Category Archives: Enfants et familles

Drummondville en vélo cargo : témoignage d’Alexandre

Alexandre s’est procuré un vélo cargo Babboe Carve Mountain pour se déplacer dans les environs de Drummondville. Nous lui avons demandé un témoignage sur son expérience, son vélo et son mode de vie. Sa réponse en forme de biographie relate son amour pour le vélo comme mode de vie et son besoin de respirer l’air frais des régions du Québec. Après avoir quelque peu «bourlingué» il s’est posé dans le coin de Drummond. Il semble y avoir trouvé une stabilité, un équilibre et un mode de vie qui lui siéent bien.  On sent également une réelle prise de conscience et une envie enthousiasmante de convaincre sans bousculer la transition vers un mode de vie plus «doux».

 • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

«Le vélo a été au coeur de ma vie depuis une quinzaine d’année.  À l’époque, je devais me rendre au Cégep en vélo jusqu’à la première neige. Le vélo de montagne hardtail en cromo de mon père a été ma première monture pour traverser le champ et descendre le petit train du nord à partir de Prévost. À partir de ce moment, j’ai compris que j’allais toujours pédaler. Plus tard, à Québec, c’est sur un Minelli que je montais quotidiennement la Côte d’Abraham jusqu’à l’école d’architecture, neige pas neige, en dépassant les voitures semi-stationnées.

Puis vint mon séjour à Kobenhavn (Copenhague). C’est là que j’ai réalisé le plaisir de rouler sans «cruncher» mes vertèbres cervicales, grâce à un vélo à géométrie «grand-mèrienne». En rentrant au Québec, j’ai tout de même racheté un Norco Ceres pour rouler acier, disques, Alfine et courroie à Sherbrooke, et deux vélos de montagne pour être capable de monter la rue Prospect en hiver. Bien entendu, chacun avait une caisse et quelques sacoches pour trainer un paquet de trucs.

«Après tout ça, nous avons tenté la vie rurale. 3 ans à vivre à Ulverton en ayant la 143 comme unique voie d’accès pour sortir ou entrer de la maison. Quinze minutes de char de char pour une pharmacie ou une épicerie et une demie-heure pour le travail. Même un Kona Roadhouse ne m’a pas permis de faire la 143 à l’aise… Tu t’aperçois rapidement qu’un tracteur, ça roule vite en torrieux. Nous avons décidé de nous rapprocher du travail en déménageant à Drummondville. Or depuis que j’ai habité au Danemark, je rêvais qu’un jour, moi-aussi, je trainerais une petite tête blonde dans une boite. Alors, en arrivant « en ville » avec Jeanne on a évalué nos options et nous avons opté pour LA TOTALE : le Babboe Mountain Carve.

 Babboe Carve Mountain - Testimonial

LE CARVE EST EXTRAORDINAIRE!!!

Sans le Babboe, je ne crois pas que j’aurais développé l’amorce d’attachement que j’ai maintenant pour Drummondville.
Je crois que je vais toujours rester un gars de montagnes, mais le fait de rouler une ville en vélo te l’a fait découvrir et apprécier d’une façon unique. Je me suis mis à discuter avec les passants, mystifiés par ma boite roulante. Systématiquement, ils me demandent si c’est moi qui l’ai fabriquée. Ces conversations m’ont fait découvrir qu’autant que la ville manque de charme initial, autant ses habitants son sympathiques. C’est incroyable comme le monde est gentil ici. Tu habiterais Drummond depuis 22 minutes et tu serais considéré comme un gars de Drummond. C’est pas en voiture qu’on se met à jaser comme ça avec le monde. Le vélo cargo, c’est aussi ça. Un catalyseur qui rassemble trippeux et curieux.
Babboe Mountain Carve - Testimonial

Nous avons roulé près de 1600km cet été, juste entre Maxi, CPE, maison, bibliothèque et centre-ville. La machine s’est révélé extraordinaire. Le fun à rider en roue libre et le moteur a certainement aidé à ce qu’on l’utilise plus souvent. Les matins de crises de bébé ou les nuits de pleurs auraient probablement donné raison plus souvent à la voiture si j’avais eu à pousser mon véhicule d’acier sans l’assistance. J’y ai quand même ajouté un porte-bagage arrière (Axiom Fatliner pour avoir les deux niveaux sacoches ET boite), une caisse de bois et mes Arkel. J’ai installé ma Brooks Flyer Select d’amour et c’est presque parfait. Il y aura toujours un petit truc à «pimper».

Alexandre fait partie du groupe facebook «Drummondville transition 2030» et surtout a créé le groupe «Drummond en vélo». Un acteur impliqué. Merci pour votre témoignage Alexandre.

Lire plus

A.Provost_Babboe - Manif1A.Provost_Babboe - Manif2

Un Nihola 4.0 à Magog, ça roule !

Kristell et son conjoint William sont venus nous visiter au début de l’automne accompagnés de leurs trois enfants. Ils recherchaient une solution pour leurs trajets quotidiens à Magog. La conviction qu’une deuxième auto n’était pas la bonne chose à faire pour leur environnement ou pour leur famille les a mené vers la solution vélo cargo. Depuis leur passage, ils nous envoient régulièrement des nouvelles : retraçons donc un peu l’histoire de cette démarche inspirante et encourageante.

Le «cahier des charges»

Comme beaucoup de parents, Kristell a une vie «active»! Elle conduit ses enfants à l’école, au hockey, joue au frisbee, fait du yoga, s’occupe de l’épicerie… Ça bouge et c’est ça la vie en famille. Pour réaliser tout cela, il lui fallait un véhicule capable de déplacer la famille et son matériel sur une cinquantaine de kilomètres par semaine, et ce, été comme hiver. Pour que cela soit moins demandant physiquement, et tout simplement envisageable, l’électrification du vélo devint rapidement une option nécessaire.

Lors de leur rendez-vous en magasin, nous avons écouté leurs besoins et nous avons pu les diriger vers une solution adéquate : le Nihola 4.0 électrifié.
Ce vélo peut accueillir dans sa boite 4 enfants et nous avons l’expertise pour électrifier le triporteur avec un moteur à la fois puissant et robuste. Séduits par la proposition, Kristell et William nous donnèrent le mandat de réaliser le véhicule écologique qu’ils espéraient.

La préparation du vélo

Le Nihola 4.0 est un triporteur stable et robuste, construit sur le même châssis arrière que le Nihola Family, mais avec une boite «extra-longue». Deux bancs se font face et une petite ouverture latérale fait office de porte. Kristell avait envie d’installer un siège Yepp Junior à l’arrière. Son objectif était de pouvoir emporter plus de choses, que les enfants aient plus d’espace, mais elle avait aussi déjà le sentiment que son vélo serait populaire auprès des camarades de classes des petits ! Dans la vie (sans pandémie), on emmène parfois des amis à la maison et une place supplémentaire était alors un bel atout pour le Nihola.

Ce triporteur ne vient pas encore dans une version électrique. Qu’à cela ne tienne, nous avons des ressources pour modifier cela ! Fort de nos expériences passées avec BionX, puis de nos récentes réalisations pour la Ville de Montréal, nous proposons avec confiance l’installation de moteurs Bafang sur ce genre de vélos.

Nous avons installé la batterie à l’intérieur de la boite, sous un des bancs de passagers. L’intégration est sympa et pratique, le moteur dans la roue arrière propulse toute la famille sur les routes de Magog.

