Tag Archives: Babboe

Drummondville en vélo cargo : témoignage d’Alexandre

Alexandre s’est procuré un vélo cargo Babboe Carve Mountain pour se déplacer dans les environs de Drummondville. Nous lui avons demandé un témoignage sur son expérience, son vélo et son mode de vie. Sa réponse en forme de biographie relate son amour pour le vélo comme mode de vie et son besoin de respirer l’air frais des régions du Québec. Après avoir quelque peu «bourlingué» il s’est posé dans le coin de Drummond. Il semble y avoir trouvé une stabilité, un équilibre et un mode de vie qui lui siéent bien.  On sent également une réelle prise de conscience et une envie enthousiasmante de convaincre sans bousculer la transition vers un mode de vie plus «doux».

 • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

«Le vélo a été au coeur de ma vie depuis une quinzaine d’année.  À l’époque, je devais me rendre au Cégep en vélo jusqu’à la première neige. Le vélo de montagne hardtail en cromo de mon père a été ma première monture pour traverser le champ et descendre le petit train du nord à partir de Prévost. À partir de ce moment, j’ai compris que j’allais toujours pédaler. Plus tard, à Québec, c’est sur un Minelli que je montais quotidiennement la Côte d’Abraham jusqu’à l’école d’architecture, neige pas neige, en dépassant les voitures semi-stationnées.

Puis vint mon séjour à Kobenhavn (Copenhague). C’est là que j’ai réalisé le plaisir de rouler sans «cruncher» mes vertèbres cervicales, grâce à un vélo à géométrie «grand-mèrienne». En rentrant au Québec, j’ai tout de même racheté un Norco Ceres pour rouler acier, disques, Alfine et courroie à Sherbrooke, et deux vélos de montagne pour être capable de monter la rue Prospect en hiver. Bien entendu, chacun avait une caisse et quelques sacoches pour trainer un paquet de trucs.

«Après tout ça, nous avons tenté la vie rurale. 3 ans à vivre à Ulverton en ayant la 143 comme unique voie d’accès pour sortir ou entrer de la maison. Quinze minutes de char de char pour une pharmacie ou une épicerie et une demie-heure pour le travail. Même un Kona Roadhouse ne m’a pas permis de faire la 143 à l’aise… Tu t’aperçois rapidement qu’un tracteur, ça roule vite en torrieux. Nous avons décidé de nous rapprocher du travail en déménageant à Drummondville. Or depuis que j’ai habité au Danemark, je rêvais qu’un jour, moi-aussi, je trainerais une petite tête blonde dans une boite. Alors, en arrivant « en ville » avec Jeanne on a évalué nos options et nous avons opté pour LA TOTALE : le Babboe Mountain Carve.

 Babboe Carve Mountain - Testimonial

LE CARVE EST EXTRAORDINAIRE!!!

Sans le Babboe, je ne crois pas que j’aurais développé l’amorce d’attachement que j’ai maintenant pour Drummondville.
Je crois que je vais toujours rester un gars de montagnes, mais le fait de rouler une ville en vélo te l’a fait découvrir et apprécier d’une façon unique. Je me suis mis à discuter avec les passants, mystifiés par ma boite roulante. Systématiquement, ils me demandent si c’est moi qui l’ai fabriquée. Ces conversations m’ont fait découvrir qu’autant que la ville manque de charme initial, autant ses habitants son sympathiques. C’est incroyable comme le monde est gentil ici. Tu habiterais Drummond depuis 22 minutes et tu serais considéré comme un gars de Drummond. C’est pas en voiture qu’on se met à jaser comme ça avec le monde. Le vélo cargo, c’est aussi ça. Un catalyseur qui rassemble trippeux et curieux.
Babboe Mountain Carve - Testimonial

Nous avons roulé près de 1600km cet été, juste entre Maxi, CPE, maison, bibliothèque et centre-ville. La machine s’est révélé extraordinaire. Le fun à rider en roue libre et le moteur a certainement aidé à ce qu’on l’utilise plus souvent. Les matins de crises de bébé ou les nuits de pleurs auraient probablement donné raison plus souvent à la voiture si j’avais eu à pousser mon véhicule d’acier sans l’assistance. J’y ai quand même ajouté un porte-bagage arrière (Axiom Fatliner pour avoir les deux niveaux sacoches ET boite), une caisse de bois et mes Arkel. J’ai installé ma Brooks Flyer Select d’amour et c’est presque parfait. Il y aura toujours un petit truc à «pimper».

Alexandre fait partie du groupe facebook «Drummondville transition 2030» et surtout a créé le groupe «Drummond en vélo». Un acteur impliqué. Merci pour votre témoignage Alexandre.

Lire plus

A.Provost_Babboe - Manif1A.Provost_Babboe - Manif2

Vélo cargo Babboe Big, l’alternative en vidéo

Le vélo cargo Babboe big est une solution pour les déplacements alternatifs en famille.

Plébiscité par de nombreux parents européens, c’est un vélo cargo simple, sécuritaire, et très polyvalent. Il s’agit de notre vélo cargo à la plus grande capacité.

Nous l’appelons très tendrement le «pick up» à pédales. Comprenez : vous avez un ou plusieurs enfants à amener à l’école ou la garderie ? Utilisez un vélo cargo et faites resplendir vos enfants et vous-mêmes !

Venez vous rendre compte par vous-même du potentiel de nos vélos cargo, louez-les pour une journée ou plus et mettez-vous dans la peau de parents efficaces, sereins, progressistes et en santé grâce à leurs déplacements !

Bon visionnement !

Un truc pour la compréhension des commentaires : activez les sous-titres automatiques de youtube.

 

Magasinez ici nos vélos cargo.