Tag Archives: cyclotourisme

jante-Ryde-Andra-30

Jantes Ryde Andra : pour des roues ultra solides

Sur les forums de spécialistes du cyclotourisme, on murmure qu’il existe des jantes solides. Très solides. Plus que toute autre. Les jantes Ryde Andra sont un peu comme ce secret que l’on se partage d’expert en expert : elles résolvent de nombreuses problématiques. Une jante de 36 trous aux parois non-machinées (pour moyeux à frein à disque) ? Une jante pour vélo cargo ? Une jante pour vélo électrique ? Une jante qui supportera le passage du temps et des nids-de-poules ?

Voici les jantes Andra de Ryde.

À propos de la compagnie Ryde

 

Ryde (anciennement appelée «Rigida») est une entreprise localisée aux Pays-Bas et fondée en France en 1908. Aujourd’hui c’est l’un des plus gros joueurs en ce qui concerne la production de jantes en aluminium. Ryde se veut un producteur évoquant la qualité, la sécurité et la fiabilité. La clé de leur réussite est de chercher à faire du vélo une solution confortable et attirante pour tous. La roue, une des inventions majeures de l’humanité, est synonyme de progrès et de développement. Ryde a une vision : la compagnie veut produire des jantes qui durent, qui sont plus fortes et qui épousent au mieux les pneus contemporains.

Les jantes Andra

 

La série de jantes Andra répond à certains nouveaux défis de la mobilité cycliste. Les vélos à assistance électrique, les vélos cargo, les vélos urbains du quotidien (utilitaires ou autres) requièrent des roues plus solides et plus durables que des roues de vélo de sport ou loisir. Ce sont surtout les contraintes de pression que la jante Andra cherche à mieux maitriser : les moyeux des vélos électriques, les moyeux internes (Rohloff, Shimano Nexus), les moyeux à dynamo (Shutter Precision, Son, Shimano), sont plus larges, plus gros et placent les rayons et leurs écrous dans des angles inadéquats, augmentant inutilement la tension et ainsi le risque de se briser.

En s’assurant de placer la jante, les rayons, les écrous et bien entendu le moyeu dans des angles optimaux, Ryde a effectué une très belle avancée du point de vue mécanique. La pression sur les écrous a été singulièrement réduite et il en résulte une meilleure résistance dans le temps.

Les Andra sont solides et plus capables de prendre du poids que de nombreuses autres jantes sur le marché.

Cette solidité et robustesse ont un coût, pas forcément du côté du prix mais plus du côté du poids. Une jante Ryde Andra 30 pèse 860g tandis qu’une Mavic A719 n’en pèse que 565g. Une Velocity NoBS affiche quant à elle une masse de 620g. Cet «excès de poids» est à prendre en compte mais il faut bien garder à l’esprit que ces jantes sont proposées pour des vélos électriques, cargo, ou utilitaires et que les masses engagées sont déjà assez importantes. Qu’est-ce qu’un kilo de plus sur un vélo de 30 ou 35 kg ?

Trace M23 profile

La différence, l’angle de l’écrou de rayon

Pour qui sont ces jantes ?

 

Quiconque préfère la fiabilité et la longévité à la légèreté pourra être intéressé par une roue montée sur une jante Ryde Andra. Tous ceux qui sont effrayés par les nids-de-poules et qui souhaitent des roues presque à tout épreuve. Plus les rayons sont courts et plus les avantages de la jante sont apparents face aux jantes offertes par la compétition.

Ainsi les propriétaires de vélos pliables, de vélos électriques, de vélos de cyclotourisme, de vélos urbains utilitaires ou de vélos cargo. Bref… pour vous, notre chère clientèle !

Quels modèles de Ryde Andra ?

 

Nous vous avons sélectionné trois types de jantes parmi les Andra. La Andra 30, modèle «mythique» et graal des cyclotouristes ; la Andra 40, idéale pour les vélos cargo de type Yuba ou encore qui équipent les Urban Arrow (jantes recommandées pour un poids allant jusqu’à 180 kg!) ; et enfin, la Andra 321, jante pour moyeux à disque (sans flancs machinés pour surface de freinage).

 

Choisissez ici votre jante Ryde Andra

 

 

– – – – – – – – – –

Suivez-nous !

 

Facebook

#dumoulinbicyclettes

Sacoches - Cyclotourisme

Quelles sacoches pour quels besoins ? (2)

Que ce soit pour le déplacement quotidien ou pour des balades plus occasionnelles, il est très pratique de posséder des sacoches.

Revue de notre offre de sacoches et des usages que vous pourriez en faire. Ici, nous parlerons des sacoches faites pour le voyage, pensées pour l’aventure. Ne vous effrayez cependant pas : le cyclotourisme est à la portée de tous et toutes !

 

Sacoches «Cyclotourisme»

 

Sacoches Arkel

 

Arkel, marque Québécoise est un partenaire de choix chez Dumoulin Bicyclettes. Nous sommes convaincus par les produits et par leur pertinence. Que ce soit pour des voyages en complète autonomie ou pour des plus petites escapades, n’ayez aucun doute, les sacoches Arkel vous aideront à accomplir vos défis !

Arkel T-42

Classiques et fonctionnelles, les sacoches T-42 sont les valises de voyage des cyclotouristes chevronnés.

Arkel_T-42-noires

Arkel Orca

Avec le même esprit de grande fonctionnalité mais en ayant la philosophie du sac étanche, les Arkel Orca offrent une gamme géniale pour vos voyages (de 25L à 45L).

Sacoches arkel Orca- Touring Panniers

Arkel Dauphin

Elles aussi imperméables, les sacoches Dauphin offrent la même robustesse que les Orca. La différence est que ces dernières se tiennent «debout» lorsque vous les mettez par terre tandis que les Dauphin sont plus «flexibles». Les Dauphin s’accommodent très bien d’une utilisation intense et quotidienne.

Sacoches Arkel Dauphin

Arkel B-40

L’entrée de gamme en matière de sacoches de cyclotourisme. Grandes, solides, bien faites, elles sont un excellent choix pour les touristes occasionnels.  Le système d’attache est certes moins sophistiqué que le «Camlock», mais solide et robuste. Il ne vous laissera pas tomber.

Sacoches Arkel B-40

 

Sacoches Vaude

 

Collection Aqua

Les sacoches Vaude de la série Aqua sont fabriquées en Allemagne, avec grands soins. Pour la qualité et la fonctionnalité du produit, mais aussi pour produire le plus durablement possible. Les matériaux employés ne contiennent pas de PVC (difficile à recycler, polluant à travailler), et le processus de construction est pensé pour être «vert». C’est bien pour l’histoire, mais c’est bien aussi pour la conscience.

Au-delà de ça, les sacoches de Vaude font office de référence sur le marché mondial. Fonctionnelles et à la qualité irréprochable, vous adorerez leur étanchéité, leur légèreté, leur volume impressionnant.

Sacoches Vaude Aqua Back Plus

 

Et pour l’avant ?

 

Chaque gamme de produits mentionnés ci-dessous a ses sacoches destinées à se positionner à l’avant. Typiquement, vous avez besoin de sacoches plus petites, afin de ne pas trop charger la direction et d’en garder un bon contrôle, mais également pour ne pas interférer avec la course de votre pédalage.

Les Vaude Aqua Front, les Arkel B-26 ou encore les T-28 sont les sacoches avant.

On peut aussi évoquer ici les sacs de guidon d’Arkel ou de Vaude qui ont encore et toujours leur pertinence dans l’équipement du cycliste «touriste».

> Retrouvez l’ensemble de nos sacoches avant ici

Panaracer_pasella

Arkel Pélican

Cette sacoche s’installant sur le dessus du porte-bagages est un complément formidable à une paire de sacoches. Elle sert aussi très souvent pour les cyclos qui partent moins longtemps, pour des plus petites distances. Vous apprécierez son rangement organisé, son tissu solide et son installation radicalement simple.

 

Sacoches Arkel - Pélican

 

Sacs «Bikepacking»

Peut-être en avez-vous déjà entendu parler, peut-être que les circonvolutions de la mode cycliste ne vous ont pas atteint, quoi qu’il en soit, le bikepacking a le vent en poupe.

