-le !

 

Venez vous rendre compte par vous-même des grands avantages et du confort fantastique du Electra Vale Go ! Vous verrez instantanément en ce vélo un moyen de transport exquis, convaincant et fait pour donner envie de rouler.

Prochainement, vous pourrez également le louer pour une fin de semaine. N’hésitez pas à vous renseigner sur ce service offert à partir du 1er avril.

Le Electra Vale Go est un vélo polyvalent, confortable et esthétiquement formidable. Ne vous laissez pas berner par le cadre bas, il n’y a pas moins «genré» que ce vélo. Tout au contraire, il sera facile de l’enjamber et de parcourir les plus vastes espaces urbains ou autres ! Rendez-vous à Oka, Sainte-Catherine, à Saint-Jovite ou dans les cantons de l’Est. On se revoit sur la route !

Des questions ? N’hésitez pas à visionner notre vidéo Youtube et à poser vos questions en commentaires. Vous pouvez bien entendu nous contacter par téléphone ou par courriel ou nous visiter en magasin.

Electra_vale-go!

Mais où est la batterie ?

Electra_Vale-Go-9d-EQ

Phare avant puissant.

Electra_vale-Go!

Feu arrière, garde-boue, porte-bagages, béquille, pneus larges confos.

Brompton_Dumoulin_Bicyclettes_vélos_pliables

Les vélos pliables Brompton chez Dumoulin Bicyclettes

Brompton est pour vous tous, nous en sommes convaincus. Rejoignez la communauté !

Vous trouverez ici tout ce qu’il y a à savoir sur les vélos pliables londoniens chez Dumoulin Bicyclettes. Cet article regroupe toutes les autres publications de notre blogue ayant pour sujet les Brompton. N’hésitez pas à venir nous parler en magasin, il nous fera plaisir de vous faire essayer ces vélos fantastiques et de vous parler de toutes les options que vous aurez à choisir ! C’est bien plus simple qu’il n’y parait et vous pourrez choisir de personnaliser votre vélo ou bien de sélectionner un de ceux que nous avons en inventaire.

 

«Brompton : a great bike that happens to fold »

 

 

Comment choisir son Brompton ?

 

Dans ces articles, nous démystifions le célèbre vélo pliable britannique. Oui, il existe beaucoup d’options et de paramètres : Type M, type H, version L, version R, 1, 2, 3, 6 vitesses… Qu’est-ce que tout cela signifie exactement ? Ne tremblez pas et ayez confiance, c’est bien plus simple qu’il n’y parait.

 

Quel type de Brompton choisir ?

Introduction mécanique Brompton : programme

 

Mode de vie, art de vivre

 

Ceux qui ont la chance de posséder un Brompton le disent souvent : c’est toute une histoire d’amour ! Nous rassemblons ci-dessous les témoignages de nos clients et clientes, des histoires particulières reliées à ces vélos pliants. Aussi et surtout, des trucs et astuces : prendre l’avion avec son Brompton, voyager loin, comment transporter énormément d’affaires, même sur un si petit vélo, etc…

 

Comment plier et déplier votre Brompton ?
5 raisons de rouler un Brompton en ville
Brompton + Communauto. Un mariage simple et heureux!
Aller loin et transporter beaucoup avec un Brompton : Arkel + Burley Travoy

Témoignage d’utilisateurs Brompton

 

Les accessoires : une autre preuve de la géniale ingéniosité de Brompton

 

Transporter ses affaires au quotidien est une nécessité. Grâce à la ténacité et à la vision du fondateur Andrew Richie, il est très possible d’emporter avec soi son lunch, son ordinateur portable, sa tablette, ses documents ou encore ses vêtements de rechange : les sacs sont parfaits pour cela et le bloc de support est génial ! Le Brompton Toolkit est une illustration convaincante de l’ingéniosité du département design de l’usine ! Vous trouverez ci-dessous des articles reliés à quelques uns des accessoires disponibles.

 

Sacs Brompton : que choisir ?
Le Brompton Toolkit, un multi-outils vraiment Brompton !
À propos du sac Brompton Game Bag
Liste d’idées cadeaux pour gâter un(e) Bromptonien(ne)

 

Les éditions spéciales et éditions limitées

 

Ah les productions spéciales et particulières de Brompton. C’est une signature de l’entreprise : Barcelone, Amsterdam, Londres, New-York sont des villes ayant connues des productions «dédicacées». Toutes plus ravissantes les unes que les autres : nous sommes toujours en attente de la prochaine ville élue ! Mais attention, il existe bien des éditions spéciales ou limitées : Nickel, Black edition (la plus célèbre), CHPT3, etc… La compagnie londonienne sait nous faire chavirer à chaque nouvelle série «distinguished»!

 

CHPT3 : des vélos uniques
Brompton CHPT3 : histoire d’une édition spéciale

 

Retrouvez Brompton sur notre chaine Youtube

 

Nous produisons régulièrement des vidéos informatives (ou poétiques!) sur notre chaine Youtube. Abonnez-vous!

