Préparer son vélo à l'hiver : les freins

Partagez :

Comment garder des freins en hiver ?

En hiver comme à l'été, il est important de garder des freins fonctionnels et ce, malgré les conditions météorologiques défavorables. On recommandera en premier lieu de rester alerte et de garder ses distances, mais il faut aussi que mécaniquement, le dispositif fonctionne.

Apprenons tout d'abord à identifier les problèmes et leurs causes.

Causes réduisant l'efficacité du freinage

Les épisodes de gel et dégel sont souvent à l'origine des problèmes mécaniques les plus importants durant l'hiver. Lors du dégel, l'humidité s'infiltre à l'intérieur des gaines, sur les pivots de freins, au coeur des leviers. La conséquence ne se fait pas attendre : au prochain gel, c'est la grande symphonie pour craquements, leviers bloqués, mâchoires récalcitrantes.

Le manque de lubrification et de graisse est la deuxième cause la plus importante provoquant la diminution de l'efficacité de freinage. Les conséquences sont les mêmes que précédemment : vos leviers sont bloqués, les mâchoires ne veulent plus se fermer et s'ouvrir, les freins restent bloqués.

La neige et sa cousine la slotche peuvent tout aussi bien réduire à néant votre puissance de freinage. Lorsque l'accumulation de neige ou de slotche est trop importante sur le système de freinage, ce dernier peut se trouver en «trop-plein». On peut d'ores et déjà le dire, la solution est assez simple dans ce cas : un bon nettoyage à la brosse autour des pièces importantes, en dessous des patins et c'est la liberté à nouveau !

Prévenir et guérir

Avant et pendant l'hiver, il est important de bien graisser et lubrifier le vélo et ses centres vitaux. Pour les freins par exemple, il faudrait lubrifier l'intérieur des gaines (où les câbles passent) avec de l'huile à chaine.

Pour cela, ôtez le câble de la gaine et remplacez-le avec un nouveau câble en acier inoxydable, faites couler un léger filet d'huile dans le trou de la gaine, laissez couler pendant quelques secondes et ensuite, passez le nouveau câble (ou l'ancien s'il est encore «beau»). Il est préférable d'effectuer cette opération lorsque la gaine est sèche (sans eau ni humidité à l'intérieur).

 

freins-lubrification-du-cable

Notez que les câbles en acier galvanisé sont à proscrire. Ils rouillent bien trop vite. Il existe aussi des câbles d'inox enduit de téflon. Si vous vous assurez d'un passage de câble avec beaucoup moins de friction, ce ne sont peut-être pas les câbles que vous voulez «brûler» durant l'hiver. À vous de choisir cependant !

 

N'hésitez pas à reproduire l'opération durant l'hiver. Il n'est pas nécessaire de changer le câble à chaque fois, vous pouvez simplement l'ôter du levier et faire couler l'huile le long du câble, près de l'ouverture de gaine.

Pour les freins V-brake et cantilevers, graissez les pivots. Cela évitera qu'ils ne figent et protégera les mâchoires de l'humidité. Il faut dévisser la mâchoire des pivots, badigeonner de graisse et ensuite reposer l'ensemble.

En ce qui concerne les freins hydrauliques à disque, assurez-vous que le mélange d'huile employé est bien compatible avec les plus faibles températures. L'huile minérale de Shimano n'est pas forcément médiocre, mais il faut la surveiller de plus prêt. Exactement, ce sont les sceaux d'étanchéité qui peuvent mal supporter les températures les plus froides. Le mieux à faire est de venir nous voir pour vérifier cela !

Protégez les leviers

Ce conseil paraît un peu bête, mais lorsque votre vélo est dehors, n'hésitez pas à le protéger. Le couvrir d'une bâche n'est pas idiot, surtout pour les nuits. C'est un premier obstacle pour le gel, ou pire le verglas!

La bâche est quand même un peu casse-pied à installer et ce n'est pas rare qu'elle s'envole... Aussi, pour protéger en tout temps votre «cockpit» de conduite, nous vous conseillons fortement les moufles de guidon. Non content de vous tenir les mains au chaud, elles agiront de la même manière qu'une bâche et protégerons les parties les plus sensibles du système de freinage et de passage de vitesse (les leviers) !

 

Freins et leviers protégés Câbles, gaines et leviers de freins et vitesses sont bien à l'abri !

 

Lire plus sur l'entretien de son vélo en hiver

Quels sont les dispositifs les plus fiables ?