IMG_1105

Contrat rempli : Kristell a bien reçu son Nihola, elle le roule depuis lors quotidiennement et s’occupe de conscientiser tout le monde autour d’elle ! Elle a contacté le journal local pour «avertir les gens que nous étions sur la route». Bravo pour toute cette motivation et cette action inspirante.

Ci-dessous, nous retranscrivons un courriel envoyé il y a quelques semaines…. Un beau témoignage, qui nous fait chaud au coeur.

Nihola 4.0 Cargo Bike

Témoignage

«Salut Mathieu,

J’ai mis du temps à t’écrire… J’étais trop occupé à vivre ma lune de miel avec mon Nihola ! 😀 Je l’A.D.O.R.E. !

Et toute la famille…et toute l’école! Tous les enfants veulent faire des tours!

[…] Dimanche j’ai été jusqu’à l’autre bout de la Ville à l’aréna pour le hockey des petits et ensuite au frisbee des parents en passant par la piste cyclable. Encore une fois, un charme. Les enfants préfèrent « sans la capote » parce qu’ils se sentent un peu coincés avec… Alors lundi matin, on a donc sortis les lunettes de ski (on va acheter les casque de ski en fds!) et la couverture de laine.  Mais la capote sera quand même utile les jours de pluie ou probablement de grand froid. Je sens qu’ils vont me la réclamer éventuellement! Y a aussi le petit siège Yepp qu’ils aiment tous ! Ils ont fait chacun leur tour dedans et c’est la place préférée de Lucie, parce qu’elle peut me coller pendant qu’on roule.

Même si ça fait « plus pépère » comme look, j’adore la conduite et je me sens vraiment à l’aise d’aller dans la rue aux intersections. Je suis stable et visible. Je suis confiante que ce sera vraiment ce qu’il faut pour l’hiver. Me reste plus qu’à faire pression à la Ville pour qu’ils déneigent bien l’accotement.
ON EST TROP TROP CONTENTS!!!!!!!!! MERCI!!!!!!!!!!!!!!
Kristell et toute la famille

Tern «Clubhouse Fort» : protéger les enfants des intempéries

L‘une des problématiques à laquelle les utilisateurs de vélos familiaux «longtails» doivent faire face, c’est la gestion des intempéries. C’est une question qui est soulevée régulièrement en magasin. Comment on fait pendant l’hiver ? Comment on fait lorsqu’il pleut ?

À ces questions, nous répondons sans ambage ni gêne que la météo est là quoiqu’il arrive et que ça n’empêche jamais aucune famille de sortir avec les protections nécessaires pour leurs enfants. On pourra désormais ajouter que Tern offre une solution complète afin de braver les intempéries.

Cette solution a été baptisée «Clubhouse Fort». Voyons en détails de quoi il s’agit et comment l’installer sur votre Tern GSD.

 Tern-clubhouse-fort

Le «Clubhouse fort» : de quoi s’agit-il ?

Principalement, on parle ici d’une capote imperméable, la «Storm shield» que l’on vient installer par dessus les barres de sécurité «Clubhouse +». Sur les côtés, des «fenêtres» transparentes qu’il est possible de remonter lorsque le temps est plus clément. À l’intérieur, deux enfants peuvent y être installés, que ce soit sur des sièges Thule Yepp Maxi easyfit ou sur les coussins «Sidekick» de Tern.

La partie inférieure de cet équipement est composée des sacoches Tern «Storm Box», posées et installées sur les plateformes «Sidekick wide deck». Les Tern GSD 2e génération ont en effet des marche-pieds intégrés au cadre du vélo. C’est une mise à jour très intéressante et pertinente. Cependant, les sacoches Storm Box ont besoin d’être solidement installées et sont surtout prévues pour être plus larges : les enfants doivent pouvoir y glisser les jambes. Les marche-pieds sont donc élargis de 12 cm à cette fin.

Les sacoches Tern Storm Box sont énormes et ont plus d’un tour dans leur sac ! Elles permettent par exemple de récupérer les doudous, les mitaines, ou les gourdes échappées des petites mains. Ou encore, d’emporter facilement les sacs à dos de l’école, les boites de lunch ou l’épicerie de la fin de semaine. Il est possible de les utiliser seules : grâce à une doublure que l’on peut remonter sur les enfants, elles assureront quand même une certaine protection à elles-seules. Elles proposent également une petite pochette pour y glisser quelques affaires de la vie quotidienne. Pour terminer sur les sacoches Tern Storm Box, elles sont également fournis avec une couverture supérieure qui permet de protéger les sacoches.

Pour en revenir au Clubhouse fort, un dernier petit accessoire est «nécessaire» : la toute nouvelle béquille Atlas est stable et plus facile à utiliser que jamais sur un vélo de cet acabit. Afin de conserver cette même convivialité, il est recommandé d’installer les extensions de béquilles : celles-ci permettront de bien pouvoir «saisir» la béquille avec le pied.

Tern Clubhouse Fort
Pour résumer, la protection anti-pluie du Tern GSD se compose des éléments suivants :

• La capote «Storm Shield»

• Les barres de sécurité «Clubhouse +»

• Les sacoches «Storm Box»

• Les planches «Sidekick Wide Deck»

• Les extensions de béquille Tern Atlas.

Comment installer tout cela ?

La capote Storm Shield se monte comme une tente, avec des piquets à glisser et fixer sur les barres Clubhouse +. Elle peut donc être retirée pendant les beaux jours et installée assez rapidement à l’arrivée de l’automne.

Les sacoches Storm Box s’enfilent par dessus les barres Clubhouse et se fixent aux plateformes Sidekick Wide Deck. Vous apprécierez pouvoir utiliser la doublure imperméable ou encore la capote plate afin de protéger et même de pouvoir sécuriser vos sacoches et leur contenu.

Il est aussi très facile d’installer les extensions de béquille, comme vous pourrez le lire sur le manuel d’utilisateur.

Puis-je installer le Clubhouse Fort sur mon Tern GSD 1ere génération ?

La réponse est oui, mais ! Il est possible d’installer la capote Storm Shield sur un Tern GSD «Gen 1». Cependant, il n’est pas possible d’y installer les sacoches Storm Shield. Pour installer la capote, il faut les barres Clubhouse de 1ère génération seulement : si on peut installer les Clubhouse + sur un Gen 1, la combinaison Clubhouse + / Storm Shield ne fonctionne pas !

Notez que le Clubhouse Fort a été développé autour de la nouvelle génération de Tern GSD, aussi son utilisation en sera optimisée avec cette dernière.

Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter par courriel ou par téléphone !

Lire plus à propos des Tern GSD :

-> Pourquoi un Tern GSD ?

-> Tern GSD : un programme de transport de passagers sur mesure

-> Tern GSD gen 1 vs Tern GSD gen 2 : quelles différences ?

-> Mon penchant pour les vélos électriques : choisir un GSD pour les trajets maison-boulot.

Tern Storm box

Tern GSD : un programme de transport de passagers sur mesure

Compact, agile et sécuritaire, le Tern GSD est pensé pour les déplacements quotidiens en famille. La robustesse de son cadre et de ses roues, la fiabilité de ses composantes mécaniques et la motorisation électrique Bosch Cargo Line transforment ce vélo cargo en véhicule ! Oubliez la deuxième auto, vous pouvez simplement sortir votre Tern GSD du garage, attacher vos enfants, et en route sur le tapis volant !