 

Comment plier et déplier un Brompton ?
Romance de Saint-Valentin : Brompton brise la glace !
Voyage «sac à dos» et Brompton : mission impossible ?
Vélos pliables : un mode de vie

 

Articles connexes, qui pourraient vous intéresser

 

Éclairage par dynamo : pourquoi vous allez aimer ça
Moyeu dynamo + Sinewave Revolution = chargeur d’appareils électroniques !

Dumoulin_bicyclettes

À propos de Dumoulin Bicyclettes !

Dumoulin Bicyclettes se spécialise dans le commerce de vélos urbains de déplacements. Nos valeurs d’entreprises tournent autour du transport humain, actif, écologique. Vélos pliables, vélos cargos familiaux et utilitaires, vélos électriques, de ville, polyvalents, notre offre répond aux besoins des personnes choisissant le vélo comme mode de vie. Notre service est entièrement tourné vers ces clients : nous voulons leur proposer les bonnes solutions, concrètes, adaptées et personnalisées.

C’est aussi une entreprise animée par un esprit d’action et de responsabilité face aux défis de nos sociétés : protection de l’environnement, changements climatiques, pollution de l’air, humanisation des espaces de vie.

De multiples raisons pour nous soutenir, nous rejoindre ou encore nous contacter pour plus d’informations !

 

Engagements et valeurs de Dumoulin Bicyclettes

 

Politique d’approvisionnement : application de nos valeurs

Qu’est-ce qui motive nos choix ? Comment prenons-nous nos décisions ? Quelles en sont les conséquences pour notre organisation ? Pour nos clients ? Une bonne introduction à nos défis dans cette publication !

Emballages et déchets : nos défis, nos efforts, nos réponses

En tant qu’entreprise, nous avons à répondre à plusieurs défis organisationnels et collectifs pour ne pas impacter trop négativement notre environnement. Voici un article parlant de nos contraintes et des efforts que nous mettons à nous améliorer.

 

Pourquoi travailler chez Dumoulin Bicyclettes ?

 

Dumoulin Bicyclettes, c’est avant tout une équipe. Trouvez votre place parmi nous en apportant votre enthousiasme et en faisant une différence concrète dans le secteur du déplacement actif !

Paroles d’ex : pourquoi travailler chez Dumoulin Bicyclettes ?

Paroles d’ex (2) : pourquoi travailler chez Dumoulin Bicyclettes ? 

&

pixabay-2034896

Les efforts et la conscience de Dumoulin Bicyclettes : l’approvisionnement

Dans une publication récente, nous avons fait mention de nos efforts pour gérer au mieux les déchets produits par nos activités. Afin de nous améliorer, nous avons décidé de nous doter d’une politique d’approvisionnement. Lors de nos achats, nous avons un vrai pouvoir de décision. Les volumes que nous commandons sont de loin trop faibles pour créer de la pression sur nos fournisseurs, cependant nous pouvons choisir des critères et appliquer une «charte». En voici le détail.

Principes généraux

 

Pourquoi rédiger une politique d’achats ? Pour se doter de lignes directrices et pouvoir toujours s’y référer en cas de décision à prendre ! Nous travaillons avec de nombreux fournisseurs, et nous voyons passer de multiples opportunités : nouveaux produits innovants, rabais de volume, liquidations d’inventaires, programmes de ristournes, etc. L’énonciation de nos critères de choix nous permet de nous responsabiliser et de pouvoir tirer parti de toutes les occasions, sans nous perdre ni contrevenir à nos valeurs ou nos objectifs.

Dumoulin Bicyclettes entend offrir à ses clients des produits de qualité, dédiés à la pratique du cyclisme de déplacements. Ils doivent amener des bénéfices en matière de confort, de plaisir, de fonctionnalité et de crédibilité de cette pratique.

90% des Québécois évoquent le plaisir lorsqu’ils parlent du vélo. C’est aussi notre mandat : choisir des véhicules, des accessoires et offrir des services d’entretien qui maintiennent l’utilisateur cycliste dans cet état de «bien-être». Se déplacer en vélo, c’est faire le bien, pour soi, pour ses proches et pour la société en général. C’est une conviction, qui s’appuie sur des faits !

Nous sommes également convaincus que le plaisir provient de diverses sources lorsque l’on pratique les déplacements actifs. Le confort et la confiance par exemple peuvent grandement modifier l’appréciation du cycliste. On choisira donc des vélos et des accessoires en fonction des besoins de nos clients, de leurs contraintes et des fonctionnalités nécessaires à toujours augmenter la satisfaction, à court et à long terme, de nos clients.

Nous nous efforçons d’obtenir les meilleurs prix pour ces derniers et pour notre organisation, étant entendu que le meilleur prix n’est pas forcément le moins cher. Nous croyons que des produits durables sont moins dispendieux à long terme puisqu’on les change moins souvent que d’autres articles moins chers mais plus «jetables». C’est d’autant plus important aujourd’hui avec la multiplication des vélos électriques, des accessoires à batteries, etc.