Le terme en lui-même se révèle difficile à traduire (on attend vos suggestions). L’idée générale est de faire comme en randonnée «sac à dos à l’épaule» (bagpacking) et d’être léger, disponible pour toutes sorte de trajet, dans toutes sortes de conditions (comprendre, hors route).

Sans nous faire forcément les apôtres de cette tendance, nous accordons quand même quelques mérites à cette philosophie et aux produits qui en découlent.

À la fois plus volumineux que de simples sacs de selles ou petits sacs de cadre, ils demeurent fonctionnels et «légers». Vous n’avez plus besoin de porte-bagages : ceci peut vous séduire pour plusieurs raisons et notamment si vous souhaitez faire de petites randonnées.

Arkel Seatpacker

En 9 Litres ou en 15 Litres, vous avez là un sac particulièrement bien fait, qui s’installe facilement sur un support. Ce support, un peu plus long à installer, sans que ce soit bien sorcier, rend l’attelage particulièrement stable sur la route.

On aime !

Sac Arkel Seat packer - Bikepacking

 

Vaude «Trail»

Vaude a lancé une gamme de sacs de bikepacking tout à fait intéressante.  Les sacs sont hyper légers, s’attachent facilement et se détachent tout autant facilement. À considérer !

Sacoches _ Vaude - bikepacking

 

Magasinez ici toutes nos sacoches de cyclotourisme !

Sacoches Arkel et Vaude

Quelles sacoches pour quels besoins ? (1)

Que ce soit pour le déplacement quotidien ou pour des balades plus occasionnelles, il est très pratique de posséder des sacoches.

Revue de notre offre de sacoches et des usages que vous pourriez en faire. Dans ce premier article, vous trouverez tout ce que nous avons de plus urbain. Ces sacoches sont faites pour être fonctionnelles et pratique au quotidien. Cela ne signifie pas que vous ne pourrez pas les envisager pour des promenades occasionnelles !

 

Sacoches «urbaines»

 

Souvent vendues à l’unité, ces sacoches sont programmées pour être pratiques, pour offrir un volume adéquat au quotidien sans encombrer les cyclistes.

Sacoches Arkel Signature

Dumoulin Bicyclettes et la série Signature d’Arkel, c’est une relation forte. Nous adorons ces sacoches : solides, fonctionnelles, polyvalentes, étanches, faites à Sherbrooke… Comme dirait George Clooney : «What else ?».

 

> Lire plus :Sacoches Signature : le mot du designer

 

Sacoches Arkel Signature

 

Sacoches Vaude Comyou

 

La collection Comyou est fabriquée en Allemagne dans des matériaux respectant l’environnement et avec des procédés climatiquement neutres. Ces sacoches sont parfaites pour l’utilisation quotidienne. Elles proposent un compartiment unique, complètement imperméable, parfait pour transporter des commissions, des habits de rechange ou encore les documents importants pour la journée.

Sacoches Vaude Comyou

 

 

Vaude Luminum

 

La sacoche Vaude Luminum est une Aqua Back vendue à l’unité. Entièrement étanche, fabriquée en Allemagne avec des matériaux carbo-neutres, garantie 5 ans, elle offre un large volume de chargement facile à installer sur de nombreux porte-bagages.

Solide, durable, pratique. Une autre sacoche particulièrement indiquée pour vos utilisations urbaines.

Sacoches Vaude - Aquaback Luminum

 

Sacoches spécialisées

 

Vaude «Cyclist briefcase»

Un porte-documents pour cyclistes. Voici ce que propose le Vaude «Cyclist Briefcase». Bien fait, durable, solide, vous pourrez choisir avec confiance cette sacoche pour vos déplacements boulot-maison.

Sacoches Vaude - Cyclist Briefcase

 

Arkel Citadin

Robuste, polyvalent : vous aimerez le Citadin pour faire votre marché une fois par semaine. C’est un sac fourre-tout vraiment bien fait !

Sacoches Arkel Citadin

 

Vaude Cycle et Arkel Coccinelle

 

Vous cherchez un sac à dos qui se transforme en sacoche ? Et voilà ! Le Cycle 28 de Vaude ou la Coccinelle d’Arkel remplissent cette fonction !

Sacoches Arkel Coccinelle

 

Brooks Street

 

Voici le porte-documents qui allie la fonctionnalité à l’élégance. Retrouvez tout ce qu’il est nécessaire d’avoir pour porter ses documents : fermeture éclair solide, compartiments organisant les documents, divers rangements pour les outils du quotidien. Ajoutez des éléments réfléchissants, une bandoulière et des poignées et vous obtenez un porte-documents de vélo tout à fait convaincant.

Brooks-Street-Porte-Documents--400-

Devant_le-lac_aux-souvenirs

Gravel : route libre et traversée de marmotte

Pierre-Marie LegrainChronique de Pierre-Marie, co-propriétaire de Dumoulin Bicyclettes

J’habite au-dessus d’une piste cyclable. Lorsque j’ai emménagé, j’étais loin de m’imaginer à quel point ce serait inspirant et comment cela me renseignerait sur nos comportements de cyclistes. Histoires, déambulations et observations.

 

 

 

 

Ce dimanche, je me suis fait un cadeau de fête : une traversée de forêts sur quelques routes «libres» des Laurentides ! Cela faisait longtemps que cela me démangeait : une «aventure» sur route, hors piste… On en parle de plus en plus, le «gravel bike» est à la mode. Et pour cause : le programme est alléchant : l’ouverture du territoire «roulable».

Vous avez sûrement déjà roulé sur une belle route asphaltée, en regardant avec envie et gourmandise l’horizon montagneux. La pensée du moment était : «Et si j’allais me perdre là-dedans ?». Vous avez déjà roulé sur une belle route d’asphalte qui se transforme sans crier gare en chemin de roches, et vous avez «serré les fesses» de peur de glisser ou de crever. Vous êtes déjà passé devant ce rang, rocailleux, sablonneux, sillonnant vers de superbes lacs cachés, des pépites de bonheur à récolter. Et pourtant, vous n’avez pas osé. Parce que vous ne vous sentiez pas en confiance, parce que votre vélo de route ne vous semblait pas assez équipé pour ça.

Le vélo de gravel intervient ici.

Aujourd’hui, les vélos de routes se montent avec des pneus plus larges. Les freins à disques donnent une confiance tirée du vélo de montagne. Les géométries se sont allongées pour offrir des vélos plus stables, plus confortables tout en gardant une bonne vélocité. Avec ou sans bagages, nous voici désormais parés pour des aventures aux confins des territoires, à la découverte de routes exigeantes mais extraordinaires.

 

L’itinéraire : vers les sommets et «l’eau-de-là»

 

Du côté de Labelle, à l’ouest du Mont Tremblant, il m’est parfois donné de rouler quelques belles randonnées. La Macaza, le P’tit train du nord, la Conception, La Minerve, etc… des noms qui résonnent comme autant de lieux à découvrir en deux roues… Je troque mon Yuba Boda Boda pour une monture plus légère et laisse la famille quelques heures pour m’évader. Nous marchons très régulièrement vers la Montagne Verte. Pour ce faire, nous empruntons une route de gravier que je me suis toujours juré d’explorer en vélo. Je connais désormais cette route et peut en parler avec à-propos à Mononc’ Sylvain et au beau-papa !

Poussière de roche, sable, rocaille et petites pierres parsèment ce terrain. C’est une route qui mène à des chalets, des «baraques» isolées. C’est une route qui mène à «L’eau-de-là», une jolie cabane au-dessus du lac Gervais. Je grimpe, dégringole, dévale, ahane sur des à-pics éreintants. Le sourire est là. Le souffle est court lorsqu’au sommet d’une butte aux pourcentages déments, je me trouve devant un cul-de-sac ! Pourtant sur mon gps, le chemin continue… Après quelques errances, je me retrouve de nouveau devant cette «barrière naturelle». Je décide de la gravir à pieds. Hourra ! Me voilà de l’autre côté. J’apprendrai plus tard que cette butte est là pour «protéger la tranquillité» du chemin. Trop de voitures passaient par là. Songez à ça… «Tiens, je trouve qu’il y a trop de voitures qui passent dans ma rue. Monsieur le maire Croteau, pourriez-vous faire quelque chose svp ? Ah bah oui, bien sûr, on va faire une butte pour empêcher les voitures de passer». Dialogue irréel, mesures incroyables ! Quel maire peut se targuer d’entraver la circulation sur le territoire de la sorte ?