Dans cet article, nous exposerons les différentes combinaisons possibles et quelques scénarios impliquant des familles. Nous parlerons des accessoires comme les barres de sécurité, les coussins ou encore le choix des sièges enfant. Vous pourrez ainsi constater que les accessoires vous permettent de personnaliser votre vélo en fonction des besoins de votre famille, et que vous pourrez modifier les combinaisons, pour évoluer avec la croissance de vos enfants.

[Article en cours d’écriture, revenez !]

Tern GSD _ GEN 2

Tern GSD Gen 2Tern-clubhouse-fortgsd-g2-accessory-lifestyle3GSD-G2-carriesthefamilyGSD-G2-easytomanageGSD-G2-testing

Urban Arrow Family : la minivan familiale

Le Urban Arrow Family est probablement la meilleure alternative à posséder une voiture familiale. La marque a compris que le mode de vie vélo cargo implique beaucoup de «compromis» et que parfois ces compromissions sont désagréables au quotidien. Afin de minimiser les regrets («ah, si j’avais une auto»), et de maximiser le plaisir de posséder un véhicule urbain complètement conçu pour l’utilisation familiale, Urban Arrow a créer une série d’accessoires particulièrement bien réussis qui permettent de rendre l’expérience de l’utilisateur encore plus agréable.

 

Venez essayer le vélo ! Parlons-en ! Parlez-en… Voici une alternative très sérieuse à la voiture !

 

Une capacité hors norme

 

Même pour la catégorie des vélos cargo, les Urban Arrow sont impressionnants et sans commune mesure. La boite avant du «Family» est longue et robuste, ce qui signifie que l’on peut aisément transporter de deux à quatre enfants, et la capacité totale du vélo (incluant le «pilote») atteint le plateau des 275 kilogrammes (605 lbs) !

 

Urban_Arrow_Family

 

Un vélo qui reste manoeuvrable

 

Le Urban Arrow demeure facile à prendre en main et à conduire. En grande partie parce que le moteur Bosch donne l’élan nécessaire pour atteindre une petite vitesse de croisière. Il ne faut pas minorer l’importance du système de changement de vitesse : le NuVinci Enviolo N380 ! Qu’est-ce ?

Un moyeu interne sans vitesse… Ou plutôt, avec une multitude de ratios différents, que l’on peut atteindre très simplement en tournant la poignée. Le Nuvinci n’a pas de «plateau» de vitesse : tournez la poignée vers «terrain accidenté» ou «terrain plat» et le moyeu s’adaptera, sans a-coup.

Ça change tout quant à la simplicité d’utilisation !

Family_Benefit_4

 

Urban Arrow met en avant la sécurité

 

Le vélo cargo Urban Arrow ne fait pas de compromis : il axe toute sa conception et sa philosophie sur le confort et la sécurité des enfants et du cycliste. Tout d’abord, les enfants sont situés assez «bas» afin d’abaisser le centre de gravité et favoriser la stabilité du véhicule. La roue avant de 20’’ contribue à cela ainsi que la boite en elle-même. Ensuite, une mousse de protection en polypropylène expansé offre une sécurité accrue pour les passagers. Le Urban Arrow Family vient également avec deux feux avant et arrière, ainsi que quatre réflecteurs particulièrement bien «intégrés». Les ceintures à trois points sont ajustables et facile à employer. Enfin, grâce à la béquille double, c’est un jeu d’enfant pour les plus grands que de grimper dans la boite.

Côté mécanique, les freins à disques hydrauliques Shimano Deore M6000 avec des rotors de 180mm proposent une puissance de freinage très adéquate, et ce, en tout temps.

-> Lire plus sur les avantages des freins à disques

 

Vélo et accessoires conçus par des parents cyclistes, c’est assuré !

 

Le cadre du Urban Arrow family est robuste et l’impression générale que donne ce vélo est celle d’une grande minivan. Les haubans arrières du cadre viennent se rejoindre juste devant le pédalier pour «enchâsser» la transmission. De plus, un protecteur de chaine s’ajoute à cette encadrement pour un résultat unique : la chaine ne vous salira pas et ne vous laissera pas tomber.

Pour les accessoires, la série de vidéos d’Urban Arrow sont édifiantes. Il est certain que ce sont des parents qui ont créé et pensé ces petits riens ! Un poncho qui ne fait qu’un avec la cabine anti-pluie, un adaptateur pour Yepp Mini, la possibilité d’installer une coquille Maxi-Cosi pour les tout-petits, un filet de transport pour votre cadenas, un bâche de protection contre les vidanges : on l’avoue Urban Arrow nous devance alors que nous pensions à créer tous ces accessoires ! Paroles d’utilisateurs de cargo : ces petits trucs changent la vie !

Tout est fait pour que le vélo soit comme un véhicule : garde-boue, lumières, assistance électrique, confort, commodité. Au lieu de tourner la clé dans le contact, vous n’aurez plus qu’à tourner les jambes !

 

Assistance électrique «Bosch Performance» : parce que forcer ne devrait pas être une fatalité

 

En matière d’assistance, vous aurez le choix entre la ligne Bosch Performance et la ligne Performance CX. Les deux moteurs offrent une puissance de 250W mais une capacité de démarrage (couple ou «torque») plus élevée. La batterie venant avec la ligne Performance CX est également plus forte puisqu’elle offre une capacité totale de 500Wh (contre 400 Wh pour la Bosch Performance). Ce qu’il faut retenir, c’est que cette assistance va vous permettre de vous élancer rapidement, ce qui réduit l’incertitude et le zigzag au démarrage, ensuite vous aurez assez de puissance et d’autonomie pour vous déplacer avec un minimum d’efforts et un maximum d’efficacité. Tout ça écologiquement.

 

 

Pour conclure, un petit mot sur le prix du Urban Arrow Family. Comme on peut s’y attendre, un tel véhicule ne coûte pas 500$ ! Il est certain que l’on peut aisément comparer le prix d’achat de ce vélo cargo à l’achat d’une auto (d’occasion). C’est d’ailleurs l’une des réflexions les plus entendues… «À ce prix-là, je m’achète une voiture». Sans s’attarder sur un détail des coûts d’utilisation et de pollution de l’auto, il faut que l’on se dise : le vélo me coûte en effet pas loin de de 10000$ une fois. Dans deux ans, il ne m’aura coûté que 10300$ (budget «entretien» de 300$ par année). Dans quatre ans, il n’aura coûté que 12000$. Combien, en quatre ans, coûte une auto ? Son assurance ? Son essence ? Son entretien ?

Quoiqu’il en soit, nous sommes bien conscients des investissements que cela engendre pour un budget familial. Même si nous sommes persuadés qu’il n’y a pas de raison de ne pas consacrer ce budget au déplacement, nous prenons part à l’effort. Ces vélos sont éligibles à du financement grâce à Accord D.

Essayez les vélos et parlons-en !

urban-arrow-family-pic

 

– – – – – – – – – –

Suivez-nous !

 

Facebook

#dumoulinbicyclettes

Yuba elBoda-Boda, vélo familial électrique

Le Yuba Boda Boda est un vélo formidable. Au quotidien, c’est un vélo agile, pratique, qui est assez semblable en termes de tenue de route à un vélo classique. Sa capacité de chargement est époustouflante. Le voici maintenant en version électrique, propulsé par un système Shimano STEPS e6000 puissant, silencieux et agréable à utiliser.