Cette politique d’achats n’aurait rien d’original si nous n’y insérions pas un principe général de durabilité : notre impact sur notre environnement est de notre responsabilité. Nous souhaitons faire en sorte de le diminuer.

Pour cela, nous souhaitons rationaliser nos achats, favoriser les entreprises québécoises (grossistes et artisans), ou encore privilégier les entreprises ayant des atomes crochus avec nos valeurs. Nous avons également pris le biais de favoriser le plus possible d’achats en vrac pour nos pièces mécaniques et nos accessoires. Dans les choix d’achats, nous prenons en compte l’emballage et le fameux «packaging».

Alors, qu'est-ce qu'on met dans notre panier ?

Alors, qu’est-ce qu’on met dans notre panier ?

Politique d’achat : rationalité, approvisionnement local et vrac

Qu’entendons-nous par «rationalisation» et comment parvenons-nous à favoriser l’économie québécoise ?

Dumoulin Bicyclettes demeure une petite entreprise. Notre volume de ventes et conséquemment d’achat n’est pas assez élevé pour nous présenter comme un gros joueur capable d’imposer des contraintes à ses fournisseurs. Nous vivons plutôt avec leurs exigences et tentons de trouver nos leviers d’actions et de décisions autour de ces impératifs. Nous avons en effet un pouvoir décisionnel : voici comment nous l’utilisons.

Rationalisation de nos achats

Pour Dumoulin Bicyclettes, il est important de ne pas immobiliser des sommes trop importantes en inventaire. Nous fonctionnons globalement sur un principe du «juste à temps». Cependant, ce dernier principe entraine une multiplication des commandes.

En saison, il est important pour nous d’être le plus réactif possible. Il se peut qu’une cliente ait besoin d’une pièce que nous ne tenons pas en inventaire pour que son vélo soit réparé. Nous devons alors compiler une commande chez un fournisseur. Nous essayons alors de regrouper les différentes demandes spéciales avec le réapprovisionnement. Non seulement cela nous permet d’économiser sur les frais de port, mais en ne commandant qu’à un lieu au lieu de trois, notre décision induit moins de déplacements de camion, moins de boites, etc.

La conséquence est en général un délai plus important pour les commandes. En saison forte, les demandes sont tellement nombreuses que les minimums sont facilement atteints. Malheureusement pour nous, cela ne dure que du mois d’avril au mois de juin !

Notre objectif est donc de toujours être réactif et prêt, mais de favoriser le groupement de commandes, chez des fournisseurs assez proches. De ce point de vue, nous pouvons nous compter chanceux, le Québec est une province très riche en termes de fournisseurs vélo. Non seulement c’est mieux pour les kilomètres parcourus par notre commande, mais ce sont aussi des dollars qui restent au Québec. Non négligeable.

Nous cherchons les meilleurs prix pour nous et pour nos clients, parmi des fournisseurs qui ont des produits de qualité, en lien avec notre activité, et qui de préférence ont leurs sièges sociaux au Québec. Nous ne nous empêchons cependant jamais d’aller ailleurs si les services sont meilleurs, si les prix sont plus compétitifs, si les produits sont plus pertinents.

Par exemple, nous sommes très heureux de pouvoir offrir des produits de compagnies excellentes et proches de nos valeurs. Brompton, compagnie «soeur» de Dumoulin en ce qui a trait aux valeurs et aux objectifs. Vaude, entreprise avec une vision durable en recherche constante d’améliorations et de préservations de l’environnement. Urban Arrow, compagnie néerlandaise produisant des solutions de vélos cargo, ou même les Danois Nihola.

En savoir plus sur Vaude

En savoir plus sur Nihola

En savoir plus sur Urban Arrow

Nous détournons également les buts de certains autres produits et compagnies. Trek et Electra, par exemple, ne sont pas forcément des entreprises aussi proches de nous dans les valeurs. Néanmoins, elles proposent des vélos de qualité, confortables, polyvalents et des produits toujours plus attirants afin de convaincre le maximum de monde de faire du vélo. Des objectifs que nous pouvons facilement faire nôtre et surtout détourner pour un usage quotidien des vélos.

Enfin, nous sommes capables de faire des choix «drastiques» et idéologiques. Nous boycottons en effet toutes les compagnies détenues par Vista Outdoor. Ce holding américain qui est un fervent défenseur du port d’armes aux USA et un donateur zélé de la National Riffle Association. Giro, Blackburn, Bell, Camelbak ou encore Co-pilot faisaient partie de notre «portefeuille» de marques. Comment aurions-nous pu continuer à acheter ces produits alors que nous savions pertinemment les faits énoncés plus haut ? Comment proposer à nos clients de faire le choix à notre place ? Vista a annoncé son intention de vendre ces marques. Belle opération de déminage : depuis deux ans, aucune offre n’a été faite à notre connaissance, peut-être parce que les efforts pour vendre ces compagnies sont très minimes ?