Qu’importe, je passe sans problème. Et repasserai par là ! Il y a tout ce que la mythologie du gravel peut vous offrir : des cailloux, du sable, des lacs, des animaux, des arbres et même… des «cous-rouges» qui tirent du fusil !

Je suis en pleine forêt, les lacs se succèdent de part et d’autre de la route. Lac Baptiste, Lac Gervais, Lac Joly, Lac Blanc… Je redescends vers Labelle. D’habitude, me rendre à Labelle depuis mon camp de base me prend une petite vingtaine de minutes. Là, je viens de faire 19,5 km en une heure et quart !

Je décide de changer un peu mon itinéraire prévu pour faire du «kilomètre facile». Le P’tit train du nord vers La Macaza et Rivière-Rouge me semble parfait. Puis je bifurque pour revenir sur mes traces. Je décide de reprendre à travers la forêt : 7e rang puis Chemin du Lac Caché. De nouveau, des paysages laurentiens formidables, de nouveau des montées et descentes, des lacs, de la poussière et un sourire jusqu’aux oreilles ! C’est ma fête après tout !

 

 

L'eauDeLà

 

 

L’itinéraire en cliquant ici

 

 

Quels vélos pour ces routes ?

 

Contrairement à ce que l’on peut parfois entendre, il n’est pas nécessaire d’avoir un vélo spécialisé pour rouler. Néanmoins, il existe des vélos qui seront plus confortables, qui vous inspireront plus confiance et qui vous donneront in fine plus de plaisir. Mon nouveau vélo est un Garneau Garibaldi G1. Ouvrier appliqué, il abat son labeur avec force et vous donnera entière satisfaction sur toutes ces routes. Il peut être chaussé de pneus larges (voir ci-bas), et possède une géométrie très stable. Son guidon compact mais évasé permet un contrôle très apprécié dans les montées et descentes.

Son cadre en alu et sa fourche en carbone lui octroie un poids raisonnable. La transmission est en 1×11. Un plateau de 44 dents en avant et une cassette de 11 vitesses avec une plaque de 42 dents pour la plus grosse ! Ridicule ? Non, passe partout ! Vous allez avoir le même genre de développement qu’avec une transmission classique «compacte». Mon sentiment est mesuré : j’aime beaucoup la «douceur» d’une transmission 50-34 avec une cassette 11-32. Sans être trop technique, je trouve que les changements de vitesses sur le 1×11 sont radicaux. La conséquence n’est pourtant pas négative, je ralentis. Le rythme de pédalage (la cadence), la vitesse immédiate, n’ont plus tellement d’importance sur des routes difficiles. L’important est de passer. Et là, le 1×11 vous permet cela tout autant que n’importe quelle autre transmission.

Ce sentiment ajoute à la dimension «diesel» du Garibaldi. C’est un vélo généreux, une fois lancé. N’attendez pas trop de relances vives, il sera capable de vous porter à une allure rapide, mais les dynamitages de rythmes ne sont pas dans son code génétique. Là encore, j’ai pu apprécier cette randonnée avec un autre état d’esprit. Le paysage, la faune et la découverte importent plus que le compte-rendu statistique de la sortie. D’autant plus que je pouvais regarder autour de moi : j’étais stable et en contrôle sur mon vélo !

Concernant le freinage, rien à redire : les freins Sram hydrauliques à disque sont «supers» ! Confortables, puissants lorsque nécessaires, modulaires, j’ai adoré.

Avec les Garibaldi G1, G2 ou G3, vous aurez une machine prête à tout : cyclo léger comme sorties hors routes. Choisissez votre gamme pour que cela corresponde à vos besoins : le Garibaldi pourra devenir votre vélo du quotidien tout en gardant une attitude résolument encline à l’aventure !

GARNEAU-GARIBALDI_G2-ORANGE

En passant sur ces routes de gravier, je me disais également qu’un Trek 520 avec freins à disque, pourrait également passer parfaitement. Stable, chaussant des pneus larges, confortable, le cyclotouriste de référence est un gentleman que la poussière n’effraie pas !

trek_520_disk

 

Lire plus sur le Trek 520

Côté pliable, pourquoi ne pas donner sa chance au Tern S27h ? Là encore ce vélo possède de nombreuses qualités pour cet itinéraire : pneus larges, freins à disques, géométrie rassurante. Il sera également super facile à emporter au chalet !

verges27h-unfold-dr-blk-green

 

 

Digressions sur les pneumatiques et la faune rencontrée

 

Pour rentrer en pleine confiance dans ces rangs rocailleux, il faut une bonne paire de pneus. Plus larges de préférence, afin de conserver une bonne adhérence sur les cailloux, assez roulants pour ne pas tout sacrifier lors des portions asphaltées,  et nécessairement résistants aux crevaisons. J’ai roulé ce dimanche sur les Continental Sport Contact II.

J’ai trouvé dans cette paire de pneus tout ce qu’il faut pour ce genre d’aventures. En 700×32, je ne me suis jamais inquiété de glisser et j’ai quand même pu aller à un bon rythme sur la portion asphaltée du Ptit Train du Nord.

J’ai déjà eu l’occasion de rouler avec les Continental Gatorskin dans des conditions similaires et ce pneu était aussi excellent, avec une prime au confort non négligeable sur les portions asphaltées.

Mes pneus m’ont été très utiles… pour freiner en urgence en traversant le petit village de La Macaza… Une marmotte a piqué un sprint pour traverser depuis le magasin général et trouver refuge sur le terrain de l’église. Avait-elle volé ? Se trouvait-elle menacée et réclamait-elle le droit d’asile ? La question restera en suspens. J’ai été quand même très très surpris de cette cavalcade !

Plus tôt, j’avais aussi eu droit à une course assez drôle : un dindon ou une dinde sauvage s’enfuyant devant moi. J’ai vu un jour un reportage qui disait que les oiseaux étaient les descendants directs des dinosaures. En voyant ce beau spécimen galoper devant moi, j’ai acquis la conviction que cette théorie était vraie : j’avais l’impression de me trouver dans Jurassic Park, face à des vélociraptors !

Oiseaux par dizaines, libellules par milliers, écureuils et deux chevreuils… La nature au Québec est toujours généreuse et surprenamment visible. C’est toujours avec ravissement que je constate que «l’appel de la forêt» se vit intensément ici !

J’en redemande !

 

CheminDes-Erables_

ChargePlug3

Charge bikes : dernières chances au jeu

Les vélos Charge Bikes, ce sont des vélos polyvalents, efficaces pour la jungle urbaine et prêts à vous suivre dans toutes vos ambitions.

Comprenez : vous pouvez les équiper d’un porte-bagage, transporter votre enfant, ou bien simplement y mettre des garde-boue (par exemple, les Vélo Orange sont absolument divins avec le Charge Plug 4), et avoir un vélo de déplacement quotidien rapide, dosant à merveille vivacité et stabilité.

 

Bon pour le quotidien

 

Au quotidien, vous vous rendez du quartier Villeray jusqu’au Cegep Rosemont. Vous partez du 7500 rue Saint-André. 9 kilomètres aller-retour chaque jour. De temps à autre, vous aimez sortir de l’asphalte journalier pour un peu de gravier du côté de la carrière Miron. Il vous arrive même de pousser jusqu’au sentier des calèches sur le Mont Royal. Votre Plug 3 vous suit, sans broncher, sans rechigner, fidèle à sa tâche.

> Lire le témoignage de Patrick ici

charge_plug-2-3

 

Bon pour l’exceptionnel

 

La fin de semaine approche. La famille se prépare pour un petit séjour dans les Laurentides. C’est le chalet. C’est la visite mensuelle à la belle-famille. C’est le temps du repos et du loisir plein-air. Vous avez sorti votre porte-vélo Saris Bones 2 et les couleurs de l’automne vous attendent, c’est le moment de faire un peu de route libre et de tester votre Plug 4 dans les sentiers qui entourent la maison. Pneus adaptés, freins à disque, transmission à l’unisson, vous êtes dans votre élément et le Plug également.

