Tag Archives: Vélo électrique

Entreposer son vélo électrique en hiver : que faire ?

Le vélo électrique est un moyen de transport tout à fait adapté pour les trajets quotidiens, à l’année longue. Il est néanmoins nécessaire d’adopter quelques trucs pour bien prendre soin de son vélo durant l’hiver. Beaucoup d’entre vous allez tout simplement entreposer le vélo en attendant de meilleures conditions pour le ressortir. Voici quelques trucs et astuces pour prendre soin de votre vélo électrique.

Si vous ne roulez pas durant l’hiver

Entreposez votre vélo dans un endroit relativement frais (15-22°c) et sec. Un vélo électrique est d’abord un vélo avec de la mécanique. L’humidité est son ennemi. Si vous avez une cave ou un cabanon relativement tempéré, alors, ce sera un bon endroit pour l’entreposer. Le garage est souvent un idéal absolu pour les chanceux qui peuvent en profiter.

Gonflez ses pneus (disons deux ou trois fois durant l’hiver) afin que ceux-ci ne s’affaissent pas et ne s’abiment. Un vélo électrique est plus lourd et cette masse peut faire des dégâts considérables sur un pneu à plat !

Il est possible d’entreposer le vélo et la batterie dans des endroits différents. L’important est que votre batterie ne soit pas dans un endroit trop chaud (sur le dessus d’un calorifère), ni trop froid (dans le cabanon mal isolé).

La batterie est certainement la composante la plus sensible. Le froid, l’humidité, la chaleur sont ses pires ennemis. Conservez-là à l’abri, dans un endroit tempéré. Concernant sa charge, la batterie devrait toujours être chargée entre 30 et 70% de sa capacité. Contrôlez bien cette variation, c’est le plus important pour les batteries lithium-ion.

Et le contrôleur ? Certains ordinateurs de contrôle ont eux-aussi des piles en leur sein. Adoptez la même «cachette» que pour votre batterie !

C’est tout !

L’astuce qui change tout :

Avant de ranger votre vélo, optez pour la mise au point ! Vous retrouverez ainsi votre bolide en pleine forme et vous éviterez l’attente du printemps ! Prenez rendez-vous !

Le deuxième astuce qui change tout :

Nous proposons l’entreposage hivernal de votre vélo. Avec la possibilité de le réviser et de l’entretenir ! Vous gardez votre batterie et vous en prenez soin, et nous nous occupons de surveiller votre vélo et de le bichonner.

Réservez votre place en cliquant ici.

Un vélo électrique pour l’hiver, c’est génial

L’hiver n’est pas la saison la plus agréable pour les cyclistes. Il fait froid, il neige ou il pleut, il y a du vent glacial, la mécanique est soumise à des épreuves terribles, il fait noir, on a trop chaud sous son gros manteau, etc, etc.

L’hiver, c’est le régime de la contingence. Il faut l’accepter, et se féliciter de réaliser des bons coups. L’un d’entre eux pourrait être de profiter d’un vélo électrique pour se déplacer.

De bonnes raisons de rouler en vélo électrique

 

 1- Le froid, le noir, le manque d’énergie, toutes les excuses sont bonnes pour laisser de côté son deux-roues. Le vélo électrique rend tout plus facile. La réduction de l’effort déployé pour se déplacer est une bénédiction en hiver. Le vent contraire et polaire, la slotche… tout paraît soudain moins contraignant. On peut se concentrer sur l’acceptation du froid et la luminothérapie !

2 – Les vélos électriques sont équipés pour l’hiver : garde-boue et lumières fixes sont fournis avec les Trek Verve +, les Trek Allant 7 + ou les Tern HSD. Question équipement à ajouter, une paire de pneus à clous, des mitaines de guidon et hop, vous avez tout pour être confortable et en confiance.

3 – Rouler en hiver fait suer ! Il n’est pas rare d’arriver, pardonnez-moi l’expression, «tout tremp’ en dedans» après s’être démené comme un beau diable le matin pour ne pas arriver en retard. Avec un vélo électrique, la probabilité que ça vous arrive se réduit à la portion congrue.

4 – Question sécurité, un moteur joue un rôle non négligeable. L’hiver nous confronte plus souvent au trafic. L’espace disponible sur les routes est réduit et la notion de partage devient primordiale. S’élancer rapidement dans le trafic et maintenir une vitesse plus élevée au milieu des autos est un bon moyen de relever son niveau de sécurité. Il est plus facile d’opter pour la «conduite défensive» en vélo électrique.

5 – Le vélo électrique, c’est l’autonomie ! Rien n’est trop loin avec un vélo électrique. Aucune destination n’est hors d’atteinte. Allez plus loin sans une once d’hésitation!

6 – D’autres raisons en vrac.

😴 Déneiger son vélo, c’est vraiment rapide en hiver. Tu dors plus longtemps !

⌛️ Lorsque tu pédales, tu n’attends pas le bus en te gelant les pieds pendant deux heures.