Quoi qu’il en soit, nous utilisons notre pouvoir de décision avec conviction. Le genre de conviction qui nous pousse à encourager les artisans et entreprises locales comme Arkel, Cocotte, Cass’, Di-Ann Design, Glint, Capsul. C’est avec beaucoup de curiosité et d’enthousiasme, de conviction et de motivation que nous essayons d’encourager les artisans émergeants, les entreprises locales, produisant au Québec. Notre marché de Noël par exemple visait à mettre en avant ces acteurs et à en faire leur promotion auprès de nos clients.

Revenons-en cependant au sujet du vrac et de nos déchets.

Fournitures

Nous avons déjà mentionné comment nous trions les vieilles pièces, les chambres à air et les pneus. La pollution vient cependant beaucoup des emballages. Par exemple, une chaine SRAM PC-870 est fournie en petite boite en plastique. Il n’y a pas si longtemps, il n’était pas possible d’obtenir du vrac pour cette chaine et nous en changeons pas loin de 250 par années. 250 petites boites de plastique, avec de la graisse dessus, donc pas forcément recyclable par notre industrie québécoise… Nous avons décidé de passer au vrac pour les chaines les plus courantes. Il s’agit de plusieurs centaines de chaines par an.

Nous appliquons ce principe à plusieurs autres fournitures : cassettes et roue-libres, gaines et câbles de vitesses ou de frein, chambres à air, patins de freins. Dès qu’il est possible pour nous de le faire, nous commandons en vrac ou en semi-vrac. En outre, nous procédons de la sorte pour notre graisse, nos lubrifiants et le dégraissant Citro-cycle que nous commandons par barils de 20L.

Il est désormais possible de vous approvisionner en vrac chez Dumoulin pour l’huile Finish Line Wet et le dégraissant Citrocycle. Nous ne proposons pas la Finish Line moins visqueuse car sa composition requiert un mélange avant utilisation.

Notre entreprise pense globalement à son impact environnemental. Par exemple, n’hésitez pas à lire cet autre article insistant sur nos efforts de réduction des déchets. Cette politique d’achats de Dumoulin Bicyclettes participe de ces efforts pour se tourner vers une activité économique responsable et durable. Les gestionnaires de l’entreprise remettent régulièrement en cause leurs habitudes, leurs manières de faire, pour toujours coller à ces principes et valeurs et remplir convenablement la mission qu’ils se sont donnés. Nouvelles approches, nouveaux partenariats, recherches de conseils et d’avis, Dumoulin Bicyclettes se tient prêt pour les défis contemporains et à l’écoute des opportunités.

Merci de nous soutenir !

Lire plus sur nos engagements et nos valeurs

Emballages et déchets, nos défis, nos engagements

Paroles d’ex : pourquoi travailler chez Dumoulin Bicyclettes ?

Paroles d’ex : pourquoi travailler chez Dumoulin Bicyclettes ? 

Burette_-_copie

Emballages et déchets : nos défis, nos efforts et nos réponses

Dumoulin Bicyclettes regroupe en son sein des personnes qui ont à cœur la préservation de leur environnement et sont motivées par la présentation de solutions concrètes pour parvenir à cet objectif. Pour être plus précis, l’organisation existe quasiment exclusivement parce que nous pensons que le vélo est une solution pour l’avenir de nos sociétés. Or, notre activité génère ses propres «externalités négatives».

Emballages de carton, plastiques protecteurs, chambres à air et pneus, métaux usés, livraisons : que faisons-nous pour coller à nos valeurs ?

Notre activité, c’est la promotion du vélo comme moyen de transport. Nous souhaitons convaincre que le vélo est une solution sérieuse aux problèmes graves du réchauffement climatique et de la pollution de l’air. Le vélo pliable, le vélo cargo familial et pour les entreprises, le vélo électrique et les vélos urbains sont nos outils. En outre, nous encourageons la réparation et l’entretien des vélos : dans une perspective de durabilité, de confort et d’efficacité. Cet engagement génère ses défis. Voici quelques mesures prises en vue de réduire notre empreinte environnementale.

Nos pratiques «internes»

 

Les humains de Dumoulin

Toute activité humaine produit une pression sur notre environnement. Lors de la saison forte, nous sommes une vingtaine de collaborateurs à nous déplacer pour travailler, à manger, à générer des déchets.

En tant qu’entreprise, Dumoulin Bicyclettes encourage chacun des employés à se déplacer en vélo. Les employés disposent de prix avantageux pour se procurer des vélos, pour les entretenir et peuvent avoir accès aux outils de l’atelier. Il n’est pas rare que nos fournisseurs proposent des prix encore plus avantageux pour encourager les professionnels à choisir leurs marques. Par ailleurs, Dumoulin Bicyclettes a un programme de rabais interne pour l’achat de vélos pliables.

Dumoulin est une compagnie ouverte, consciente des réalités différentes de tout à chacun. Vous pouvez travailler ici même si vous ne vous déplacez pas à vélo… bien que ce soit évidemment un avantage majeur. Tout comme arriver en pickup pour l’entretien d’embauche est un désavantage certain ! Rien de sectaire là-dedans, il s’agit d’être cohérent !