> Charge Plug 3. Vélo poli, vaillant

Charge-Plug3-Escapade

Crédit photo : Patrick Drouin

 

Adieux précoces et opportunités à saisir !

 

On aime les Charge. On aime les Plug, les Grater 0 et vous les avez aussi aimés au regard de nos ventes cette année. Malheureusement, la compagnie a décidé de ne plus se distribuer en Amérique du Nord. C’est une nouvelle que l’on déplore, mais pour vous tous qui hésitiez : voici une occasion unique de posséder un vélo unique, que vous ne retrouverez pas partout ! En quelque sorte, c’est une édition limitée que nous vous proposons-là.

Bien entendu, nous restons garants de cette marque, et toutes les pièces sont des standards que nous pourrons entretenir tout au long de l’utilisation de votre vélo : alors longue vie à vous et à votre Charge !

charge-plug-2-3

ChargePlug3-UDEM

Essai du Charge Plug 3

Portrait-PatrickPatrick circule sur deux roues au quotidien. Fidèle client de Dumoulin Bicyclettes depuis des années, il est un connaisseur de l’expérience cyclable, praticien du verbe, observateur fin et animé du vivant «urbain». Sur la route, n’hésitez pas à lui rendre son sourire, à part peut-être en haut de la côte de l’UdEM, il est bien rare qu’il ne l’arbore pas ! Après le Raleigh Misceo IE, voici son essai du Charge Plug 3.

 

 

 

 

 

Essai du Charge Plug 3, ça commence comme ça : «Beau vélo mon homme !»

 

Dès la première heure de mon test du Charge Plug 3, j’ai su que ce vélo attirait l’oeil. J’étais encore en boutique chez Dumoulin quand un client m’a lancé l’oeil brillant un “Bon achat!”. Quelques minutes plus tard, en route pour le bureau, j’ai eu droit à un “Nice bike buddy!” (“Beau vélo mon homme!”) au passage. Bref, le vélo ne laisse pas indifférent. Il avait d’ailleurs attiré mon attention dès son arrivée en magasin. J’étais très heureux d’avoir la chance de le rouler pendant quelques jours.

J’ai eu droit à la version légèrement “de luxe” du Plug 3 auquel on avait ajouté des garde-boues pleine longueur, des pédales Wellgo R120B et une magnifique selle Cambium C17 de Brooks. La période de test, d’une durée d’environ 1 semaine, m’a permis de tester le vélo autant sous le soleil que sous la pluie que dans des conditions de vélo-boulot (16 km aller-retour au quotidien) et de randonnée (55 km).

ChargePlug3

 

Un vélo confortable et performant

 

Le cadre massif en aluminium du Plug 3 le rend rigide et nerveux ; c’est un vélo que les amateurs de vélos de route aimeront puisqu’il répond très rapidement. La rigidité des cadres en aluminium peut parfois se transformer en désavantage et causer d’énormes inconforts sur des chaussées de moins bonne qualité (comprendre ici toutes les rues de Montréal). Sur le Plug 3, elle est cependant compensée par une fourche en carbone qui lui permet d’absorber les vibrations et d’être méga-confortable, même pour de longues distances. Mon dos amoché par des années de vélo de montagne a beaucoup apprécié le Plug 3!

Bien que la géométrie du cadre me semble calquée sur celle d’un vélo de type cyclo-cross, il s’agit d’un vélo à vocation urbaine qui se prête bien à des sorties sur route. Le cadre présente d’ailleurs tous les atouts d’un vélo pensé pour le quotidien avec des oeillets pour des porte-bagages et des garde-boues. Le plateau avant compact (34,50), combiné à un jeu de pignons assez large (11-32), permet d’avoir une bonne puissance pour rouler rapidement et assez de jeu pour grimper avec aise. Les freins à disques offrent aussi une belle performance, même si je préfère des freins à tirage linéaire (V-brakes). Ici, c’est une question de préférence personnelle avant tout. Bref, c’est un vélo performant, malléable et très très agréable à rouler. Les pneus super larges Maxxis Roamer 700×42 ne font qu’ajouter au confort. Ces derniers m’ont d’ailleurs surpris lors de la sortie sur route en offrant une bonne performance et peu de résistance.

CHARGEPLUG3-MAXXIS_ROAMER

Un vélo adapté pour la ville comme pour les plus longues sorties

 

Comme je l’ai mentionné un peu plus tôt, l’équipe de Dumoulin avait ajouté au vélo des pédales automatiques de cyclotourisme Wellgo R120B. Je suis immédiatement tombé en amour avec ces pédales qui remplaceront rapidement mes Shimano PD-M324 plus lourdes et encombrantes. Bien que le côté plateforme de ces pédales ne soit pas si grand, l’ajout de crampons permet d’avoir une prise parfaite en une surface d’appui adéquate. Le côté SPD fonctionne comme prévu et permet même un petit jeu latéral que mes genoux ont bien apprécié. En plus d’offrir une belle performance des deux côtés, elles sont plutôt jolies.PedalesWellgo

La beauté des selles de Brooks est chose reconnue depuis longtemps et la Cambium C17 ne fait pas exception à la règle. Cependant, plutôt que d’être fabriquée de cuir comme les selles plus traditionnelles de la compagnie britannique, la C17 est construite autour d’une coque en caoutchouc recouverte de coton. Elle conserve tout de même l’esthétisme et le look essentiellement classique et British bien connu des Brooks. Il s’agissait de la première rencontre d’une selle Brooks pour mon postérieur et j’appréhendais un peu la chose puisqu’elle ne comporte aucun rembourrage. J’ai été plus qu’agréablement surpris par la stabilité de la selle et son confort immédiat. La coque flexible épouse vos courbes sans douleurs ou compromis et absorbe même les vibrations au passage. Si elle peut sembler chère à l’achat, comme pour toutes les selles Brooks, elle est conçue pour vous suivre au fil des années. Bref, la Cambium C17 se retrouvera sur ma liste de cadeaux de Noël en décembre prochain.Essai-du-charge-plug-3-Selle_brooks-Cambium

En savoir plus ? Notre billet de blogue présentant les selles Brooks Cambium est ici

Si vous êtes à la recherche d’un vélo flexible, confortable et offrant de bonnes performances sur route, le Plug 3 de Charge est pour vous. Il peut tout aussi bien s’adapter aux sorties sur route plus sportives qu’au cyclo-tourisme ou encore au vélo-boulot en milieu urbain. Mon test peut se résumer en deux mots : plaisir et confort.

Essai-du-Charge-Plug3-Escapade

En savoir plus ? Voici notre article présentant le Charge Plug 3, un vélo poli et vaillant ! 

Crédits photo : Patrick Drouin

Capture d’écran 2016-06-29 à 23.29.25

Liste de contrôle du cyclo-randonneur

Pour ne pas virer fou, le cyclo-randonneur dressera des listes à cocher !

 

 

L’équipe de Dumoulin Bicyclettes s’apprête à partir pour une petite randonnée de cyclotourisme. Le dimanche 2 juillet et le lundi 3 juillet, nous serons fermés exceptionnellement pour permettre à toute l’équipe de partir en même temps.

Vous aussi, vous partez en cyclotourisme ? Consultez nos articles précédents.

Avez-vous un vélo adapté et en bon état ? Trek 520, Charge Plug 2, 3 ou 4, Raleigh Grand Sport, nous avons des arguments vous encourageant à partir en vacances en vélo !

Avez-vous choisi vos sacoches en fonction des conditions que vous allez rencontrer Arkel, Vaude, sacs au secs, compartimentés, plusieurs philosophies et un seul but : avoir une soute à bagages remplie et solide !

Ses pneus sont-ils gonflés et l’usure acceptable ? Ne négligez pas de vérifier l’état de vos pneus. La crevaison est le pépin mécanique le plus courant, mais c’est aussi le plus facile à prévenir.

Votre porte-bagage est-il à la hauteur ? Avant, arrière ? Oeillets, carbone ? tout, tout, tout vous saurez tout sur nos porte-bagages de cyclotourisme.