💗 Pendant que tu pédales, ton coeur pompe. C’est bon pour lui, pour ton moral et pour ta forme.

💰 Sur une année, se déplacer en vélo au quotidien est économique.

À savoir pour rouler à l’électrique en hiver

Quelques trucs à savoir lorsque l’on roule en vélo électrique en hiver.

– Assurez-vous que votre vélo fonctionne mécaniquement au mieux de sa capacité. Vitesses ajustés, gaines et câbles bien hermétiques, petits caches-poussières aux bons endroits, graisse et lubrifiants appliqués. Les freins sont évidemment à bien préparer et à bien surveiller. Appelez-nous pour prendre un rendez-vous pour une bonne préparation hivernale !

– Les batteries au lithium-ion sont super performantes, mais elles sont comme nous, elles n’aiment pas tant le froid. La réduction de l’autonomie d’une batterie par temps très froid peut atteindre 50%. C’est beaucoup. Pour la plupart des trajets cependant, ce sera suffisant pour se rendre à destination et la perte de performance s’accentue avec le temps passé dehors. Conclusion : sortez votre batterie uniquement avant de démarrer, puis rentrez votre batterie au bureau !

– Certains utilisent des petites couvertures de néoprène pour tempérer la batterie. Tout dépend de la distance à effectuer, mais ce que l’on peut dire, c’est que plus de protection, c’est toujours mieux.
Vous gagnerez à charger votre batterie une fois qu’elle sera à température ambiante, afin d’éviter les chocs thermiques trop importants puis à la conserver dans un endroit relativement frais et sec. Prenez garde également au socle de la batterie : si vous le pouvez, couvrez-le si votre vélo est à l’extérieur. FAHRER-Berlin-akku-cover-Bosch-AP-Rahmen-Schutz4-239-239-AKC-AP-R– Pour ce qui est du moteur, on vous recommande également l’utilisation d’une bavette sur votre garde-boue avant. Parce qu’elle protégera bien plus le moteur et le pédalier de votre vélo électrique, en plus de mieux protéger vos pieds. C’est vraiment un accessoire mésestimé, mais mécaniquement très pertinent.

Les pneumatiques sont primordiaux : choisissez des pneus à clous, avec une bonne protection anti-crevaison. Votre vélo électrique est plus lourd, il a besoin de pneus plus larges et avec une meilleure protection. Nous vous recommandons les pneus Schwalbe Marathon Winter Plus. Adaptez votre vitesse selon les conditions météorologiques et l’état de la chaussée.

Attention aux redoux ! Les variations de températures sont les moments les plus délicats à gérer. C’est souvent là que de l’eau s’insère un peu partout et ensuite gèle, pétrifiant vos vitesses, sclérosant vos freins. Si vous ne pouvez pas rentrer votre vélo dans un espace à l’abri des pluies d’hiver, ou des verglas, couvrez-le. Une bonne bâche pour ce faire est salutaire.

– Pour vos mains, employez les manchons de guidon. Ils changent la face de votre hiver et protègent les leviers de freins, de vitesses ou encore votre ordinateur Bosch le cas échéant.

– Si vous le pouvez, rincez votre vélo une fois ou deux durant l’hiver. Ça lui fera le plus grand bien pour le débarrasser du calcium très corrosif. Assurez-vous de lui laisser le temps de bien sécher après sa douche ! Notez que nous serons ouverts durant l’hiver (fermeture annuelle de Noël à la mi-janvier) : nous pourrons vous aider.

N’oubliez pas de bien lubrifier votre chaine ! C’est plus qu’important, même pour un vélo électrique !
-> Le saviez-vous ? Nous vendons de l’huile à chaine en vrac et des burettes  pour l’appliquer proprement.

Lire plus

-> Pneus à clous : pourquoi choisir les Schwalbe Marathon Winter (plus)
-> Froid aux mains en vélo ? La solution est dans le manchon !
-> Adoptez la conduite défensive

Présentation du Electra Vale Go !

Dans cet article, nous allons évoquer un tout nouveau vélo à assistance électrique : le Electra Vale Go 9d EQ ! Au-delà de son superbe aspect et de ses équipements de grande qualité, c’est un vélo électrique qui vous donnera confiance et qui vous permettra de vous déplacer sur des distances très importantes grâce à la capacité de sa batterie.

Voyons cela plus en détails.

 

Electra Vale Go ! 9D EQ, pour quoi faire ?

 

Vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir troquer les embouteillages pour un mode de déplacements plus actif et plus efficace. Bravo ! Le vélo électrique est un outil majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution de l’air, et il est encore plus fort que l’auto électrique : il n’est pas arrêté par la congestion ! Le Electra Vale Go offre une solution de plus dans cette perspective.

La distance à parcourir décourage cependant beaucoup de franchir le pas, le confort du vélo, les efforts qui font suer, les montées qui désespèrent font également partie des raisons qui amènent à choisir la voiture plutôt qu’autre chose. Le Electra Vale Go se donne toutes les chances de démontrer que c’est faisable et facile, agréable et surtout… plaisant !