Distance ? Redécouvrez la liberté de mouvement grâce à ce elBoda-Boda, un vélo électrique familial pratique et plaisant.

 

Yuba elBoda-Boda : utilitarisme accessible

 

Vous connaissiez le Boda Boda et son utilitarisme fantastique : capable de transporter aisément un enfant, l’épicerie et tout ce dont vous avez besoin pour le quotidien. Il est maintenant offert en version électrique et vient se positionner parfaitement dans notre offre de vélos de déplacements.

Pourquoi choisir un elBoda-Boda ?
Parce que c’est un vélo utilitaire, pensé et construit autour d’un objectif : faciliter le déplacement quotidien des familles.

Lorsque le temps est venu de laisser de côté la voiture pour conduire votre enfant à la garderie, puis d’ensuite foncer au travail, on s’entend pour dire que les distances supérieures à 5 kilomètres commencent à être dures avec un vélo familial. Le temps après lequel on court, l’énergie dépensée pour le déplacement, pour la préparation du repas, pour offrir le meilleur de vous-même à votre enfant… Tout cela puise dans vos ressources et peut parfois décourager. L’assistance électrique du moteur Shimano Steps prend alors tout son sens en offrant un relais.

Ainsi, descendre au centre-ville puis en remonter, aller chercher votre petite fille à la sortie de l’école et magasiner le souper, tout cela se fera avec un effort moindre.

Lorsque tout devient plus simple à vélo, on ne trouve plus de raisons d’opter pour un autre moyen de transport. Oubliez les fausses promesses du VUS : vous serez stressé par le trafic et la facture grimpera rapidement semaine après semaine. Ce vélo utilitaire électrique vous permettra d’être à votre affaire et de jongler avec autonomie entre vos différentes occupations.

 

Yuba_el-boda-boda

 

Des accessoires utiles et adaptés

Les vélos et accessoires de Yuba sont très bien conçus pour les familles : ils l’accompagnent, selon ses époques, en rendant la vie facile.

Par exemple, lorsque vient le temps de vouloir emmener votre tout-petit à la garderie, vous pouvez installer le siège Thule Yepp Maxi EasyFit et la sacoche Yuba Baguette.

Plus tard, lorsque votre enfant aura grandi, il prendra plus de place et trouvera le siège un peu étriqué. Vous pourrez alors installer par les barres de sécurité «Monkey bars», le coussin Soft Spot et les repose-pieds « Pegs » afin d’aménager un espace confortable et sécuritaire.

-> Découvrir les accessoires Yuba

Quelles configurations sont possibles ?

Le elBoda-Boda offre les mêmes options que le Boda Boda V3. Sur le porte-bagages arrière, il est possible d’installer deux tout-petits enfants ou deux plus grands, confortablement et sécuritairement installés.

Le poids maximal que vous pouvez embarquer est de 110 kilos… Le vélo continue à répondre super bien avec votre enfant en arrière : lorsque vous tournez, le cadre ne plie pas, et reste bien stable.

Vous pouvez facilement transporter un enfant peu importe son âge et beaucoup d’affaires grâce à la sacoche Baguette. Dans le cas où vous avez deux enfants à emmener, le panier avant «Bread Basket» offre un espace de stockage intéressant.

Le Boda Boda révèle toutes ses capacités dans la configuration un parent/un enfant. À deux enfants, c’est très faisable, mais les plus longs Yuba sembleront alors une meilleure option.

Venez les essayer pour vous en rendre compte et nous saurons vous conseiller les meilleurs accessoires correspondant à vos besoins. On vous attend !

electric_boda_boda-_slider_1920x1080_1

 

– – – – – – – – – –

Suivez-nous !

 

Facebook

#dumoulinbicyclettes

Sièges enfants : comment choisir ?

Chez Dumoulin Bicyclettes, nous sommes très fiers de pouvoir vous proposer une grande quantité de sièges enfants. Nous tenons à ce que chaque famille puisse continuer à faire du vélo et c’est pourquoi nous proposons une large sélection, répondant à plusieurs besoins et problématiques. Dans ce texte, nous allons vous aider à vous poser les bonnes questions afin de choisir le siège le plus adapté à votre situation.

 

Pourquoi choisir un siège enfant ?

 

Dans quels cas les sièges enfants sont-ils pertinents ? Nous souhaitons vous faciliter la vie. Notre objectif est que vous n’hésitiez jamais à prendre votre vélo pour vous déplacer au quotidien ou pour entreprendre une promenade familiale.

Vous êtes plutôt du type «loisir» et vous prévoyez faire des balades en famille seulement ? Vous ne pensez pas vraiment utiliser votre vélo au quotidien ? Afin de maximiser le confort de votre enfant et votre expérience, il sera préférable d’envisager l’achat d’une remorque ou d’un demi-vélo,. Pourquoi ? Parce que les enfants, surtout les plus jeunes, ont tendance à s’endormir rapidement lorsque vous vous déplacez.

 

Quels systèmes de fixation ?

 

Il existe plusieurs systèmes d’attache du siège. Sur un porte-bagage ou sur le tube de selle du cadre.

Sur le cadre

Les systèmes fixant le siège sur le cadre sont pratiques à plusieurs titres. Souvent, cela permet de détacher le siège très facilement du vélo. C’est ainsi plus commode si vous voulez «partager» un siège entre deux parents. Avec un petit cadenas à combinaison, le parent 1 peut laisser le siège à la garderie ou à l’école au matin, et le parent 2 le récupérer le soir.

Ce sont par exemple les Thule Yepp Maxi Standard ou encore les Mamma Cangura M. Fox Standard et Relax.

Siège enfant Thule-Yepp Maxi Standard

Notez que certains vélos ne sont pas compatibles avec ces types de supports : par exemple, les cyclistes les moins grand(e)s auront sûrement de la difficulté avec ce système. Pour plus de certitudes, contactez-nous avec des photos de votre vélo, il nous fera plaisir de vous aider.

Sur un porte-bagage

Plus courants, ces sièges enfants sont aussi intéressants pour les parents s’échangeant un siège. Il n’y a pas de différence au niveau de la sécurité, l’important étant d’avoir le bon porte-bagage pour soutenir le poids de votre enfant (et du siège). En général, nous recommandons le Bontrager De Luxe qui a le certificat EN-14872 et qui est facile à installer.

Les sièges comme le Thule Yepp Nexxt Maxi ou le Mamma Cangura M.Fox «Clamp» vont pouvoir s’attacher très simplement sur le porte-bagage, au moyen d’une mâchoire se serrant sur les bords du porte-bagage. C’est très très commode ! Ainsi, vous n’avez besoin que du bon porte-bagage, et vous pouvez là-encore laisser le siège à la garderie ou à l’école. C’est par exemple très utile pour les familles qui veulent faire du vélo moins fréquemment avec leur enfant : le siège peut s’entreposer dans le cabanon.

sieges enfants thule yepp nexxt

 

Sièges enfants à l’avant

Les sièges enfants se situant à l’avant sont une autre option, qui s’offre à vous si votre enfant est en bas-âge. Le poids maximum est en effet de 33 lbs (15kg). C’est généralement le poids des enfants de moins de trois ans.

Au-delà de ce fait, les sièges enfants avant sont géniaux : vous pouvez embrasser votre petit(e) à chaque feu rouge, vous pouvez lui montrer des choses, vous pouvez lui parler dans le creux de l’oreille et lui dire «prout, prout, prout…» !

