Lumières de casque Light & Motion Vis 360, mon expérience

Partagez :

Romain, nouvel arrivant fraîchement débarqué d'Outre-Atlantique, est notre acheteur. En bon «soldat», il s'est immédiatement équipé de quelques accessoires très importants pour son navettage quotidien. Son trajet de 18 kilomètres (aller-retour), il le fait sur un Devinci Hatchet. Voici son expérience avec les lumières de casque Light & Motion Vis 360.

« Début avril, j'arrive de France. Depuis lors, je découvre Montréal au travers de mes balades de fin de semaine et lors de mes trajets quotidiens pour me rendre à la boutique. Quelle ville magnifique et surprenante, sensible et artistique ! Je sens l'été arriver et je contemple dès que je le peux le spectacle verdoyant de cette ville qui fleurit et qui pousse en vert ! Le campus McGill est un de mes moments préférés lors de mon navettage.

Pour autant, j’ai également était surpris par un grand nombre de voiture en centre ville et leur densité. Les heures de pointes peuvent devenir un parcours de « Indiana Jones des routes maudites ».

Light & Motion Vis 360

Des lumières sur mon casque ? Simple et sécuritaire !

J'ai rapidement senti le besoin de me rendre visible, de me sentir plus en sécurité, surtout quand la route n'a pas un espace réservé aux cyclistes. Si j'ai un casque Garneau Equipe pour mon crâne, ma visibilité est assurée par mes vêtements et mes lumières. 

J’ai opté pour une solution rechargeable avec les lumières de casque Light & Motion Vis 360. Je suis une personne «tête en l’air» (hors du travail!) et je peux avoir tendance à oublier ma lumière sur mon vélo, ce type de dispositif m’assure de ne rien laisser trainer derrière moi. Il paraît qu'il faut faire attention au vol... même de lumières. 

De plus, c'est un vrai compagnon dans ma vision, ce que je regarde c’est ce que j’éclaire aussi : les panneaux de circulation, la route, les voitures, etc.. Je suis également vu grâce au dispositif arrière. Les deux son reliés et ne font donc qu’un avec une seule et même batterie pour les alimenter toutes deux.

En parlant de batterie, celle-ci a un indicateur de recharge, assez fiable et surtout très commode. La batterie se recharge sans la retirer du casque : résultat, tu poses ton casque sur ton bureau et, tu branches tes lumières et hop, au travail ! Les lumières sont toujours rechargées.

Elles sont facilement adaptables sur le casque, légères et peu encombrantes. Très efficaces, la lumière avant éclaire mon passage très concrètement et je me sens parfaitement intégré et identifié en tant qu'usager de la route. Et le petit plus, le kit vient avec un adaptateur Go pro, vélo et un câble de rechargement. Pépite ! »

 Light & Motion Vis 360

 

- - - - - - - - - -

Suivez-nous !

 

Facebook

#dumoulinbicyclettes

Partagez :