Quels contrats le Vale Go peut-il remplir ?

Le Electra Vale Go est parfait pour :

– Déplacements quotidiens pour se rendre au travail, ou partir de la maison et rejoindre une station de métro, une gare ferroviaire, surtout si le trajet implique plus de 20 kilomètres.

– Remise en confiance et reprise du goût pour le vélo. Parfois, il suffit d’un peu de stabilité, de beaucoup de confort et d’une petite assistance électrique pour que la foi reprenne.

– Excursions de fin de semaine sans soucis par rapport à l’autonomie.

– Randonnées plus longues sur des terrains accidentés.

 

Comment le Vale Go ! 9d EQ remplit-il ces missions ?

 

Élégant et coloré, jovial et enthousiasmant, le Electra Vale Go ! n’en demeure pas moins un travailleur consciencieux. Grâce à des équipements «premium», à une motorisation à la fine pointe et à sa géométrie ingénieuse, le Vale Go ! va permettre de rouler en toute confiance et dans le plus grand confort.

1) Une assistance électrique discrète, mais bien puissante !

La première chose que l’on remarque en observant ce vélo, c’est qu’on ne s’aperçoit pas vraiment qu’il est électrique. On se doute bien qu’il a un «je-ne-sais-quoi» de particulier parce qu’il n’a pas l’allure d’un vélo classique. Le moteur «Bosch Active Line Plus» est silencieux et puissant (50 Nm de couple et 250W) et il fourmille de technologies les plus récentes pour capter le rythme de pédalage, la force imprimée sur les pédales ou encore les changements de vitesses afin de transmettre une assistance souple et conséquente, lorsque vous en avez besoin et selon vos besoins.

La batterie est parfaitement «intégrée dans le cadre», ce qui ravit l’oeil des esthètes. Dotée d’une capacité de 500Wh, elle se recharge complètement en 4 heures et demie. En termes de kilomètres, on peut penser pouvoir bénéficier d’une assistance pendant au minimum quarante kilomètres. Et ce sera sûrement bien plus ! Vous pourrez sélectionner parmi quatre niveaux d’aide : «éco», «tour», «sport» et «turbo». En mode turbo, Bosch annonce une assistance électrique de 270% ! Concrètement, cela signifie que vous vous sentirez pousser des ailes à chaque lumière ou après chaque arrêt !

Bien que située dans le cadre, la batterie est solidement attachée et ne risque pas de tomber. Elle est de ce fait un peu plus difficile à insérer (disons pour être francs que ça vous prendra quelques essais avant de bien saisir le mécanisme), mais elle est très simple à retirer pour chargement. Vous pourrez également choisir de la recharger sans l’ôter du vélo puisqu’une prise est située sur le cadre même du Electra Vale Go.

Les nouveaux moteurs Bosch sont plus compacts qu’auparavant, ils offrent néanmoins un niveau de performances qui les placent encore et toujours au sommet de la hiérarchie mondiale.

2) Contrôle et pédalage naturel

Si la puissance ou l’autonomie sont des critères importants pour un vélo électrique, la facilité d’utilisation, la souplesse de l’assistance ou encore la fiabilité à moyen et long termes sont également primordiaux. Bosch, là encore, se distingue de la concurrence.

Vous trouverez le Vale Go ! équipé de l’écran de contrôle «Kiox». En couleur, capable d’être connecté à votre téléphone intelligent (ou tout autre appareil) via bluetooth, il est très lisible et facile à comprendre. Vous pourrez y lire des informations pertinentes comme votre vitesse, l’heure, la distance parcourue, l’autonomie restante, etc… Tout cela coloré selon le mode d’assistance choisi ! En effet, les signaux seront rouges en mode «Turbo», mauve en mode «Sport», vert en mode «Sport» et bleu en mode «éco». Pas pire !

Gadget ? Oui et non : l’écran de contrôle Kiox fait surtout passer le VAE dans une dimension plus actuelle, avec une multitude d’options super intéressantes (données cardiaques, parcours et kilométrage restant sur le parcours, option de verrouillage de l’assistance, etc…). Il faut surtout insister sur le fait que de base, il est simple d’utilisation et qu’à l’instar d’un ordinateur classique, si vous souhaitez aller plus loin, vous aurez des potentiels intéressants !

Cet écran est relié à un levier qui permet de contrôler le système électrique du bout des doigts, en toute sécurité et sans lever les mains du guidon. Pas pire pantoute !

Vous pourrez profiter pleinement de l’aide électrique sans pour autant vous sentir emporté par le moteur. Si l’élan donné est convaincant, vous ne vous sentez pas «aspiré» par une vitesse soudaine : tout se fait à votre rythme et selon une impression de pédalage quasi naturelle. À vous le contrôle et la confiance dans vos moyens et dans ceux de votre vélo!

3) Une géométrie confortable, des équipements fonctionnels.