Ces sièges sont compatibles sur la plupart des potences, cependant, tous ne pourront pas y avoir accès. Encore une fois, il faut avoir un vélo assez grand pour que les jambes puissent passer sous le siège.

Les Mamma Cangura Freccia et les Thule Yepp Mini sont nos propositions pour vous.

 

sieges enfants

->Lire plus à propos des sièges enfants Thule Yepp Mini

 

Accessoires ? Trucs à savoir ?

 

Côté accessoires

Les sièges de la marque Thule proposent des accessoires supplémentaires assez sympathiques. Cette marque est à sérieusement considérer si vous souhaitez utiliser votre vélo au quotidien avec vos enfants.

Au-delà de la grande qualité et du confort des sièges à proprement parler, c’est aussi dans la commodité d’utilisation que Thule Yepp fait la grande différence. En une phrase : ça vous simplifie la vie. Pour des parents, ce n’est par rien !

Par exemple, les sièges Thule Yepp se verrouillent : vous pouvez choisir de les laisser sur votre vélo. Leurs systèmes de fixation sont simples et facile à utiliser. Leurs ajustements sont du même acabit. Ils sont colorés.

La capote imperméable est de ces petits trucs qui changent la vie. En mieux.

On a rarement vu des enfants se plaindre d’être sur le vélo. En revanche, il est plus facile d’imaginer qu’ils se débattent un peu avant d’y être installés. La béquille double est alors fort utile. Nous avons plusieurs modèles en magasin. Pour que votre vélo se tienne bien, nous vous recommandons également un petit ressort, du type Deflopilator de Yuba. Nous avons cela en magasin également.

Côté sécurité

Le port du casque est plus que nécessaire. Nous avons toute une sélection de casques pour enfants, colorés, chatoyants et confortables !

Il est enfin recommandé d’attendre 12 mois avant de mettre votre enfant dans un siège. Si vous souhaitez commencer plus tôt, consultez votre pédiatre afin de vous assurer que petit(e) chéri(e) sera capable de le prendre.

Voir ici notre sélection de casques pour enfants

Vos enfants grandissent, votre Yuba continue à vous accompagner

Les enfants grandissent et les sièges Yepp deviennent un peu trop serrés ? La famille s’agrandit et il est temps de laisser une place au plus petit ? Votre vélo est fait pour vous accompagner : voici quelques accessoires utiles à présenter pour toutes les familles ayant adopté le mode de vie Yuba !

 

Sécurité et confort

 

Les sièges Yepp Maxi sont confortables pour les plus petits comme pour les plus grands enfants. Cependant, il est peut-être devenu trop étriqué, ou encore, la famille s’agrandit et il est temps de laisser le «fauteuil» de «prince» au plus jeune !

Il est possible de passer à autre chose tout en gardant votre Yuba.

Grâce aux barres de sécurité Yuba «Monkey Bars» vous pouvez rouler en toute quiétude : votre enfant saura où placer ses mains, il aura un «cadre» englobant qui le confortera et évitera toute perte d’équilibre.

Un enfant sachant où placer ses pieds est un enfant en sécurité ! Combinez ces barres aux repose-pieds Yuba «Leg-Up» afin que les pieds de votre chérubin soient bien positionnés. Pour les Boda Boda, les repose-pieds «Pegs» vont être très efficaces dans cette fonction.

Yuba pense aussi aux enfants les plus grands ! Les coussins «soft spot» sont des essentiels… surtout dans les rues de Montréal !  Accessoirement, si jamais il vous prend l’idée de ramener votre chum sur la banquette arrière au sortir d’une soirée festive, le confort du coussinet ne sera pas de trop !

L’anneau («Ring») ou le guidon («Hold-on Bars») sont également indispensables pour les utilisateurs Yuba. 

 

Solutions pour familles nombreuses

 

Saviez-vous que vous pouvez rouler avec un siège enfant Yepp Mini sur votre Yuba ? De nombreux parents le font et en sont fort heureux… Pensez-donc, ils peuvent bécoter leurs petits chéris au feu rouge ! (si si, ça s’est vu !). On peut donc imaginer le transport de trois voire quatre enfants sur un seul Yuba.

Pour tous ceux qui n’ont pas opté pour le Spicy Curry, n’oubliez pas que le passage à l’électrique est possible, sur tous les modèles de Yuba !

Chez Yuba, la planche de salut est en bambou. Les «Bamboo Decks» sont nécessaires pour combiner les accessoires. Par exemple, afin d’installer un anneau sur un Boda Boda ou sur un Mundo, il vous faut la planche de dessus de porte-bagage. Les marche-pieds en bambou sont aussi fort pratiques pour les plus grands enfants. Non seulement servent-ils de charmante escabelle mais surtout ils permettent de reposer les pieds en toute sécurité sur les côtés du vélo. Subséquemment, c’est un bon fond pour la sacoche Baguette.

Notez que les utilisateurs de Spicy Curry doivent utiliser les «side boards»

Enfin, puisque les enfants prennent plus de place et que les sacoches ne fonctionnent plus forcément, le panier avant «Bread basket» reste un «nécessaire» utile pour toutes et tous. Il paraît même que certains chiens peuvent y trouver niche à leur goût… Pour les familles très nombreuses !

Yuba, ce n’est pas de la poudre de perlimpinpin. On parle ici de SOLUTIONS adaptées à notre monde contemporain.

Les familles ne sont pas condamnées à se déplacer en VUS. Adoptez le mode de vie Yuba !

 

Lire plus sur le blogue

 

Les sièges Thule Yepp

Témoignage : Un matin père-fils en Yuba Boda Boda

Mon vélo, le meilleur en ville : Yuba Boda Boda

 

Accessoires Yuba : illustrations

 

Cliquez pour agrandir les images.

Yuba _ leg-up

Yuba-Hold-on-Bars

Yuba - Thule-Yepp-Maxi-Easy-fit

Yuba-bamboo-deck

Yuba Mundo V5 - Monkey bars

Yuba Mundo V5 Soft Spot and ring

L’apprentissage du vélo grâce aux draisiennes

Les draisiennes ont récemment remplacé les tricycles comme premier vélo. Pourquoi cet engouement ? Quels principes dirigent de plus en plus de parents à faire confiance à ces «machines» pour l’apprentissage du vélo ? D’où vient cette idée ? Pourquoi peut-on affirmer que le commerce des roues d’entraînement a du soucis à se faire ?

 

Histoire

La draisienne a une histoire longue : c’est tout simplement le premier vélo du monde. Le baron Drais von Sauerbronn, vivant à Karlsruhe (Allemagne d’aujourd’hui), inventa en 1817 sa drôle de machine. Le 12 juin de cette année, il parcourt en effet 14,4 kilomètres en un peu plus d’une heure. C’est le succès instantané : l’Europe s’arrache le sémillant baron et veut des démonstrations. Baptisée la «Laufmaschine», ce «dandy horse» est décrit comme suit :

«Le vélocipède est une machine inventée dans la vue de faire marcher une personne avec une grande vitesse, en rendant sa marche très légère et peu fatigante par l’effet du siège qui supporte le poids du corps qui est fixé sur deux roues qui cèdent avec facilité au mouvement des pieds.» Brevet d’importation de 1818, cité in «Le vélo» (M. Dalloni).