Les employés disposent de places à l’intérieur de la boutique pour y stationner leurs vélos. Moindre des choses, mais tout de même un gros effort au niveau de l’organisation de l’espace. Chaque pied carré de notre espace est exploité à fond pour ranger ou présenter les produits, nos outils et nos fournitures. «Sacrifier» une grande surface de notre arrière-boutique pour le stationnement de vélo est un effort, que nous considérons comme un encouragement à rouler au quotidien en vélo.

Ha… et il n’y a pas de place de stationnement dédiée aux employés. Désolé !

Depuis un an, nous avons agi pour composter nos déchets organiques. En saison, nous sommes nombreux à dîner et souper. L’installation d’un bac de compost est mine de rien un geste très positif : marc de café, pelures de fruits, déchets issus de préparation de repas, petits restes oubliés dans le frigo, thés et tisanes, etc. Un détournement de l’enfouissement qui est bénéfique.

Dans le même temps, Dumoulin encourage et promeut la pratique «Zéro déchet» pour ses employés. Une vingtaine de contenants réutilisables de différents formats est à disposition afin de se procurer des lunchs sans emballage autour de la boutique. Et les possibilités sont grandes avec la proximité du marché Jean Talon, des sandwicheries vietnamiennes ou encore des délicieuses soupes de Soupçon. Et ça marche ! Les entreprises voisines acceptent facilement de ne pas emballer, et toute l’équipe essaie de faire au mieux. Si certaines habitudes sont tenaces, il n’en demeure pas moins que l’encouragement est là et que la «propagande» à ce sujet est permanente !

Citons encore la récupération des piles et batteries usées pour les apporter à l’éco-centre, ou les pratiques d’échanges de pièces de vélos, de vêtements (spécialisés ou pour enfants, les parents les plus anciens passant volontiers aux parents les plus jeunes).

Facteurs organisationnels

Depuis toujours, Dumoulin Bicyclettes répare et vend des vélos. L’activité de réparation engendre son lot de déchets, assez toxiques ou problématiques. Par exemple, les crevaisons et les changements de pneus. L’entreprise fait affaire depuis de nombreuses années avec le Consortium Eco-logique pour la collecte des pneus et chambres à air usés. Là encore l’effort est naturel pour nous, mais c’est un effort non-négligeable.

Nous regroupons également le métal lié à la réparation et aux changements de pièces : chaines, cassettes, pédaliers, morceaux de cadre, etc… Tout est mis de côté pour que des récupérateurs s’en saisissent.

Certaines pièces peuvent également être détourné de la casse : c’est ici qu’intervient notre partenariat avec Cyclo Nord-Sud. Nous sommes non-seulement un point de chute pour les vieux vélos dont nos clients se départissent, mais nous mettons de côté les pièces qui peuvent encore servir, selon les critères et demandes de Cyclo Nord-Sud. Selles usées qui sont changées pour des raisons de confort, vieux leviers de vitesse désuets mais qui peuvent encore être fonctionnels à l’organisme, tiges de selles pas assez longues, etc.

C’est un autre moyen de détourner de la décharge les rebuts que nous générons.

Depuis cette année, nous n’avons plus de camion ! Nous avons toujours un entrepôt, mais nous avons décidé que nous n’utiliserions plus notre vieille réguine toute rouillée. Non seulement nous comptons économiser sur ce poste de dépenses, mais ce sera une belle occasion pour nous de rationaliser nos déplacements en louant au besoin. Une rationalisation dans le but de diminuer nos dépenses, et par le fait même, nos déplacements en camion au coeur de la ville.

Pour terminer, nous mentionnerons que sans être obnubilés par cela, nous encourageons des pratiques saines du point de vue de nos déchets. Réutilisation des feuilles pour des carnets de notes, réutilisation au maximum de nos ressources (filières, porte-document, étiquettes de prix et d’inventaire, etc…). Nos réflexes et nos habitudes ne sont pas tous adéquats : il n’en demeure pas moins que nous y pensons souvent et que c’est un objectif de l’entreprise que de modifier les habitudes néfastes.

Nos propositions pour nos clients : des gestes visibles et moins ostensibles

 

Nous l’avons mentionné plus haut, l’activité de réparation et d’entretien des vélos est «polluante». Aucun paradoxe là-dedans : nous devons changer des pièces, des accessoires, modifier certains aspects de votre vélo pour que celui-ci puisse continuer à rouler. Vous conviendrez que c’est le but recherché !

Nous avons déjà mentionné comment nous trions les vieilles pièces, les chambres à air et les pneus. La pollution vient cependant beaucoup des emballages. Par exemple, une chaine SRAM PC-870 est fournie en petite boite en plastique. Il n’y a pas si longtemps, il n’était pas possible d’obtenir du vrac pour cette chaine et nous en changeons pas loin de 250 par années. 250 petites boites de plastique, avec de la graisse dessus, donc pas forcément recyclable pas notre industrie québécoise… Nous avons décidé de passer au vrac pour les chaines les plus courantes. Il s’agit de plusieurs centaines de chaines par an.