Quelle selle Brooks choisir ? Le cuir de Brooks se tanne gentiment avec le temps. Il se conforme à votre morphologie et produit une selle divinement confortable et douce. Comment la choisir ?

Côté multi-outils, avez-vous votre couteau suisse du vélo ? Et cette pompe  “qui marche”?

Ce sont des suggestions bien entendu ! On y met même pas de copyright ! Responsabilité à chacun de vérifier la pertinence par rapport à sa situation. Par ailleurs, il nous fera plaisir de l’augmenter selon vos propres recommandations. N’hésitez pas à partager vos trucs et astuces, ils pourront se retrouver sur la liste !

Télécharger ici la liste complète (3 pages) > Liste Cyclotourisme

Capture d’écran 2016-06-29 à 23.29.25

Raleigh Grand Sport _ cyclotourisme

Raleigh Grand Sport, routier léger

Le Raleigh Grand Sport fait partie de notre sélection de vélos car c’est un routier polyvalent, doté d’une géométrie classique, stable et aux lignes traditionnelles. Il est tout indiqué pour ceux qui veulent se déplacer au quotidien. En même temps, il propose une plateforme qui permettra aux heureux cyclistes de s’aventurer à partir pour des plus longues randonnées.

 

Plus performant et polyvalent qu’un hybride

 

Pour tous ceux qui viennent nous voir en nous demandant un vélo hybride, capable d’être performant tous les jours, mais aussi de se laisser entrainer sur les routes certaines fins de semaine estivales, c’est une de nos propositions.

Le Raleigh Grand Sport a des pneus de 28mm de large, sait accueillir une paire de garde-boue et des porte-bagages arrière ou avant. Il se comporte comme les fameux «dix-vitesses» : vous savez, ces vélos dont tout le monde parle. «Ma Peugeot, ah ! Elle filait», «ah, mon Schwinn», ou même «dans le temps, j’avais un vélo demi-course Raleigh, vous savez…». Oui, cette ligne de vélo de Raleigh est un héritage. Mais attention, ne confondons pas héritage et antiquité.

Ce vélo est doté d’un acier léger, confortable et robuste. Sa transmission est tout ce qu’il y a de plus moderne : le groupe Claris de Shimano, actionné par des leviers STI (comme les pros!), dote le Grand Sport d’un changement de vitesse fiable.

Raleigh-Grand-Sport-montage

 

 

Un routier léger, stable et capable

 

Sur la route, le Grand Sport vous ravira par son comportement docile. Même chargé avec des bagages légères, il reste stable. Il sait répondre avec agilité à vos accélérations et vous dispose dans les meilleures conditions pour des expéditions de quelques jours. 

Vous souhaitez remonter le Chemin du Roy et visiter votre grand-mère à Québec ? Partez en confiance, vous réussirez à emmener le petit pot de beurre et la galette et le grand méchant loup ne vous rattrapera pas ! Le Grand Sport vous mènera à bon port. 

Si, sur un coup de dès, vous décidez de partir du côté de Venise-en-Québec avec des copains pour prendre un café, ou pourquoi pas de faire la route des vignobles du sud du Québec, pensez à votre Raleigh Grand Sport ! Équipez-le d’un porte-bagage avant par exemple, de pédales hybrides (plateforme + cales automatiques SPD) et hop ! En route pour les dégustations pleines d’amitié et d’alacrité ! 

En parlant de dégustations, les micro-brasseries québécoises sont très nombreuses et situées dans des régions diverses. Et pourquoi pas allez prendre une mousse après un voyage en vélo de quelques heures ou de quelques jours ? Tiens, la Brasserie Dunham vous attend, La Trou du Diable tout autant, ou encore … Et pourquoi pas la fameuse Brasserie McAuslan sur le Canal Lachine ? Voici un objectif atteignable pour de nombreux amateurs ! Notre conseil ? Visitez Veux-tu une bière ? : nos amis vous accueillent à deux places dans Villeray ou Rosemont, on est certain qu’ils sauront vous donner des idées de voyage !

En rentrant, vous ne manquerez pas d’apprécier le confort et la stabilité de votre monture !

Panaracer_pasella

Raleigh_grand_sport

 

Schwalbe Marathon plus

Quels pneus choisir pour du cyclotourisme ?

Le pépin mécanique le plus courant en cyclotourisme, c’est la crevaison. Une malchance courante, qu’il faut entrevoir et préparer. Prévoyez de la gérer avec bonne humeur, ce n’est qu’un mal bénin, qui ne dure pas !

Vite réparé, vite reparti.

Cependant, comment faire pour maximiser ses chances de ne pas avoir de crevaison sur la route ? Quels pneus choisir lorsque l’on se prépare à partir ?

 

//Chez Schwalbe, les références

 

Schwalbe Marathon

Schwalbe_marathon_

Le pneu de référence pour les cyclistes urbains se transforme en excellent allié pour les voyages. (paroles d’utilisateur ici)

  • Roulement adéquat pour la route
  • Protection anti-crevaison convaincante
  • Sécurité et adhérence (bande réfléchissante et gomme sûre)
  • Grande disponibilité de tailles
  • Durabilité

 

Commandez ici >

 

Schwalbe Marathon Plus

schwalbe-marathon-plus-

Pratiquement increvable, ce pneu est un passeport pour la sérénité. La couche de caoutchouc est vraiment très épaisse, la bande de roulement est roulante sans être glissante, les bandes réfléchissantes latérales augmentent la sécurité.

  • Grande disponibilité de tailles
  • Protection anti-crevaison la plus importante
  • Durabilité
  • Roulement adéquat pour la route

Commandez ici >

 

 

Schwalbe Marathon Mondial

Schwalbe_marathon-mondial

Depuis quelques années, les cyclotouristes ne se contentent plus d’avaler de l’asphalte. Ils reviennent aux fondamentaux et aiment aussi se perdre dans des rangs rocailleux. Le Marathon Mondial est une référence pour ceux-là.

  • Ce pneu cumule les avantages des marathons mais avec une sculpture de pneu plus agressive, plus «prêt-à-tout».

Appelez-nous pour passer votre commande ! 

 

 

//Continental, Panaracer, Michelin, la concurrence

 

Panaracer Pasela

Pneu Panaracer Pasela PT (Protex)

Panaracer est un des plus importants fabricants de pneus au monde. Les Pasela sont des pneus adaptés pour la ville mais se débrouilleront très bien sur les routes du pays. Petit train du Nord, Chemin du Roy, Cape Cod, ils peuvent en voir (du pays).

  • Légers
  • Bonne protection anti-crevaison
  • Look d’enfer, tellement tendance !

 

Commandez ici >

Continental Gatorskin

Continental GatorskinSi les Gatorskin brillent par leurs performances urbaines, ils n’en demeurent pas moins d’excellents pneus pour les cyclo-randonnées rapides et légères. Hyper confortables, avec une protection anti-crevaison qui a fait ses preuves, le Gatorskin est ce qui se rapproche le plus d’un pneu de performance. En 700×28 ou 32, c’est du velours !

  • Légers
  • Carcasse de 180 TPI, faite en Allemagne
  • Couche protection anti-crevaison convaincante

Commandez ici >

 

porte-bagage-outpost-blackburn

Quel porte-bagage choisir pour du cyclotourisme ?

Le choix du porte-bagage s’appuie sur deux critères principaux : la compatibilité avec votre vélo et l’utilisation que vous allez en faire. Pour le cyclotourisme, on recommande toujours des porte-bagages solides, qui sauront se faire oublier et surtout qui accommoderont vos sacoches.

 

// Nos choix de porte-bagages antérieurs

 

 

Arkel Low Rider

 

Arkel_Lowrider_profilePorte-bagage de type «low rider», les deux plaques sont reliées entre elles par un pont passant au-dessus de la roue avant. L’avantage de ce pont ? Une plus grande solidité et rigidité du porte-bagage pour augmenter encore la stabilité sur la route. Il est important d’avoir des oeillets sur sa fourche, à mi-course. Ce porte-bagage accepte très bien les sacoches Arkel mais peut parfois être plus difficile avec d’autres marques.