 

draisiennes - l'histoire
Illustration par C. Koelle, in «Bike Snob» (Bike Snob NYC, 2010)

 

L’industrie eut le bon sens de ne pas s’arrêter là et d’ajouter des manivelles, un pédalier et une transmission : d’une trottinette confortable on passe à la bicyclette et c’est bien comme ça !

«Trottinette», c’est le mot clé qui fait réapparaitre la draisienne dans le paysage. Depuis quelques années, on a remarqué que la trottinette justement était très prisée des enfants. Pourquoi ? Parce que c’est facile ! Ça ne prend pas des enfants hyper téméraires pour grimper sur une trottinette : alors une trottinette avec un siège… pensez-donc !

Le génie collectif a fait ressortir les draisiennes des oubliettes de l’histoire et nous permet d’affirmer que c’est probablement le meilleur moyen pour apprendre à faire du vélo. Expliquons le concept.

 

Concept et théorie

La draisienne correspond en tout point au rythme d’apprentissage d’un enfant : graduellement, il acquiert la technique pour avancer, puis pour progresser plus rapidement, et enfin pour se lâcher et carrément faire courir ses parents derrière lui !

Les enfants sont tous différents et prennent plus ou moins de temps pour ces étapes, mais ce qui est certain c’est qu’une fois qu’ils sont en état de vous faire courir, ils prennent de plus en plus de confiance et le passage aux deux roues avec pédales se fait très naturellement.

Il n’est pas rare d’entendre des histoires de parents témoignant de la rapidité avec laquelle leur enfant s’est emparé de sa draisienne, l’a maitrisée et surtout à quel point cela a facilité la transition aux deux roues à pédales.

 

draisiennes

 

Première étape : votre enfant apprend à avancer, puis à contrôler la direction. Mine de rien, c’est tout un travail de coordination que nous faisons tous les jours sans y penser. Mais votre petit bout-de-chou doit l’apprendre !

Deuxième étape : votre enfant maitrise la draisienne et avance avec plus de confiance, donc plus rapidement. C’est l’appréciation des distances qui change, et les conséquences qui en découle. «Où et quand dois-je penser à m’arrêter ? Où puis-je avancer sans rencontrer d’obstacle ?» L’analyse du terrain entre aussi en compte, ce qui est prodigieux à observer ! Vous adorerez voir votre petite se tordre de rire en passant sur une bosse, ou votre petit gars se lancer vaillamment dans une descente sur un trottoir et trouver ça hilarant !

Troisième étape : l’enfant se lâche ! Non il ne lâche pas les mains, mais lève les pieds de plus en plus haut, puis in fine se donne un élan et lève les pattes pour se laisser aller. C’est la gloire et la fierté, c’est la confiance et la joie, c’est l’expérience de l’équilibre. Lorsque le temps sera venu, vous aussi serez fiers de pouvoir faire du vélo avec elle et lui !

Nous sommes certains qu’il y a bien d’autres étapes : et pour le vivre et le revivre à chaque fois qu’un enfant entre en magasin et enfourche une draisienne, nous sommes persuadés d’une chose, les draisiennes, c’est bon pour les enfants !

La confiance, l’analyse des trajectoires, la situation dans l’espace, l’apprentissage et l’expérience de la vitesse, l’équilibre, la conscience du danger, la draisienne est fantastique pour le développement des bambins ! Faites-leur profiter de tout ça !

 

Les draisiennes offertes chez Dumoulin

Nous avons décidé d’offrir beaucoup de choix et de laisser un peu de côté les vélos de 12″. Voici nos propositions.

 

Wishbone Design

 

Des vélos évolutifs permettant de commencer encore plus tôt, voici le programme de Wishbone Design ! Leurs draisiennes sont soit en bois, soit en plastique recyclé, et permettent à des enfants de deux ans de grimper dessus. Les modèles «3-en-1» sont en effet supers pour les tout-petits. Avec trois roues, la stabilité est là et l’équilibre n’est pas tout de suite nécessaire. L’apprentissage se fait encore plus graduellement et dès le plus jeune âge, la confiance se construit. Le vélo «grandira» ensuite avec votre petit(e) et l’accompagnera jusqu’à ce qu’il soit prêt pour le 14″ ou le 16″.

Draisiennes-Wishbone_trike
D’un trois roues (à partir de deux ans environ)
Draisiennes-Wishbone
À un deux roues (3 ans environ).
WISHBONE_bois_plus_grand
Retournez le cadre et l’enfant pourra l’utiliser jusqu’à environ 5 ans.

 

 

 

 

 

 

 

> Lire plus sur Wishbone Design

> Choisissez ici votre Wishbone

 

Draisiennes de bois Runners’

 

Peut-être pouvons-nous attribuer à cette marque la redécouverte de la draisienne et l’adaptation de son principe directeur aux enfants. Cependant, tellement de marques sont apparues qu’il est difficile de dire qui était la première ! Quoiqu’il en soit, les draisiennes Runners’ sont reconnues depuis quelques années et pour cause : design de bois, finition impeccable, et joies ! La draisienne dans sa plus belle expression.

Runners_draisienne_bois-w1400-h1000Runners_Princess_

Draisiennes Raleigh

 

En alu, ces draisiennes sont solides et légères. Elles font les beaux jours de dizaines de petits dans certains services de garde de Montréal.

Raleigh_lilPush_draisienne-w1400-h1000

Draisiennes-Runners

 

Principes de prudence à respecter

 

Lorsque l’on parle de vélos et de petits enfants, il faut garder à l’esprit qu’ils n’ont pas encore les réflexes de prudence élémentaire.

Premier principe : habituez tout de suite votre enfant à porter un casque. Il pourra le choisir, parmi des coloris et motifs sympas.

> Choisir un casque pour votre enfant

Deuxième principe : gare aux intersections. Lorsque vous êtes dans la ruelle, pas trop de soucis pour vous. Gardez un oeil sur les courses et soyez prêts à souffler sur les petits genoux si nécessaires. La trousse à «békés bobos» devrait être prête. Établissez cependant un périmètre clair et des limites au-delà desquelles votre enfant ne devrait pas s’aventurer seul.

Cependant sur les trottoirs, essayez d’inculquer quelques règles plus strictes.

Faire attention aux sorties de ruelles, s’arrêter un peu avant l’intersection, ne jamais traverser tout seul. Accompagnez votre enfant pour traverser en posant la main sur le guidon. Lorsque le feu est rouge, vous pouvez poser un pied sur les roues ou en travers des roues afin de vous assurer que votre petit(e) ne s’engage pas.

Au-delà de ces deux principes de prudence, conservez simplement vos règles habituelles de famille. Laissez votre enfant gagner en confiance, mais… courrez ! :)

 

> Prêt pour le grand monde ? Vous pouvez lire plus sur le choix d’un vélo ici.

> Comment se déplacer en famille ? Les vélos cargo

Les sièges de vélo pour enfants (2) : Mamma Cangura

Mamma Cangura est notre deuxième marque de sièges pour enfants. Ce sont des sièges très populaires. Ils sont très bien conçus, simples à installer et sécuritaires. Un très bon triptyque !

 

Mamma Cangura M. Fox «Standard»

 

Une coquille ergonomique pour votre enfant, sécuritaire pour votre esprit. Le M. Fox part très bien : ce qui fait sa différence, c’est son mode d’installation sur le vélo.