Nous appliquons ce principe à plusieurs autres fournitures : cassettes et roue-libres, gaines et câbles de vitesses ou de frein, chambres à air, patins de freins. Dès qu’il est possible pour nous de le faire, nous commandons en vrac ou en semi-vrac. En outre, nous procédons de la sorte pour notre graisse, nos lubrifiants et le dégraissant Citro-cycle que nous commandons par barils de 20L.

Il est désormais possible de vous approvisionner en vrac chez Dumoulin pour l’huile Finish Line Wet et le dégraissant Citrocycle. Nous ne proposons pas la Finish Line moins visqueuse car sa composition requiert un mélange avant utilisation.

Nous sommes très fiers de cette nouveauté et espérons que tous nos clients soutiendront cette démarche. Nous pouvons remplir tout type de contenant, mais il est possible de remplir la bouteille originale : ne jetez plus !

Vous pouvez vous procurer une burette à remplir en cliquant ici

 

À la recherche de partenaires

 

Nous sommes en contacts avec PME Montréal pour essayer de trouver des «débouchés» aux déchets que nous générons. Nous avons de nombreuses boites de carton, des morceaux de plastiques divers, du métal.

Nous comptons sur vous pour propager la nouvelle : si vous connaissez quelqu’un ou une organisation qui serait intéressée par notre carton, nos pneus ou chambres à air, notre métal, etc… faites nous en part !

Dumoulin Bicyclettes n’est pas une entreprise figée. Nous sommes toujours à la recherche d’évolutions et d’opportunités. Nous voulons que la place que nous occupons dans notre société soit juste et justifiée. Nos efforts dans le sens d’une meilleure gestion de nos déchets vont dans ce sens. En attendant de se remettre en question, de se renouveler et de faire plus. Toujours plus.

Lire plus sur nos engagements et nos valeurs

-> Humanisation de la mobilité citadine

-> L’aventure : un héritage du fondateur Gérald Dumoulin

-> La politique d’approvisionnement : l’application de nos valeurs

IMG_6350

Brompton_Cadeaux_Noël

Idées cadeaux « Brompton »

Voici une liste d’idées pour les bromptoniens et les bromptoniennes de votre entourage !

 

Brompton «Toolkit»

 

Le multi-outils de Brompton contient tout ce dont vous avez besoin pour réparer une crevaison et procéder à quelques ajustements en cas de nécessité. Il se glisse discrètement et ingénieusement à l’intérieur du cadre, de manière à ce que vous l’ayez toujours avec vous, sans jamais en être encombré.

Brompton_toolkit_
Bouton_commander_

 

 

 

 

Sac avant pratique Mini-O Bag

 

Issu de la collaboration d’Ortlieb et de Brompton, ce petit sac rend de très grands services. Idéal pour le tourisme urbain, il permet d’emporter aisément une collation, son porte-feuille, passeport et ses essentiels de la journée. Le Mini-O a plus d’un tour dans son sac !

Brompton_mini-O-Bag-Infolettre

Bouton_Mini_O_BAG_Brompton

 

 

 

 

Système d’éclairage par dynamo

 

Avec un moyeu à dynamo pour Brompton, roulez TOUJOURS en sécurité. Le jour comme le soir, avec un éclairage actif et puissant, vous êtes visible sur la route. Une vraie valeur ajoutée. Ne vous souciez plus des piles, des sangles ou encore des câbles de rechargement. Votre déplacement génère l’énergie qui vous éclaire.

 

-> Pourquoi choisir un éclairage à dynamo ?

Brompton_Dynamo_Kit

Brompton_Dynamo

 

 

 

 

Cours de mécanique Brompton

 

Un multi-outils, c’est beau, mais encore faut-il savoir s’en servir. Voici ce que nous vous proposons : pour la première fois chez Dumoulin Bicyclettes, suivez une introduction au dépannage mécanique exclusivement centré sur les Brompton. L’ingénieux vélo pliable intimide parfois : apprenez à ne pas paniquer lors d’une crevaison, à protéger les éléments essentiels du Brompton ou encore à installer la fameuse fixation de hauteur de selle.

 

Brompton_Mécanique

 

Mécanique-Brompton

bouton_blogue

Aventure_Dumoulin_bicyclettes

Idées cadeaux « Aventure »

Voici une liste d’équipements destinés aux cyclistes de votre entourage qui se projettent vers l’aventure.

Dans le courant des années soixante-dix, Gérald Dumoulin, le fondateur de Dumoulin Bicyclettes, publia à compte d’auteur un petit livre intitulé «Mon amie, ma bicyclette». Ce guide se voulait un «petit livre qui décrive, en termes simples, les fonctions principales de la bicyclette. Le genre de livre capable de fournir des conseils pratiques sur la sécurité routière et le fonctionnement de la bicyclette. Qui facilite le dialogue avec votre vendeur, détaillant ou mécanicien». Ce livre de conseils est un héritage que nous cultivons humblement. Il est d’ailleurs très amusant de constater que de nombreux accessoires et conseils de cette époque sont toujours d’actualité et font les beaux jours de blogues spécialisés dans l’aventure, le «bike packing» ou des adeptes de la joie du vélo de vagabondage [«#supplelife»].