Qui veut voyager loin ménage sa monture. C’est bien connu. Quid du passager ? Le Electra Vale Go est un vélo électrique entièrement tourné vers le confort, sans pour autant paraitre comme un canapé ambulant. Son allure est dynamique et enjouée, ses accessoires et ses caractéristiques techniques sont bien choisies et pertinentes.

L’idée du vélo électrique est de faire du vélo avec un moindre effort. Il ne s’agit pas de paresse, bien au contraire. Comme l’indique par exemple Guenièvre, l’idée est d’être en vélo et pas en voiture. On parle de déplacements au quotidien, pas d’une remise en forme, d’un sport intensif ou d’une course poursuite. Cependant, attention ! un vélo électrique ne veut pas dire pas d’effort du tout ou pas d’effets positifs sur la santé : vous pouvez décider du niveau d’assistance, vous pouvez décider de forcer plus, vous êtes à l’extérieur, vous respirez, vos joues se rosissent, vos jambes tournent. En soi, c’est déjà une bonne chose.

 

Lire ce témoignage sur les bienfaits du vélo électrique

 

Vous connaissez peut-être déjà la géométrie «Flat foot». Le concept est simple : le pédalier se situe en avant du tube de selle et vous permet d’être dans une position de pédalage optimale tout en étant plus bas sur le vélo. Résultat, vous n’êtes jamais sur la pointe des pieds, inconfortable et chambranlant.

Autre conséquence, vous roulez en position «dos droit», avec une belle vision autour de vous, excellente pour les déplacements urbains.

La selle est large et confortable, les poignées sont raffinées et leur texture est agréable au toucher. La tige de selle est suspendue ce qui augmente encore l’impression de confort et adoucit les chocs de la chaussée (si rares!).

Le plaisir de rouler est aussi dans les détails : côté Vale Go, c’est très excitant ! La transmission est simple (9 vitesses contrôlées par un levier et un dérailleur arrière fiables), les freins sont puissants et confortables (freins à disques hydrauliques), les pneus sont larges et assurent une excellente suspension «naturelle» : ça va bien, ça avance dans le vent ou contre le vent et la mécanique est à la hauteur des attentes.

Du côté des équipements,

– on s’assure d’un vélo super fonctionnel et sécuritaire grâce aux phares avant et arrière, alimentés par la batterie, toujours présents (ce qui vous ôte d’un souci), toujours prêts à bien vous situer sur la route et à éclairer votre chemin ;
– une paire de garde-boue vous évite d’avoir le dos éclaboussé et vous garde propre ;
un porte-bagages permet de libérer votre dos : vous pouvez facilement installer une sacoche ;
– Une béquille solide facilite la vie… tout simplement !

Détail que nous apprécions particulièrement, il est possible d’installer un cadenas de roue Abus. C’est le cadenas «4 flashers» que vous adorerez lorsque vous vous arrêterez quelques minutes pour une petite course, une petite crème glacée ou que vous prendrez un traversier pour visiter l’île Saint-Bernard !

 

Essayez-le, louez-le !

 

Venez vous rendre compte par vous-même des grands avantages et du confort fantastique du Electra Vale Go ! Vous verrez instantanément en ce vélo un moyen de transport exquis, convaincant et fait pour donner envie de rouler.

Prochainement, vous pourrez également le louer pour une fin de semaine. N’hésitez pas à vous renseigner sur ce service offert à partir du 1er avril.

Le Electra Vale Go est un vélo polyvalent, confortable et esthétiquement formidable. Ne vous laissez pas berner par le cadre bas, il n’y a pas moins «genré» que ce vélo. Tout au contraire, il sera facile de l’enjamber et de parcourir les plus vastes espaces urbains ou autres ! Rendez-vous à Oka, Sainte-Catherine, à Saint-Jovite ou dans les cantons de l’Est. On se revoit sur la route !

Des questions ? N’hésitez pas à visionner notre vidéo Youtube et à poser vos questions en commentaires. Vous pouvez bien entendu nous contacter par téléphone ou par courriel ou nous visiter en magasin.

Electra_vale-go!
Mais où est la batterie ?

Electra_Vale-Go-9d-EQ
Phare avant puissant.
Electra_vale-Go!
Feu arrière, garde-boue, porte-bagages, béquille, pneus larges confos.

À propos du vélo électrique Trek Verve plus

Le Trek Verve Plus est un vélo hybride électrique confortable et fonctionnel. C’est un excellent choix pour les cyclistes du quotidien comme pour ceux qui veulent plutôt se promener et s’organiser des randonnées de fin de semaine. Doté du moteur électrique Bosch, placé au pédalier, la distribution du poids est optimale. Bosch est incontestablement le leader mondial en matière de vélos à assistance électrique. Les utilisateurs du «Verve Plus» bénéficient d’un système fiable, facile d’approche et d’utilisation, intuitif, et très performant.