La fourche du siège passe de part et d’autre de votre cadre et vient se fixer solidement dans le support «Multifix».  Cette installation rend le siège très pratique pour les parents qui utilisent le siège une fois de temps en temps en promenade, mais aussi pour ceux qui utilisent le siège plus régulièrement. Tout comme le Thule Yepp Maxi vous pourrez échanger le siège avec votre conjoint(e) : le support reste sur votre vélo, vous laissez le siège par exemple à la garderie ou à l’école.

Commandez votre Mamma Cangura Mr. Fox ici

 

Si vous souhaitez utiliser un siège pour deux vélos, l’utiliser une fois de temps ou un peu plus fréquemment, le Mr Fox est parfait !

 

Le plus ? La version «haute visibilité» du M. Fox. De quoi taper dans l’œil de tous et rouler sereinement sur la route.

Mr. Fox_Haute Visibilité

 

Mamma Cangura M. Fox «Relax»

 

La version «Relax» du Mr. Fox offre les mêmes fonctionnalités, s’installe de la même manière que le Mr. Fox Standard. La différence ? La sieste ! Vous pouvez incliner l’angle du banc, ce qui permet à votre enfant de «roupiller» plus à son aise lors de promenades dominicales.

Mamma Cangura Mr Fox Relax

Commandez votre Mamma Cangura Mr. Fox Relax ici

 

Mamma Cangura M. Fox «Clamp»

 

Le Mr Fox Clamp dispose des mêmes fonctionnalités des autres Mr. Fox. La différence se situe quant à lui dans la manière de l’attacher sur votre vélo.

Si vous avez déjà un porte-bagage assez solide (capable de supporter jusqu’à 48 lbs), c’est un super choix. Le «Clamp» se fixe très simplement une vis sans fin : cette vis vient serrer la mâchoire du siège sur le porte-bagage et vient attacher solidement le tout.

Le «Clamp» est un siège tout indiqué pour les parents qui veulent s’échanger le même siège.

Commandez votre Mamma Cangura M Fox «Clamp» ici

Les sièges de vélo pour enfants (1) Thule-Yepp

Nous sommes très fiers de pouvoir vous offrir une vaste sélection de sièges et de vous présenter nos conseils les plus précis et attentifs pour répondre à vos besoins. Ce qui se fait de mieux ? de plus sécuritaire ? de plus confortable ? de plus pratique ? Nous l’avons !

Vous souhaitez vous balader avec votre enfant ? Vous bougez tous les jours en vélo, faites les trajets maison-garderie-boulot-épicerie-cinéma-bibliothèque-famille ? Vous et votre conjoint(e) utilisez tous les deux le vélo comme moyen de transport ? Félicitations !

Venez rencontrer nos conseillers et constatez que pour toutes les situations, nous avons une solution !

Nous recommandons d’attendre que votre enfant soit âgé d’au moins 12 mois pour vous promener ou le transporter en vélo. Il doit être capable de se tenir droit, avoir le tronc assez solide pour cela. Même si c’est très tentant de bouger avec votre petit de 6 mois, nous ne serions trop vous conseiller de patienter un peu. Les routes… n’est-ce pas ?!

 

Sièges de vélos Thule-Yepp

 

 

Venus tout droit du pays du vélo, venez voir notre sélection de Yepp.

 

Thule Yepp Mini

 

Thule_yepp_mini

Le Yepp mini est un siège génial pour les bambins : asseyez votre tout-petit à l’avant de votre vélo, entre vos bras et partagez des moments de vélo uniques !

• Pour tous les parents qui commencent à faire du vélo avec leurs enfants !

• Idéal pour les petites distances, les déplacements du quotidien.

• Deux modèles de fixation : «potences sans filets, potences avec filets».

Choisissez le bon siège Yepp Mini

 

 

 

Thule Yepp Nexxt Maxi

 

Thule_yepp_nexxt

Le siège Thule Yepp Nexxt Maxi change la donne.

Vous adorerez ce siège pour au moins 5 raisons :
1) Il est sécuritaire et confortable pour votre enfant. Conçu pour accueillir les plus petits* comme les plus grands enfants (jusque 48 lbs), le Nexxt Maxi est douillet et enveloppe votre bébé pour le protéger efficacement.
2) Cyclistes du quotidien ? Mettons que papa conduise junior à la garderie mais que maman le ramène à la maison le soir : comment faire ? Thule vous offre des solutions et le Nexxt est la plus simple. Vous n’avez qu’à installer le bon porte-bagage sur votre vélo (un qui soit capable de supporter la charge et qui a les côtés parallèles) et «houlahuppe, barbatruc»! En un clin d’oeil vous pouvez installer et retirer le siège du porte-bagage grâce à un ingénieux mécanisme. Ah ! Et ne soyez pas effrayés par les voleurs de sièges : le Nexxt Maxi (comme tous les Thule-Yepp) se verrouille.
3) Ce siège est LEGER ! Non, mais VRAIMENT léger ! Par exemple, si vous comparez un Maxi Easy fit, déjà super intéressant au niveau du poids, hé bien, c’est comme comparer une pomme et un panier de pommes ! Vous avez déjà assez de poids sur vos épaules : n’en rajoutez pas avec un siège «enclume»!
4) Ceinture simple comme… encore plus simple que bonjour ! Le harnais 5 points très sûr se verrouille avec des aimants. Oui, oui… des aimants. Votre marmot se démène ? Restez coi et ceinturez-le en toute tranquillité ! C’est… GÉNIAL !
5) Il est beau. Point. Ses matériaux résistants et hydrophobes permettent une utilisation quotidienne sans soucis.

Vraiment enthousiasmant.

> Choisissez votre Thule Yepp Nexxt

 

 

Thule Yepp Maxi

 

Le Yepp Maxi est tout aussi enthousiasmant. Confortable, facile à utiliser, sécuritaire et hyper pratique, c’est un siège très intéressant pour les enfants de tous âges.

Comme pour le Mini, le Maxi a deux méthodes de fixation. La première sur un support spécifique s’attachant au cadre, la deuxième sur un porte-bagage.

 

 

Thule Yepp Maxi Standard

 

Thule_Yepp_Maxi_Standard_L’avantage de ce système est que le siège ne repose pas sur un porte-bagage mais sur un support. C’est facile à utiliser, ça se transfère très bien d’un vélo à un autre, vous pouvez sécuriser le siège avec une clé pour contrer le vol.

• Idéal pour les petites distances, les déplacements du quotidien.

• Confortable et évolutif pour les enfants de 1 an à 5-6 ans.

• Pas d’entretien, pas de coussins détrempés

• Facile à utiliser pour deux parents

 

 

 

> Choisissez votre Yepp Maxi Standard

> Lire plus sur le Yepp Maxi standard

 

Thule Yepp Maxi EASYFIT

 

Thule_Siege_enfant_Yepp_Maxi_easyfit

Le Yepp Maxi s’installe sur un porte-bagage ayant la fameuse «easyfit window» ou grâce à un adaptateur.

• Pratique si vous avez déjà un porte-bagage et qu’il est suffisamment solide pour soutenir le poids de votre enfant et du siège

• S’installe et se retire du vélo hyper facilement.

• Sécurité : verrouillage sur son socle possible.

• Pas d’entretien, pas de coussins détrempés

• Idéal pour les Yuba Mundo et Boda Boda

• Attention, vous avez besoin d’un adaptateur si votre porte-bagage n’est pas «easyfit window» compatible !