  • Compatibilité : roues 26″, 700 ou 650b
  • Peut parfois être difficile à installer sur des vélos équipés de freins à disque
  • Charge maximum : 15 kg
  • Nécessaire d’avoir des oeillets sur la fourche (à mi-course)

Commandez ici >


arkel-ac-lowrider-front-rack_1

 

 

Axiom Low Rider

 

Axiom_Lowrider-cyclotourismeC’est un porte-bagage de type «low rider». Ce sont deux plaques que l’on positionne de part et d’autre de la fourche avant, et qui vous permettent d’avoir une charge assez basse pour augmenter votre stabilité. Les Axion Low Rider acceptent la plupart des sacoches existantes sur le marché et vont être compatibles avec une grande majorité de fourche. Notez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir des oeillets sur la fourche.

  • Compatibles roues 26″, 700, 650b
  • Freins à disque, fourches à suspension, fourches sans oeillets
  • Charge maximum : 18 kg

Commandez ici >

Raleigh Grand Sport _ cyclotourisme

Blackburn Outpost Front

 

blackburn_outpost-front-rackSolide, large, taillé pour la route et l’aventure, le Blackburn Outpost est un porte-bagage sacrément prêt à tout ! Il s’attache sur l’axe avant de la roue, et sera compatible avec des roues à freins à disque, des fourches en carbone, de 26″ à 700. Notez que la plateforme supérieure est un grand plus pour ajouter un petit quelque chose en sus des sacoches avant.

  • Compatible roues 26″, 700, 650b
  • Charge max : 20 kg
  • Compatible freins à disque, fourche sans oeillets

Commandez ici >

Charge-Plug-Blackburn-outpost

 

 

 

// Nos choix de porte-bagages arrières

 

Axiom Streamliner

 

Axiom Streamliner - porte-bagage-cyclotourisme

Voici un porte-bagage arrière taillé pour vous ! Il sera difficile de trouver un vélo sur lequel ce porte-bagage ne s’installera pas. Qui plus est, il est solide et offre un excellent recul pour que vos pieds ne culbutent pas vos sacoches.

  • Compatibilité : roues 26″, 650b, 700
  • Charge maximum : 50 kg
  • Compatible avec les freins à disque

Commandez ici >

 Axiom_streamliner_cycltourisme

 

Blackburn Outpost Arrière

 

porte-bagage-outpost-blackburnSolide, l’Outpost de Blackburn vous accompagne sur les routes et les chemins sans broncher.

Tout type de sacoches, toute largeur de pneus, freins à disque ou pas, le Blackburn Outpost est comme son petit frère avant, sacrément polyvalent !

    • Compatibilité : roues 26″, 650b, 700
    • Charge max : 25 kg
    • Compatible avec les freins à disque

 

Commandez ici >

 

porte-bagage-outpost-blackburn

 

Bontrager «De Luxe»

Porte-bagage-bontrager-cyclotourisme

Le porte-bagage Bontrager est un classique chez Dumoulin Bicyclettes. Bien équilibré, solide, on aime son rail intermédiaire. Il permet d’installer ses sacoches facilement. Accessoirement, il laisse une plateforme supérieure toujours pratique en cyclotourisme.

  • Compatibilité : roues 26″, 650b, 700
  • Deux versions (Petite et grande)
  • Bonne compatibilité générale, rares exceptions.

Commandez ici >

 

 

Cyclotourisme-Trek 520

Plug_Pat-Bea

Charge Plug 3. Poli. Vaillant.

À l’occasion du Salon du Vélo, nous avions montré différentes configurations possibles pour les Charge Plug. Nous avions fait du Plug 3 une machine à explorer les chemins du Québec et d’ailleurs.

* * * * *

Passez partout. Conquérez sentiers et cols de montagne. Partez tous les jours à l’aventure sur votre machine à voyager dans le temps et l’espace : le Charge Plug 3 !

 

Vous pouvez monter sur le Charge Plug des porte-bagages avant et arrière (Blackburn Outpost). La fourche en carbone du Plug est solide et ne bronchera pas. Vous pourrez par exemple emporter les sacoches Arkel Orca avant et arrière (25L et 48L).

La transmission en Tiagra 2×10 de chez Shimano vous offre un passage de vitesse à la fois doux et précis.

Les freins à disque vous offrent un freinage puissant et constant, peu importe les conditions que vous rencontrerez.

Les pneus larges vous offrent du confort et vous permettent de programmer des randonnées partout !

*****

Un vélo «mulet», capable d’endurer des chemins rocailleux comme de passer outre les routes cahoteuses de Montréal, on appelle ça un vélo vaillant. Un vélo qui vous permet de voyager, qui vous offre de la polyvalence, des possibilités et du rêve, on peut dire qu’il fait preuve d’une belle politesse. C’est comme un hôte courtois lorsque vous êtes en Terra Incognita : celui qui vous propose des balades, celui qui vous inspire et qui pourtant saura se faire oublier pour que vous ne ratiez pas le plus important : les paysages, les rencontres, les surprises. Votre voyage, pas le sien.

*****

 

Partez à la découverte des Hautes-Laurentides et contemplez les lacs du haut des sommets environnants. Chemin asphalté ou «de forêts» ? Pas de soucis ! Vous êtes équipés pour rouler, tout autant que les camions locaux !

Découvrez le parc nature du Cap-Saint-Jacques avec des amis ou en famille. Rejoignez vos amis à la Brasserie McAuslan après votre match de beach-volley.

 

 

Libérez-vous, le Charge Plug 3 vous mènera à votre cadence, selon les inspirations du moment !

 

 

 

 

 

Action_Trek_520

Envie de cyclotourisme au soleil ?

Vous n’en pouvez plus de l’hiver ? Vous avez des envies de soleil et la possibilité de planifier un voyage en attendant le printemps ?
Nous avons une belle sélection d’équipements dédiés au cyclotourisme. Pour tout type de randonnées, nous connaissons les trucs et astuces, avons des outils dédiés et il nous fera plaisir de parler avec vous de vélo, de préparation et de listes de départ.

Si vous cherchez des boîtes de carton pour emballer vos vélos, venez nous visiter !

—-

BESOIN D’UN VÉLO ?

 

Trek 520, freins sur jantes ou freins à disques. Le Trek 520 reste la référence en matière de cyclotourisme. Année après année, sa tenue de route stable et sa robustesse ne cessent de séduire les plus aventuriers.

Trek_520_vert - copie

Charge Plug 3. Nouveau venu dans notre gamme cette année, les Charge Plug sont des vélos hyper polyvalents, à la fois confortables et performants. Le Plug 3 est très bien monté et sa légèreté même équipé de porte-bagage, garde-boue et sacoches en ont étonné plus d’un cette année au salon du vélo.

Charge_bike_Plug3-5965

Les Raleigh Grand Sport et Port Townsend vont séduire les fans de cyclotourisme léger. Ces vélos dotés de bons cadres en acier offrent une excellente entrée de gamme pour qui entend s’offrir du plaisir à vélo. Pour le quotidien comme pour des voyages plus longs, ces vélos donneront satisfaction à beaucoup d’entre vous !

Raleigh Grand Sport

 

 

Raleigh_Port_townsend

Remplacez sur la photo ci-dessus le panier avant par un porte-bagage et ajoutez un porte-bagage arrière, vous serez bons pour rouler à la mode européenne sur des longues distances. La position relevée de ce vélo n’empêchera pas l’efficacité : au contraire, les ruines Maya ne vous seront que plus belles !

Cliquez ici pour magasiner dans notre section «vélos de cyclotourisme»

 

BESOIN DE SACOCHES ?

Arkel_Orca_cyclotourisme

Les sacoches Arkel sont des incontournables chez Dumoulin Bicyclettes. Non seulement on aime cette compagnie québécoise, mais on aime aussi et surtout la fiabilité de ses produits, la garantie d’avoir des sacoches qui tiennent votre stock pour longtemps et tout simplement la tranquillité d’esprit que la gamme vous propose. Chez Dumoulin, on a tout ce qu’il faut pour vos valises !