 

Faisons plus intimement connaissance avec ce vélo

 

Composantes mécaniques et détails des pièces

 

Le Trek Verve Plus offre un cadre en aluminium «Alpha Gold» de Trek. C’est leur alliage «haut de gamme» dans la catégorie hybride. À la fois résistant et léger, il est hydroformé. Notez que l’acheminement des câbles et gaines jusqu’au dérailleur et feu arrière se fait à l’intérieur du cadre, ce qui ajoute une plus-value au niveau de la finition du vélo. La géométrie du cadre est pensée pour satisfaire également à des exigences de confort et de performances urbaines. On parle ici d’une géométrie d’hybride assez classique.

Le confort du cycliste sera grandement amélioré grâce à la potence ajustable. Cette dernière permet d’adopter la position de conduite qui convient le mieux à votre état d’esprit, à votre morphologie et à vos besoins. Il ne s’agit pas d’une potence ajustable sans outil, alors il vaut consulter nos conseillers pour la positionner au mieux, non pas une fois pour toutes, mais pour un moment au moins.

Cette potence est «à la page» : sa prise de guidon a un diamètre de 31,8mm, ce qui correspond au standard le plus courant désormais et qui permet d’installer des guidons à la fois robustes et légers, en carbone ou en aluminium. Intéressant à savoir dans une perspective de personnalisation.

 

Trek-verve_plus_détails
Une potence ajustable pour adopter la position qui vous convient le mieux.

 

Pour bénéficier d’un freinage puissant, à la modulation enchanteresse, en toute circonstance, les Trek Verve Plus sont équipés de freins à disques hydrauliques Shimano MT-200. Fiables et durables, vous adorerez la sensation ressentie lorsque vous presserez les leviers.

Lire plus à propos des freins à disques hydrauliques et de leurs avantages

Avec un vélo électrique, il est important de bénéficier d’une excellente transmission : vous avez besoin de braquets différents, car le supplément de puissance vous amène à modifier très rapidement votre vitesse. Il faut que votre pédalage reste fluide et votre cadence adaptée. Ainsi, le Trek Verve Plus est monté avec une transmission 9 vitesses, actionnée par un levier et un dérailleur Shimano Alivio. Fiable, assez précis, peu difficile à entretenir et commune, éprouvée, vous pouvez avoir confiance en cette combinaison.

Il est important ici de préciser qu’un vélo électrique use plus rapidement certaines pièces (plaquettes de frein, chaine, pneus). Il ne faut pas y voir autre chose qu’une conséquence directe d’un poids plus important (pneus s’usant plus), d’une utilisation plus intense (tensions sur la chaine), et de la vitesse moyenne plus élevée en générale que sur un vélo sans assistance (usure des freins).

À part cela ? La selle est assez large et correspond à la position théorique du cycliste. Ne vous en inquiétez pas non, une selle, ça se change très rapidement et facilement ! La tige de selle offre une suspension, ce qui augmente encore un peu plus le confort. Les pneus sont larges (700×45) et avec une protection anti-crevaison renforcée. Là-encore, l’objectif est d’améliorer le confort du passager et la fiabilité de ce moyen de transport.

 

Motorisation Bosch

 

Le système d’assistance électrique Bosch vous offre un supplément de puissance, tout en silence et en douceur. Le Trek Verve Plus est monté avec la série «Bosch Active Line» qui propose une motorisation de 250 Watts. Il vous assistera jusqu’à la limite de vitesse autorisée par la loi, c’est-à-dire, 32 km/h. Le couple est de 40 Nm, soit assez pour pouvoir «décoller» avec confiance aux feux rouges et traverser les intersections en toute confiance.

La batterie est la «Bosch Powerpack 400», d’une capacité de 400Wh, fixée à l’intérieure du cadre pour une intégration réussie et surtout une facilité d’utilisation. Ainsi, vous pouvez la verrouiller sur son support, mais surtout la glisser hors du socle très facilement. Cela aide beaucoup au quotidien, lorsqu’il faut l’ôter afin de la recharger.

En parlant de recharge, cette batterie prend environ 3,5 heures pour être rechargée à pleine capacité et une heure et demie pour une recharge à 50%. Juste le temps de faire un petit arrêt au restaurant et de repartir !

Les batteries de Bosch ont des cellules au lithium-ion de grande qualité. Elles permettent au manufacturier de garantir un minimum de 500 cycles de charge et assure aux clients une excellente durabilité.

Le contrôleur Purion est simple d’approche, facile à «prendre en main» et offre des informations pertinentes, comme par exemple l’autonomie restante, la vitesse instantanée, la durée du trajet effectué, le niveau d’assistance proposé.

Une fois apprises, il est facile de se servir des commandes «spéciales» allumant les lumières du vélo, ou encore enclenchant l’«assistance au pas».

 

Trek_Verve_Plus_Purion_Bosch
Contrôleur à écran Purion de Bosch : lisible, facile, discret.