Qu'est-ce qui est le plus compatible avec l'hiver du Québec ?

1- Rétropédalage. Pourquoi ? Parce que peu importe les conditions, du moment, de la veille ou de demain, vous aurez un frein ! Ce frein fonctionne très simplement, comme un levier : il n'a pas besoin d'être entretenu (outre un nettoyage et un graissage des vis avant et après l'hiver).

Le moyeu Shimano à frein rétropédalage est sans conteste le meilleur dans cette catégorie. Vous le retrouverez par exemple sur le Dahon Speed Uno.

Vous retrouverez également ce système en option sur certains moyeux à changement de vitesse interne. Cependant, il faut bien noter que la plupart du temps, ce sera sur des moyeux à vitesse unique et tous les vélos ne peuvent accueillir ce système.

2- Freins à rouleaux (roller brake): semblables aux freins tambour des voitures, ils sont eux-aussi très fiables et rassurants en hiver. Ils fonctionnent très bien en tout temps et c'est rare qu'ils soient bloqués. Faites attention au câble et au levier et tout ira bien !

Vous retrouverez ce système sur les Electra Townie Go ou sur les vélos cargo Nihola et Babboe Big ce qui démontrent de leur puissance et fiabilité.

4- Freins à disque : le marché semble installer durablement les freins à disque en haut des priorités et ce n'est pas sans fondement. Les freins à disque, qu'ils soient mécaniques ou hydrauliques, sont fiables et puissants, fonctionnent très bien dans des conditions difficiles. Quid de l'hiver ?

En ce qui concernent les freins mécaniques, vous aimerez la simplicité d'action et leur durabilité. L'entretien n'est pas si compliqué et il faudra bien prendre garde de lubrifier et graisser les parties adéquates (pas les disques ni les plaquettes !).

Comme mentionné plus haut pour les freins hydrauliques, vous veillerez à ce que le mélange utilisé pour le freinage «passe» l'hiver. C'est surtout au niveau des sceaux d'étanchéité que le bât peut blesser. On a observé néanmoins une amélioration notable ces dernières années et plusieurs ont pu profiter de leurs freins hydrauliques sans aucun soucis l'hiver dernier. Seul bémol, l'entretien est quand même plus difficile à réaliser par soi-même et les pièces à changer peuvent coûter plus cher. Ce bémol peut là-aussi se relativiser : toutes les pièces de rechanges ne sont pas du Shimano XTR !

Vous retrouverez ces freins hydrauliques sur les excellents vélos 4 saisons Raleigh Cadent i8, Trek Lync 5 ou encore le tout nouveau et vraiment cool Electra Super Moto i8

.

5- V-brake (freins à tirage linéaire) et freins cantilever : ces deux systèmes sont foncièrement bons pour l'hiver. Ils assurent un freinage assez puissant lorsque toutes les conditions sont réunies, cependant, ils sont plus sensibles aux conditions et peuvent se bloquer plus facilement. Là encore, il existe d'excellentes qualités de V-brake ou Cantilever et ce dernier système a été et reste encore une référence dans les milieux du cyclo-cross (vélo de route dans la bouette).

La plupart des hybrides vendus chez Dumoulin sont équipés de systèmes à tirage linéaire (V-Brake).

Afin d'améliorer les performances de freinage de vos freins à tirage linéaire, vous souhaiterez sûrement changer de patins de frein : employer une gomme plus ou moins tendre peut faire toute la différence en situations difficiles.

Choisissez ici les patins de freins «bons pour l'hiver»!

5- En bas de la liste, nous avons inscrit les freins à tirage latéral. C'est ce qui équipe les vélos de route ou bien les Simcoe Electra Loft. Ces systèmes, s'ils sont récents, répondront correctement. Dès que les conditions deviendront trop intenses par exemple, il est certain qu'ils subiront fortement les assauts de l'hiver et que vous aurez une moins bonne performance de freinage. Si vos freins sont comme ça et qu'ils ont plus de dix ans... attention à vous !

 

Vitamine G ! La préparation hivernale adéquate des mécaniciens de Dumoulin Bicyclettes

C'est la saison des préparations hivernales de Dumoulin Bicyclettes ! Prenez votre rendez-vous en nous contactant immédiatement au 514-272-5834

 

Choisir ses pneus : Schwalbe Marathon Winter ou Continental Top Contact Winter II ?

 

Comment bien vivre son hiver à vélo ?

Partagez :