 

Sacoche_arkel_OrcaSac_guidon Arkel

Arkel_DauphinSacoche _Arkel_T-42

Cliquez ici pour magasiner toute notre gamme de sacoches de cyclotourisme

Ai-je pensé à tout ? C’est difficile de répondre à cette question. Nous sommes là pour vous aider à faire le point sur votre liste de départ.

 

Gants, outils, lubrifiants, boites de carton, sacs de selle, rustines, emplâtres, pneus. Vous avez des questions ? N’hésitez pas à nous joindre !

 

Gants Giro Jag

Huile_velo_finishLine

Stein_tools_demontecassette

blackburn_wayside_tool_roll

MARATHON 700

 

 

 

Cyclotourisme et aventure

Comparatif 2014 des vélos de cyclotourisme

Voici un guide comparatif pour mieux vous retrouver parmi nos vélos de cyclotourisme. Les cyclos sont tous un peu différents. Par contre, une caractéristique commune à tous est leur cadre en cromoly. Le cromoly, par rapport à l’aluminium, rend le vélo plus confortable, car ces tubes de petites tailles sont “flexibles” sous la vibration et les chocs, et ce, beaucoup plus que de l’aluminium.

Résultat : des randonnées moins fatiguantes, avec un plus grand confort. Le cromoly a aussi l’avantage d’être plus facilement réparable en cas (rare) de bris.

Voici les modèles offerts chez Dumoulin Bicyclettes en 2014:


trek 520Trek 520 (1494 $)

Le classique des classiques. Un des plus, sinon le plus recherché pour du cyclotourisme sérieux.

Caractérisques: Cadre en cromoly très réputé. Longueur des bases (chainstay) la plus longue du lot. Leviers de vitesses séparés des freins, ce qui en gêne certains, car il faut changer la position des mains à chaque changement de vitesses. Il s’agit par contre d’un système quasi indestructible, ce qui n’est pas à négliger pour un vélo de ce type.

Avantages: Les freins les plus puissants (pour les non-disque), excellent porte-bagage, réputation enviable. “Facile” d’être réparé partout dans le monde.

Je l’achète si : je pars faire le tour du monde.

 Opus Largo (1199 $)opus_largo

Il est l’entrée de gamme des cyclotourismes, mais il faut réaliser qu’il n’y a pas de vélo de ce type de mauvaise qualité vu leur utilisation. Il est donc très durable et de très bonne qualité !

Caractérisques: Assemblage de composantes d’un bon rapport qualité-prix (sora). Même cadre que les modèles plus haut de gamme. Freins cantilevier = pièces faciles à trouver.

Avantages: Jantes Mavic solides. Excellent porte-bagage. Designé et assemblé à Montréal. Leviers de freins et vitesses combinés = facilité d’utilisation. Prix attrayant.

Je l’achète si : je fais des randonnées au Québec, je veux un vélo très solide pour aller travailler.

opus legatoOpus Legato (1429 $)

Le grand frère du Largo, le Legato a le même cadre, mais de meilleures composantes. Ces leviers freins-vitesses combinés vous rendront la vie plus facile, mais vous ferons hésiter de le choisir si vos destinations comportent des pays plus “exotiques”. En effet, plusieurs pays n’ont pas ces pièces. Par contre, il sera un choix tout désigné pour l’Amérique du Nord ou même l’Europe.

Caractérisques : Assemblage de bonnes composantes, système à 3×10 vitesses. Très bon rapport qualité-prix.

Avantages : Jantes Mavic solides. Excellent porte-bagage. Dessiné et assemblé à Montréal. Leviers de freins et vitesses combinés = facilité d’utilisation. Prix attrayant.

Je l’achète si: je fais des randonnées en Amérique du Nord ou en Europe.

Brodie Elan Vital (1999 $) vélo de cyclotourisme - touring brodie elan vital

On remarque rapidement sur le Brodie la qualité des composantes, les plus élevés du lot, un mélange de XT et 105. Les freins à disques vous donneront confiance lors de longues descentes bien chargées. Les roues sur ce vélos (Mavic 719 – XT) sous tout simplement les plus solides qu’on a vu sur un vélo de ce type.

La qualité globale de ce vélo vous permettrait de le choisir pour votre tour du monde, mais à noter qu’il peut être ardu de trouver des pièces de remplacement pour les freins à disques à l’extérieur des sentiers battus. Amener donc un étrier de frein (caliper) de rechange. Ceci dit, ça ne brise presque jamais. Si vous voilez une roue, c’est moins grave, car votre freinage ne s’en trouvera pas affecté.

Caractérisques: Les meilleures pièces du lot. Une selle Brooks en cuir.

Avantages: Roues très solides. Freins extrêmement puissants. Conçu au Canada.

Je l’achète si : je veux la meilleure qualité de vélo possible. Je voyage un peu partout (mais j’apporte un étrier de frein et disque de rechange)

                       image cyclotourisme

Arkel Orca-cyclotourisme

Les sacoches de vélo en voyage

Le voyage by fair means*, celui dans lequel on se jette corps et âme, avec toute notre énergie, qui renouvelle notre émerveillement et nous inspire, se doit d’être préparé. Un bon voyage commence par une préparation à la hauteur des défis à venir. Avant de se transformer en wanderer* romantiques et détachés du temps des contraintes et des soucis, équipons-nous comme il se doit.

Quels bagages emporter ? Quels vêtements ? Quels outils ? Qu’oublie-je ? Où vais-je ? Quelle météo ? Quels sont les signes des astres pour mon voyage ? Parfois la préparation se métamorphose en une montagne de questions kafkaiennes. Allez… on se décontracte, on relâche les épaules, voici quelques conseils et des modèles de sacoches que nous vous recommandons les yeux fermés.

Tout d’abord, combien de temps partez-vous ? En autonomie complète ? D’auberges en haltes cyclistes ? De camping en camping ? Partez-vous dans un endroit isolé, sec, pluvieux, chaud, frais ? Sur quels types de routes?

Notre sélection de sacoches de vélo

 

Arkel et Vaude sont les marques que nous tenons et nous vous proposons une large gamme répondant à tous vos besoins en matière d’aventures et de cyclotourisme.

 

 

ARKEL DAUPHIN

Arkel-Dauphin48L-rougeLa paire de sacoches Dauphin, est disponible en deux volumes différents. Ces sacoches sont entièrement étanches et emploient la philosophie du sac au sec. C’est une grande poche centrale qui permet d’empaqueter un maximum de vêtements et de matériel. La manière de procéder est la suivante : séparer vos bagages en différents sacs, qu’il vous sera aisé de sortir pour organiser le bivouac.

  • sacoches étanches à 100 % (paire)
  • 32 ou 48 litres
  • Système Cam-lock solide et compatible avec de nombreux porte-bagages.
  • Facile de l’adapter pour différents reculs.

 Pour qui ? 

  • Les cyclos au long cours, en voyage en autonomie complète ou semi-complète
  • Tout cycliste qui veut s’équiper de sacoches polyvalentes et imperméables.
  • Organisation en différentes «sections» et sacs internes au sac.

En savoir plus >

 

VAUDE AQUA

VAUDE-AQUA-BACK-La gamme Aqua de Vaude constitue également une belle référence. Fabriquées en Allemagne, ces sacoches sont étanches, solides et s’organisent avec la philosophie du sac au sec. Les modèles «Plus» ont une pochette extérieure très pertinente pour accéder rapidement à des petits items.

  • Sacoches étanches, 3 volumes : 28, 48 ou 51 litres
  • Vendues en paire
  • Stables au sol
  • Dispositif anti-vol intégré
  • Compatibles avec de nombreux porte-bagages, bonne personnalisation pour le recul

 Pour qui ? 

  • Les cyclos au long cours, en voyage en autonomie complète ou semi-complète.
  • Tout cycliste qui veut s’équiper de sacoches polyvalentes et imperméables.
  • Organisation en différentes «sections» et sacs internes au sac.

En savoir plus >

ARKEL ORCA

arkel-orca-waterproof-panniers-front-viewEncore d’excellentes sacoches produites par Arkel. Plus rigides que les Dauphin, les Orca ont cet avantage de bien se tenir une fois au sol. Une fois encore c’est l’organisation sac au sec qui est privilégiée ici.