Des sacs et des sacoches

C’est bien d’avoir un multi-outils, un couteau suisse ou un opinel, une boussole et de préférer les cartes papier. Ça prend le sac idoine pour pouvoir les emporter sans s’encombrer !

Velo_orange_blogue-aventure_

Porte-paquet_velo_orange_Constructeur_blogue_aventure

aventure-arkel-cadeaux

Des compléments plus qu’utiles

Une pompe, des outils, des sangles, une casquette ou un casque, voici certainement des articles qui doivent faire partie de la panoplie du bon randonneur.

Pompe_Lezyne_blogue1

Aventure_ avec _ Rustines

Comment parler de randonnée et d’aventure sans évoquer les selles Brooks ?

Impossible !

Brooks_b17_aventure

Aventure_Schwalbe_Almotionbouton_blogue

Boutique cadeaux

Boutique cadeaux de Dumoulin Bicyclettes

Chez Dumoulin Bicyclettes, le temps de Noël est béni pour les cyclistes!

 

Il s’agit du moment de l’année où tout le monde veut leur offrir les plus belles choses ; quoi de plus magique que de se voir offrir un cadeau fonctionnel, élégant, auquel nous avons rêvé et pensé pendant toute une année voire plus ?

Nous avons rassemblé nos idées cadeaux dans différents articles de ce blogue afin de faciliter la tâche des Pères Noël de ce monde.

Que ce soit pour vous même ou pour les autres, puisez ici des idées de cadeaux écologiques, durables, locaux, utiles et fonctionnels !

 

Paniers de Noël

Nous vous avons préparé des paniers de Noël, en pensant à différents usages et différents cyclistes. À vous de choisir parmi ces paniers et d’offrir ce qui convient le plus à vos proches !

Nos paniers de Noël

 

Cadeaux pour les passionnés d’aventure, de voyage, d’excursions

Voici une liste d’équipements destinés aux cyclistes de votre entourage qui se projettent vers l’aventure.

Voir l’article «Boutique cadeaux pour les passionnés d’aventure»

Boutique cadeaux section «aventure»

 

Cadeaux pour les propriétaires de Brompton

Voici une liste d’idées pour les bromptoniens et les bromptoniennes de votre entourage, ou pour vous-même !

Voir l’article «Boutique cadeaux Brompton»

 

Cadeaux pour les cyclistes urbains

Alors là, c’est tellement notre spécialité qu’on pourrait facilement classer une centaine de produits dans cette catégorie ! Nous avons de multiples options pour de nombreux usages : n’hésitez pas à nous contacter pour plus de conseils avisés !

Boutique cadeaux section «urbain»

 

Cadeaux pour la famille, les enfants, les cyclistes en devenir

 

Encore une de nos grandes spécialités : il est très important pour nous d’offrir un maximum d’options aux familles.

Boutique cadeaux section «famille»

vélo hiver

La neige est là, et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?

La neige… et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?

Hé oui… Il y a quelques jours, nous pensions pouvoir rouler sereinement jusqu’à Noël où nous aurions été enchanté d’avoir une belle tempête de neige ! Las, l’automne s’est fait déborder et notre quart-arrière n’a pas vu venir ce blitz.

Il neige. Il fait froid. Qu’est-ce qu’on fait ?

Il est désormais impérieux de chausser les pneus d’hiver. Clous, crampons, allez-y avec la sécurité et la confiance : c’est ce qui vous permettra de continuer à rouler tranquillement.

Lorsque la chaussée est glissante, vous voulez baisser la pression contenue dans vos pneus à clous : cela augmentera la surface de contact et vous aurez un peu plus de contrôle. Certains vous conseilleront des pneus plus étroits pour fendre la neige. C’est une bonne manière de fonctionner, mais cela implique un «pilotage» plus risqué. À vous de choisir !

-> Choisir ses pneus d’hiver

-> Témoignage : pourquoi j’ai choisi les pneus à clous

 

Conduite défensive et autres astuces

 

• Nous vous recommandons de prendre votre place sur la chaussée : vous êtes mieux un peu plus à gauche que trop à droite. Les automobilistes commencent à être très habitués et si vous êtes bien visibles, que vous utilisez au maximum vos bras pour communiquer vos directions, ils seront eux-aussi plus tranquilles.

La conduite défensive se résume ainsi : prendre un peu plus de place sur la chaussée, rester sur une ligne et la tenir (ne pas zigzaguer), ne pas paniquer à l’approche d’un véhicule. En prenant un peu plus de place, vous forcez l’automobiliste à ralentir. C’est très bien. Il ne sera peut-être pas content, mais hé… tous nos concitoyens ne sont pas des chirurgiens-urgentistes. Au pire vous allez avoir quelques coups de klaxon… Ce n’est pas grave.

Remerciez les gens qui vous ont laissé de la marge, n’hésitez pas à leur céder un passage lorsqu’il est possible et sécuritaire de le faire (par exemple, à un arrêt ou un feu rouge, pas avant). Plus vous serez civique et calme, mieux ça ira. Garantie !