 

 

> Choisissez votre Yepp maxi Easyfit

> Lire plus sur le Yepp Maxi Easyfit

 

Thule Yepp Junior

 

 

Le Yepp Junior est la solution adapté pour les plus grands enfants. Même s’ils sont en âge de faire du vélo, il n’est pas toujours évident de faire rouler votre petit de 7-8 ans sur la route. Question sécurité bien sûr mais surtout parce qu’une petite fille ou un petit garçon ne sont pas forcément les plus rapides ! Or, il y a toujours cette petite histoire de chronomètre dans les déplacements du matin ou du soir… Le Yepp Junior procure donc une solution toute adaptée pour les poids lourds de la catégorie «enfants» !

Le Yepp Junior vient avec le porte-bagage adapté pour un poids plus lourd.

C’est aussi une solution intéressante pour les propriétaires de Yuba Mundo ou Boda Boda. En effet, le Yepp Junior possède la fameuse «compatibilité easyfit window».

Yepp_Junior

• Pour les enfants plus âgés (poids maximum 75 lbs)

• Pour aller droit au but !

• Repose-pieds inclus (dans le jargon les «pegs»)

• Porte-bagage inclus

• Compatible Easyfit Window (Yuba Mundo V5 et Boda Boda V3)

 

> Commandez ici votre Yepp Junior 
 

 

 

Thule a racheté en début d’année la marque Yepp. C’est pourquoi nous faisons référence à Thule-Yepp ou à Thule pour parler de ces sièges qui ont un excellent historique.

*Pour plus de sécurité, consultez l’avis d’un pédiatre quant à l’utilisation des sièges enfants.

Nihola Family, un vélo cargo agile

Le Nihola Family est une solution pour les familles à vélo. Agile, relativement compact et léger, avec un centre de gravité hyper stable et une direction indépendante de la boite, vous aurez avec vous un allié de choix pour tous vos déplacements actifs !

Vous souhaitez porter vos enfants à la garderie ou à l’école ? Vous transportez beaucoup de choses, tous les jours ? Vous voulez promener votre chien et l’emmener trotter dans les parcs Nature de Montréal près de chez vous ? Ou encore, faire prendre l’air à votre grand-mère et lui offrir quelques instants précieux en lui montrant la beauté des berges de notre île ?

Assez petit pour ne pas être pris dans le trafic, assez grand pour loger toute la famille (version pour 2 ou 4 enfants), le Nihola Family peut se verrouiller en un tour de clé grâce à son cadenas de roue AXA (inclus). La capote amovible (aussi incluse) vous permet de braver vents et marées pendant que vos rejetons restent au sec. Son mécanisme de direction est d’une étonnante stabilité et sa tenue de route impeccable.

Nul besoin d’avoir un garage ou de le monter à l’appartement, le Nihola est conçu pour braver les intempéries. En effet, ses composantes, sa peinture ainsi que sa fabrication danoise lui confèrent toutes les qualités nécessaires pour coucher hors de sa niche. On vous suggère tout de même de vous procurer un 2e cadenas pour éviter qu’il ne se balade seul la nuit.

Vous pouvez transporter 2 enfants jusqu’à environ 10 ans à l’avant et utiliser le porte-bagage arrière pour un 3e enfant ou pour augmenter votre capacité de chargement.
Pour ceux qui voient les déplacements autrement.
Un vélo ? Une philosophie. Une inspiration et un modèle d’humilité et de dévouement.
Tentez l’aventure Nihola !

Magasinez ici nos vélos cargo et découvrez l’univers de Nihola ici

 

 

 

Découvrez le témoignage d’utilisateurs

Vélo cargo Babboe Big, l’alternative en vidéo

Le vélo cargo Babboe big est une solution pour les déplacements alternatifs en famille.

Plébiscité par de nombreux parents européens, c’est un vélo cargo simple, sécuritaire, et très polyvalent. Il s’agit de notre vélo cargo à la plus grande capacité.

Nous l’appelons très tendrement le «pick up» à pédales. Comprenez : vous avez un ou plusieurs enfants à amener à l’école ou la garderie ? Utilisez un vélo cargo et faites resplendir vos enfants et vous-mêmes !

Venez vous rendre compte par vous-même du potentiel de nos vélos cargo, louez-les pour une journée ou plus et mettez-vous dans la peau de parents efficaces, sereins, progressistes et en santé grâce à leurs déplacements !

Bon visionnement !

Un truc pour la compréhension des commentaires : activez les sous-titres automatiques de youtube.

 

Magasinez ici nos vélos cargo.

Un enfant, un vélo, un sourire !

Pas besoin de vous convaincre par mille phrases : un enfant, lorsque vous le mettez sur un vélo, est heureux ! Retrouvez notre offre complète de vélos d’enfants, sécuritaires, confortables, adaptés et bien sûr garantis «sourires» !

Apprendre à rouler en vélo est une étape importante du développement physique des enfants. Équilibre, réflexes moteurs, vision et anticipation, position dans un espace et dans un milieu. C’est également une étape super importante d’un point de vue psychique.

Le vélo créé des souvenirs. Généralement heureux. Qu’est-ce qu’une chute au regard de l’immense fierté de rouler avec et comme maman et papa ? Il créé aussi un sens de la liberté, de l’apprivoisement d’une forme d’indépendance et de responsabilité, le vélo permet aussi de clarifier des situations, d’énumérer des règles à suivre. Bref, le vélo et les enfants, c’est un bienfait pour la société !

Chez Dumoulin Bicyclettes, nous prenons très au sérieux ce rôle et nous nous efforçons de vous proposer du choix, des produits à la hauteur, mais surtout nous les montons et les contrôlons avec autant d’attention que n’importe quel autre vélo. Il en va de la sécurité de vos enfants, mais aussi de leur confort, de leur plaisir.

Des tout-petits aux plus grands, profitez de nos conseils : nous prenons le temps de vous sécuriser et de confirmer les tailles, les ajustements, de choisir le bon casque parmi notre sélection, etc. En route pour vos pique-nique, découvertes de la ville, dépenses physiques, moments de détente!

Raleigh Cadent- Vélo enfantRaleigh Cadent 24

Draisiennes Wishbone Design

h1

= histoire de la marque/présentation de la marque/objectifs/origines/moyens de parvenir à ces objectifs

= photos de l’atelier, etc.

= Présentation des produits et du principe.

 

La draisienne est l’ancêtre du vélo. Aujourd’hui, ce n’est plus pour les ancêtres mais bien pour nos petits amis que ce vélo existe.

La draisienne aide à développer le sens de l’équilibre et du positionnement dans l’espace. Vous pouvez vous préparer et enfiler vos chaussures de courses, votre petit ou votre petite vont vous faire gambader !

Wishbone ajoute une dimension particulièrement intéressante aux différentes draisiennes disponibles sur le marché : l’évolution. L’idée est que vous pouvez offrir cela à un enfant à partir du moment où il sait marcher (vers 12-15 mois environ). Ensuite, en partant d’un tricycle, cette draisienne particulière évolue avec l’enfant : draisienne à deux roues, puis draisienne plus grande… pour l’amener doucement mais sûrement à un vélo, un vrai.

L’apprentissage du vélo est alors rendu plus simple et ne vous étonnez pas de voir en quelques heures des progrès fulgurants puis au final, l’envol à deux roues, sans papa ni maman… Ahhhh… quelles émotions.

Ne brûlons pas les étapes : Wishbone vous offre le temps de les prendre une à une, comme elles viennent.

Petites roues… grands sourires !

En magasin dès maintenant, et en commande ici !

 

vélo enfant wishbone