  • Étanches
  • 3 volumes : 25, 35, 45 litres
  • Système Cam-lock solide et compatible avec de nombreux porte-bagages.
  • Pochette interne pour une meilleure organisation
  • Recul facile à adapter

 Pour qui ? 

  • Les cyclos au long cours, en voyage en autonomie complète ou semi-complète.
  • Tout cycliste qui veut s’équiper de sacoches polyvalentes et imperméables.
  • Organisation en différentes «sections» et sacs internes au sac.

En savoir plus >

ARKEL T-42 

Arkel T-42-sacoches-cyclotourismePour tous ceux qui préfèrent organiser leurs sacs à l’horizontale, la T-42 est la paire de sacoche de référence. Durable, solide, pratique, avec une multitude de poches externes, elle saura recevoir avec fierté toutes les credencials de vos voyages.

  • 42L, en Cordura, résistant à l’eau mais nécessite un couvre-sacoche pour l’imperméabilité (paire).
  • Système Cam-lock solide et compatible avec de nombreux porte-bagages.
  • Faites au Québec
  • Pour les sacoches avant, les petites soeurs de la T-42 sont les T-28 (28 litres d’ingéniosité et de solidité)

 Pour qui ?

  • Ceux qui partent en autonomie complète ou semi-complète.
  • Ceux qui veulent du solide, du durable et qui vont faire du cyclotourisme plus d’une fois dans leur vie.

En savoir plus >

ARKEL B-40

Arkel_B40-devantToujours chez Arkel, la B-40 est une paire de sacoches abordable. Bien pensée et ayant fait ses preuves, elle permettra de transporter les charges nécessaires aux voyages de petite et moyenne durées. Un excellent rapport qualité/prix.

  • 40 litres
  • Une grande poche plus une petite poche de rangement sur le côté
  • Système d’attache solide en trois points
  • Faites au Québec
  • Petites soeurs de la B-40 sont les B-26 (sacoches avant)

Pour qui ?

  • Les débutants, ceux qui vont partir une fois de temps en temps, en semi-autonomie ou de café-couette en auberges.
  • Pour les budgets serrés.

En savoir plus >

Nous vous offrons également un choix de sacs de guidon parmi les meilleurs disponibles sur le marché. Venez nous voir pour poser toutes vos questions et préparer au mieux votre voyage !

Bons voyages !

 

* By fair means expression anglaise signifiant, «par ses propres moyens», qui provient de la philosophie du trek, de la marche en autonomie complète.

* Le Wanderer est un mot allemand signifiant «vagabond». Plutôt qu’un sans-abri, il s’agit plutôt d’une figure romantique du XIXème siècle, où le passager de la terre erre en ermitage et part non à la conquête de soi ou du monde, mais plutôt à l’admiration de ce qui l’entoure et qui renouvelle chaque jour, son énergie humaine et vagabonde.

* Les credencials sont les tampons appliqués sur les passeports des pèlerins du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle et qui attestent de leur passage, de leur itinéraire. Un pèlerin sans credencial n’est qu’un marcheur sans foi ni âme, un fraudeur !

* Pour plus de poésie, d’inspiration, je vous invite à consulter une oeuvre intéressante écrite par Sylvain Tesson : Petit traité sur l’immensité du monde, disponible en format poche. Une ôde au voyage originale et très instructive.

Trek_cyclotourisme

Comparatif: les vélos de cyclotourisme

Dumoulin Bicyclettes aime le cyclotourisme : nous vous proposons la plus grande offre du marché québecois disponible en magasin. Il ne nous en manque pas beaucoup ! Les cyclos sont tous un peu différents. Par contre, une caractéristique commune à tous est leur cadre en cromoly. Le cromoly, par rapport à l’aluminium, rend le vélo plus confortable, car ces tubes de petites tailles sont “flexibles” sous la vibration et les chocs, et ce, beaucoup plus que de l’aluminium.

Résultat : des randonnées moins fatiguantes, avec un plus grand confort. Le cromoly a aussi l’avantage d’être plus facilement réparable en cas -rare- de bris.

Voici les modèles offerts chez Dumoulin :

Trek 520 à disque

Trek_520_disqueLe classique des classiques. Un des plus, sinon le plus recherché pour du cyclotourisme sérieux.

Caractérisques: Cadre en cromoly très réputé. Longueur des bases (chainstay) la plus longue du lot. Leviers de vitesses séparés des freins, ce qui en gêne certains, car il faut changer la position des mains à chaque changement de vitesses. Il s’agit par contre d’un système quasi indestructible, ce qui n’est pas à négliger pour un vélo de ce type.

Avantages: Les freins les plus puissants (pour les non-disque), excellent porte-bagage, réputation enviable. “Facile” d’être réparé partout dans le monde.

Je l’achète si : je pars faire le tour du monde.

 Opus Largo (1099,99$)

Il est l’entrée de gamme des cyclotourismes, mais il faut réaliser qu’il n’y a pas de vélo de ce type de mauvaise qualité vu leur utilisation. Il est donc très durable et de très bonne qualité !

Caractérisques: Assemblage de composantes d’un bon rapport qualité-prix (sora, deore). Même cadre que les modèles plus haut de gamme. Freins cantilevier = pièces faciles à trouver.

Avantages: Jantes Mavic solides. Excellent porte-bagage. Designé et assemblé à Montréal. Leviers de freins et vitesses combinés = facilité d’utilisation. Prix attrayant.

Je l’achète si : je fais des randonnées au Québec, je veux un vélo très solide pour aller travailler.

Opus Legato (1339,99$)

Le grand frère du Largo, le Legato a le même cadre, mais de meilleures composantes. Ces leviers freins-vitesses combinés vous rendront la vie plus facile, mais vous ferons hésiter de le choisir si vos destinations comportent des pays plus “exotiques”. En effet, plusieurs pays n’ont pas ces pièces. Par contre, il sera un choix tout désigné pour l’Amérique du Nord ou même l’Europe.

Caractérisques : Assemblage de bonnes composantes, système à 3×10 vitesses. Très bon rapport qualité-prix.

Avantages : Jantes Mavic solides. Excellent porte-bagage. Designé et assemblé à Montréal. Leviers de freins et vitesses combinés = facilité d’utilisation. Prix attrayant.

Je l’achète si: je fais des randonnées en Amérique du Nord ou en Europe.

Brodie Elan (1549,99$)

On remarque rapidement sur le Brodie la qualité des composantes, les plus élevés du lot, un mélange de LX-XT. Les freins à disques vous donneront confiance lors de longues descentes bien chargées.  Il a des leviers de vitesses séparés, plus fiables que les leviers combinés, (moins de pièces).

La qualité globale de ce vélo vous permettrait de le choisir pour votre tour du monde, mais à noter qu’il peut être ardu de trouver des pièces de remplacement pour les freins à disques à l’extérieur des sentiers battus. Amener donc un étrier de frein (caliper) de rechange. Mais si vous voilez une roue, c’est moins grave, car votre freinage ne s’en trouvera pas affecté.

Caractérisques: Les meilleures pièces du lot. Garde-boue inclus.

Avantages: Roues très solides Freins extrêmement puissants. Conçu au Canada.

Je l’achète si : je veux la meilleure qualité de vélo possible. Je voyage un peu partout (mais j’apporte un étrier de frein et disque de rechange)

Raleigh Sojourn (1299,99$)

Un coup d’oeil rapide sur le Raleigh surprend! Selle et guidoline Brooks, ce qu’il y a de mieux pour faire du cyclo. Des freins à disques vous donneront confiance lors de longues descentes bien chargées, des leviers de vitesses séparés fiables, simples. Les pièces sont d’une gamme plus basse que celles du Elan, mais rien pour vous empêcher de vous amuser lors de vos voyages.

Caractérisques: Le meilleur rapport-qualité du lot (surtout si vous êtes un connaisseur de Brooks). Garde-boue et porte-bagage inclus.

Avantages: Tout équipé, freins puissants. Une des meilleures selles au monde.

Je l’achète si: je recherche le meilleur rapport qualité-prix sur le marché. Je fais des voyages se comptant en jours ou semaines plutôt qu’en mois.

                        Trek_cyclo_piste_cyclable