Qui hurle sur quelqu’un qui garde son calme ? Des fous furieux. Y en a pas tant ! (on est désespérant d’humanisme).

 

Conduite défensive en hiver comme en été

 

À propos de la conduite défensive, nous vous recommandons les précieux conseils du guide de Vélo Québec : À vélo en milieu urbain

• Soyez visibles. C’est très important. Éclairage actif et puissant le soir, pour être certain d’être vu et de pouvoir voir. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter des éléments réfléchissants sur votre vélo ou sur vous-mêmes. La veste orange, c’est peut-être pas très beau, mais c’est quand même efficace, c’est indéniable.

-> À vélo, la nuit, je roule allumé !

Et pourquoi pas la petite pointe de pizza sur vous ou sur votre vélo ? Avec sa garniture, elle ajoute un peu de joie et de ludisme sur les routes !

Soyez zen et bon hiver !

Brompton_Toolkit_

Multi-outils Brompton Toolkit

Les utilisateurs du vélo pliable Brompton ont la joie d’expérimenter l’ingéniosité et la commodité de ce vélo. Dans cet article, nous allons présenter une autre preuve qu’un Brompton est astucieux : grâce au multi-outils « Brompton Toolkit », tout à chacun pourra facilement se dépanner lors de situations de malchance mécanique. Voici pourquoi et comment.

 

Pour être prêt à tout, la mini-pompe

 

Commençons donc cet article non pas par le multi-outils, mais par un autre élément essentiel au cycliste : la pompe. Depuis longtemps déjà, il était important pour Andrew Ritchie et ses ingénieurs d’autonomiser les cyclistes et surtout de proposer des solutions au regard des contraintes du cyclisme. La panne mécanique, toute bête et pourtant la plus courante en vélo, c’est la crevaison. Presque de tout temps, les Brompton furent fournis avec une pompe, bien placée dans le cadre, qui n’empêche en rien le fonctionnement du vélo.

La pompe est le premier outil pour se dépanner. Très bien, mais insuffisant !

Très bien, mais comment fait-on pour ôter le pneu ? Comment transporter ses rustines ? où placer ses outils de dépannage ? On peut répondre dans un sac de selle, ce qui est une excellente solution, mais il est vrai aussi que cela peut «embêter» un peu lors du pliage. On peut aussi le placer dans un sac à l’avant. Cependant, une boîte à outils dans son sac, c’est un peu encombrant, non ?

 

Brompton_toolkit

 

La solution parfaite : cacher le multi-outils à l’intérieur du cadre !

 

Ainsi naquit le Brompton toolkit. Inutile de vous dire que bien d’autres avant les Londoniens ont pensé à placer des outils dans le cadre, ou dans des bouteilles au cadre. Rien de révolutionnaire dans l’idée, mais comme toujours, c’est dans la réalisation que la différence Brompton se sent.

Le Brompton toolkit est compact et se glisse à l’intérieur du cadre du Brompton lorsque ce dernier est plié. Ne dépasse qu’un petit anneau, en réalité la clé de 15 mm servant à déboulonner les roues. Sa taille est exactement celle nécessaire pour que l’outil ne se balade pas dans le cadre, qu’il reste bien en place sans bouger. Les idées simples sont souvent les plus pertinentes.

 

Brompton_toolkit

 

Que contient le Brompton Toolkit ?

 

Tout d’abord, des leviers à pneus en métal. Ces leviers vous permettront de retirer le pneu en cas de crevaison. Notez bien que les leviers ne servent qu’à ôter le pneu : en aucun cas il ne faut les utiliser pour rechausser le pneu sur la jante car vous risquez très probablement de pincer la chambre à air de cette manière.

Sans rustines et colle, à quoi cela sert-il de pouvoir enlever le pneu ? Le Brompton Toolkit contient bien sept rustines autocollantes ! Lorsque vous aurez eu 7 crevaisons, il sera possible d’en recommander.

Si vous avez des crevaisons à répétition, peut-être voudriez-vous lire cet article de blogue :

Comment éviter les crevaisons ?

 

Ensuite, des clés héxagonales ou «allen». Plus exactement, des embouts de clés allen que vous fixez sur une clé. Ces embouts de 1.5, 2, 2.5, 3, 4, 5, 6 et 8 millimètres vous permettent de serrer l’attrape-guidon, vis de garde-boue ou de réflecteurs, vis de plaquettes de frein et tout un ensemble d’autres vis présentes sur le vélo !

Deux tournevis, plat et cruciforme qui permettent là-encore de serrer ou desserrer des vis (protège-plateau, de pédale, bloc de sac avant).

Deux clés 8 et 10 mm, servant pour différents écrous présents sur le vélo.

Et enfin, une clé de 15mm servant à déboulonner les roues du vélo ou encore à serrer l’écrou du frein arrière.

Notez que la clé recevant les embouts hexagonaux ou les tournevis est à rochets. C’est extrêmement pratique et pertinent !

 

Brompton_Toolkit