Éloge de la nuit cycliste

Partagez :

Le vélo, la nuit, c’est probablement le moment où l’on ressent le plus ce fameux sentiment de liberté qu’il nous procure. C’est le transport d’un point A (bar, souper de fête, partie de cartes, match de hockey…) à un point B (son lit ou celui de quelqu’un d’autre) poussé au maximum de l’efficacité.

Rapide, disponible à toute heure, sans attente, pas cher.

Les contempteurs me rétorqueront qu’il fait souvent froid, que la fatigue gagne, sans oublier les risques plus élevés. Pour peu que l’on soit suffisamment équipé, d’éclairages convaincants, de détails réfléchissants la lumière, d’un bon coupe-vent, d’un casque et de bonne volonté, je rétorquerais qu’il n’y a là moins de danger qu’au volant d’une tonne de tôle et d’imbécile crédulité en sa Majesté automobile (je recommande de rouler le plus sobre possible, c’est toujours plus sage… en vélo comme en auto, les pieds sont souvent les meilleurs alliés de l’éméché).

Je sais que les plus belles nuits sont derrière nous pour ce qui est de la température, permettez-moi néanmoins de vous suggérer une ode à la balade vélocipédique nocturne. Des bons phares, une écharpe, de quoi vous protéger du vent, et… contemplez !

Laissez-vous glisser le long des quais du Vieux-Port, aux pieds de Five Roses, parcourez les pistes cyclables pendant qu’on nous laisse encore le temps de le faire, empruntez des Carrières. Les ombres jouent avec vous et confèrent à votre œil les images enivrantes de la mobilité au cœur du monde de l’immobilité.

Puis soudain, vous gagnez l’accession à une autre forme de conscience : vous êtes bien, surpris de coin de rue en arbre magique, de rumeurs de fêtes en odeurs de fraicheur, du calme des ruelles à celui d’allées de parc. Le laisser-aller gagne. L’endorphine (le bonheur) irrigue le cerveau.

Puis soudain, vous tombez sur un autre petit cadeau de l’arrondissement du Plateau : la traversée du parc Laurier ne se fait plus à tâtons, elle est devenue féérie. Des dizaines de lampions illuminent les côtés de la voie, tapissant le parc d’une piste d’envol vers vos rêves.

Vous tournez la clé dans la serrure de votre cadenas, entrez chez vous, vous préparez une tisane de Roiboos pour une belle nuit, vous glissez sous les draps.

Le vélo ? Déclaré source d’intérêt public. Rejoignez le mouvement !

Rejoignez le Royaume de ceux qui roulent éclairés, en sécurité et en toute responsabilité sur la route. Mot clé facebook #bienvenueauroyaumedesallumés

Parrainez un cycliste ninja ! Offrez-lui des lumières #jeparraineuncyclisteninja

Voyez ici notre sélection de lumières pour des cyclistes responsables et en sécurité.

Suivez nos tableaux Pinterest !

Partagez :