 

 

Accessoires

 

La liste des accessoires qui équipent les Trek Verve Plus est plutôt bien fournie. Ces vélos viennent en effet avec deux feux de position, très efficaces de jour comme de nuit, et qui offrent une sécurité supplémentaire pour le cycliste. Les lumières se contrôlent facilement depuis l’écran «Purion». Le vélo vient avec des garde-boue pleine longueur ainsi qu’une béquille solide et pratique, bien installée sur la base arrière du vélo. Les poignées du guidon sont ergonomiques et agréables au toucher. Notez que la potence est compatible avec le support pour accessoire «Blend’R» de Trek. Ceci permet d’installer facilement un support à téléphone intelligent, ou encore une lumière avant supplémentaire pour les longues soirées d’hiver.

 

Trek Verve Plus : pour qui ?

 

Choisissez le Trek Verve Plus si vous voulez prendre plus de plaisir à vélo et vous savez que le supplément de puissance d’un VAE vous aidera à découvrir des parcours nouveaux et plus longs. Le confort est important pour vous, et vous voulez un vélo qui soit efficace, polyvalent et fiable sur la durée, bénéficiant de technologies éprouvées et fiables, de pièces et de composantes performantes mais peu difficiles à entretenir.

Vous souhaitez utiliser un «super hybride» pour vous rendre au travail efficacement, sans trop d’efforts, et pourtant en n’étant plus bloqué dans le trafic.

 

Trek_verve-Plus_

 

 

En résumé

 

Pourquoi vous allez l’aimer

•Le Verve+ amplifie votre puissance afin que vous puissiez profiter davantage des meilleurs aspects du déplacement à vélo (efficacité, air, activité).

•Le moteur central Bosch Active Line de 250 watts est capable de vous aider à maintenir une vitesse de croisière plus élevée et plus facilement.

 •Excellent rapport qualité/prix. Équipements et motorisation à la hauteur des attentes.

•Ce vélo vous permet de sortir plus souvent et vous aide à profiter au maximum de vos trajets quotidiens.

VervePlusMens_17470_A_Alt9

VervePlusMens_17470_A_Alt8

VervePlusMens_17470_A_Alt7

VervePlusMens_17470_A_Alt5

VervePlusMens_17470_A_Alt4

VervePlusMens_17470_A_Alt1

Subvention vélo électrique : Laval nous montre l’exemple

La municipalité de Laval a annoncé au mois d’avril un programme de subvention à l’achat d’un vélo électrique. BRAVO ! La ville de Laval montre l’exemple de ce que l’action politique doit pouvoir générer : des incitatifs clairs et encourageants à rouler à vélo.

 

Se déplacer en vélo, c’est plus que jamais faisable !

 

Le vélo électrique est un moyen formidable de se déplacer à vélo, sans émettre de gaz à effets de serre, en réduisant considérablement son empreinte écologique. Nous en sommes convaincus depuis longtemps, le vélo est le véhicule du futur.

Qu’il soit électrique ou non, c’est le moyen de transport urbain qui répond positivement aux défis de notre temps. L’assistance électrique, ça rend le vélo encore plus facile d’accès. Pour tous, les contraintes sont diminués. Se déplacer à vélo est aussi simple que d’enfoncer une clé dans le contact d’une automobile ou d’un scooter.

 

Subvention vélo électrique : conditions d’admissibilité

 

Pour qui ?

Les conditions sont simples à remplir :

être résident Lavallois

acheter un vélo à assistance électrique neuf et admissible entre le 20 avril et le 31 décembre 2018

soumettre à la ville sa demande de subvention avant le 31 janvier 2019

Dépêchez-vous ! Seulement 100 dossiers vont être acceptés dans un premier temps. Le programme a été validé pour le mois de juin.

> Retrouvez toutes les conditions officielles sur la page de la municipalité en cliquant ici.

Nous vous aiderons à remplir votre dossier de demande de subvention.

 

Conformité du vélo électrique


Le vélo neuf choisi doit :

• posséder un guidon et des pédales (!)

• rouler sur 3 roues maximum

• pouvoir être propulsé par l’effort musculaire (sans assistance)

• ne pas être équipé d’une batterie au plomb

• être équipé d’un mécanisme de marche-arrêt pour activer ou désactiver le moteur

• ne doit pas recevoir d’assistance électrique avant d’avoir atteint 3 km/h

• doit porter une étiquette qui précise qu’il s’agit d’un VAE

• avoir un ou plusieurs moteurs électriques aux caractéristiques suivantes :

Puissance nominale totale ne dépasse 500W ;

s’il est enclenché par le pédalage, l’assistance doit couper dès que cesse le pédalage ;

s’il possède un accélérateur, l’assistance doit couper dès que les freins sont actionnés ;

l’assistance cesse à 32 km/h, conformément à la loi canadienne.

 

Tous nos vélos répondent à ces critères !

 

Choisissez parmi notre gamme de vélos électriques celui qui convient le mieux à vos besoins.
Il nous fera plaisir de vous faire les faire essayer, de vous conseiller au mieux et de vous aider avec notre service après-vente. Nous vendons des vélos que nous savons réparer et entretenir.

Subvention Laval vélo électrique

Nous sommes situés au niveau du marché Jean Talon, près de la Métropolitaine, tout proche d’une station de métro. Nous avons un stationnement. Nous vous attendons !

 

Lire plus à propos des vélos électriques

 

> Oubliez les embouteillages !

> Récit d’un essai de vélo électrique

> Dumoulin Bicyclettes et les vélos électriques : tout naturellement !

Convertir son vélo à l’électrique : BionX

Cet article est toujours très intéressant à lire, cependant, soyez avisés que BIONX a fait faillite et qu’en conséquence, nous ne sommes plus en mesure de vous fournir de nouvelles pièces (batteries, contrôleurs, ensemble de conversion). Nous travaillons à vous trouver une alternative viable et fiable. Merci de votre compréhension.

La motorisation électrique de votre vélo vous tente ? Prenez le temps d’examiner la solution BionX. Ces systèmes permettent de convertir n’importe quel vélo ou presque en un engin électrique.

Vous souhaitez vous rendre à la job en vélo mais la distance vous préoccupe ? Vous aimeriez vous débarrasser du trafic au quotidien mais la remontée du boulevard de la côte interminable vous rebute ? Vous avez besoin d’assistance pour retrouver la confiance dans le vélo et vous permettre des promenades plaisantes ? Considérez les systèmes électriques et plus particulièrement le kit BionX. Cette installation pourra vous permettre de faire bien plus que vous ne l’imaginiez avec votre vélo !

 

BionX, qu’est-ce que c’est ? D’où ça vient ?

 

BionX est une marque canadienne. Depuis plusieurs décennies, l’entreprise travaille à convertir des vélos ordinaires en vélos électriques. C’est une référence sur le marché du vélo à assistance électrique (VAE), en Amérique du Nord et en Europe. Concrètement, BionX vous propose un système complet à installer sur n’importe quel vélo. Nous sommes devenus des détaillants BionX parce que nous avons confiance dans cette solution, parce qu’elle est idéale pour les vélos cargo, pour les vélos pliables ou encore pour «booster» votre déplacement quotidien sur votre vélo actuel. Le système est aujourd’hui à maturité et nous sommes certains que vous aurez toutes les raisons de garder le sourire à chaque fois que vous pédalerez.

 

// BionX, c’est un moteur-roue

Situé dans la roue arrière, le moteur puise son énergie dans une batterie de 48V. Il existe différentes configurations qui proposent des puissances variées. Par exemple, le P350 DX développe une puissance nominale de 350W. Il puise son énergie dans la batterie 48V et 8,8 Ah. Ceci vous permet de viser une autonomie de près de 100 kilomètres ! Nous installons le kit au complet, en changeant tout simplement votre roue arrière par la roue-moteur. Vous aurez alors un vélo électrifié, silencieux et sans vibration. Vous pourrez jouir de cette nouvelle force en toute quiétude et sans ressentir de déséquilibre.

 BionX-Velo-electrique

 

// BionX, c’est une assistance proportionnée et proportionnelle

Oui, le vélo électrique permet aux personnes plus âgées de continuer à faire du vélo. Mais pas seulement ! Le moteur-roue de Bionx vous assure une assistance proportionnelle. Le moteur développe 4 niveaux d’assistance. Vous pouvez ainsi continuer à appuyer sur les pédales, faire votre «sport» et avoir la sensation de rouler à vélo : vous n’êtes pas sur une mobylette ou sur un scooter. Vous restez un cycliste et vous vous dépensez aussi.

L’assistance BionX est douce et continue. Vous ressentez de l’aide quand sa compte, par exemple pour démarrer après une lumière, ou pour passer cette petite côte qui peut faire mal aux jambes. Le moteur vous aide en fonction de la force que vous appliquez sur les pédales (le moteur va capter cela via la transmission) et aussi en fonction de la vitesse. Ainsi, lorsque vous augmentez votre vitesse, l’assistance se fait moins ressentir. Vous maintenez cependant votre rythme en fournissant moins d’effort. Le moteur-roue vous pousse, mais sans a-coups désagréables : c’est une assistance de classe mondiale !

 

// BionX, c’est une batterie performante et durable

Les batteries fonctionnent au Lithium Ion (Li-ion). Elles fournissent l’énergie nécessaire au moteur durant de nombreux kilomètres. Les batteries BionX ont au minimum 6,6 Ah d’intensité. C’est ce chiffre-là qui donne plus ou moins d’autonomie. Par exemple, le BionX P350RL dispose d’une batterie de 6,6Ah et vous offrira une assistance pendant un maximum de 80 kilomètres. Combien de kilomètres faites-vous par semaine ? Calculez cela et nous vous aiderons à trouver le meilleur système pour vous.

La batterie donne aussi du «jus» à votre moteur. C’est aussi elle qui va permettre au moteur de développer de plus grandes puissances. Les batteries au Li-ion n’ont pas d’effet de mémoire : ce qui signifie qu’elles vont avoir une plus grande durée de vie. C’est un standard aujourd’hui, et BionX propose une garantie de deux années + une optionnelle sur leurs batterie. Rassurant non ?

Bionx_velo-electrique

 

// BionX, c’est simple

La console de contrôle des systèmes BionX est très simple d’utilisation. Un bouton marche/arrêt, un écran facile à lire, des boutons + et – pour choisir votre niveau d’assistance…Vous pourrez y lire les informations clés : votre vitesse, votre kilométrage, l’autonomie restante et bien entendu, le niveau d’assistance actuel du moteur. Que demander de plus ?

 

À l’utilisation, ça ressemble à quoi ?

 

Comme Madeleine nous l’avait écrit ici un vélo équipé du système BionX, c’est agréable. C’est un coup de pouce pour les matins plus difficiles, lorsque le vent est de face. C’est aussi une manière de se déplacer écologiquement plutôt que de prendre son auto pour se rendre directement… dans les bouchons et peut-être arriver au travail à l’heure ! 

Les moteurs BionX sont stables, vous proposent de l’assistance en continue, de manière proportionnée. Il en résulte une confiance dans ses capacités, une envie de rouler et finalement de faire comme tous les autres cyclistes, de sourire en pédalant. Le système sait se faire oublier: il est silencieux, sans vibration. L’autonomie proposée est largement suffisante pour la plupart de vos promenades et de vos déplacements. Si jamais vous avez besoin de recharger votre batterie, vous pouvez le faire au bureau, en toute simplicité. La batterie se retire facilement de son socle, de même que la console.  Aussi, vous pouvez barrer votre vélo dehors. Il ressemblera à n’importe quel autre vélo. 

BionX, c’est tout sauf du patentage. Vous avez déjà vu des vélos électriques conduits par votre voisin Alphonse qui a «trafiqué» cela dans son garage ? Il en est bien fier et il en a raison. Laissez-nous vous dire que vous avez toutes les raisons de nous faire confiance et de ne pas choisir n’importe quel système électrique. Nous avons de l’expérience dans ce domaine : certaines compagnies annoncent des performances fantastiques, certains produits se vendent deux fois moins chers sur des sites non garantis, certaines «inventions» vous promettent l’autonomie d’une Tesla… Non, nous avons mis du temps avant de choisir nos produits, et nous les avons bien étudié pour garantir à nos clients la meilleure expérience.

La recharge complète prend environ 6h. Une nuit, une journée de travail et hop ! Vous êtes à nouveau prêts à rouler !

Il ne reste plus qu’à venir nous voir en magasin et d’essayer un de nos vélos converti à l’électrique. Vous y trouverez une réelle différence et surtout, un plaisir incroyable qui ne manqueront pas de vous convaincre !

 

Vous trouverez également ici nos engagements et pourquoi nous croyons en ce mode de transport.

 

Notre politique de service pour les vélos électriques

 

Vous le savez, nous entrons sur ce marché avec l’intention de démontrer tout notre savoir-faire et vous conseiller des produits fiables, adaptés à vos besoins. Voici notre politique de service pour les vélos électriques.

Dumoulin Bicyclettes, c’est une équipe connaissant ses produits, un service après-vente de qualité et un service cordial et volontaire. C’est avec ces valeurs que nous nous mettons sur le marché du vélo électrique.

 

Une promesse de suivi

 

Comme pour tout produit vendu chez Dumoulin, nous vous accompagnons tout au long de son utilisation. Nous proposons une promesse de suivi : pendant deux ans, nous vous garantissons les ajustements des freins et vitesses et nous diagnostiquerons les systèmes gratuitement. Cela n’implique pas les pièces qui sont sujettes à l’usure normale (patins, transmission, etc…).

 

Garanties des manufacturiers

 

// Vélos électriques équipés du système Bosch

 

Bosch garantit son système pour une période de deux ans ou un total de 500 cycles de rechargements. C’est la période d’utilisation à partir de l’achat qui prime.

 

// Vélos électriques équipés du système Shimano STEPS

 

La période de garantie pour un vélo électrique équipé du système Shimano Steps est de deux ans à partir de la date d’achat pour toutes les composantes STEPS ou un total de 1000 cycles de rechargements. C’est cependant la période de temps qui prime.

 

// Systèmes de conversion BionX

 

La période de garantie pour les systèmes électriques de BionX est de 2 ans ou 500 cycles. En vous enregistrant (ce dont nous nous chargeons), vous obtenez une année de plus. C’est la période de temps d’utilisation après achat qui prime.

 

Politique de prix pour la conversion d’un vélo avec le système BionX

 

a) Vous achetez un système neuf BionX + un vélo neuf chez Dumoulin Bicyclettes = gratuit !

 

Nous ne chargerons pas l’installation du système Bionx sur votre vélo neuf.

 

b) Vous achetez un système neuf BionX chez Dumoulin Bicyclettes et vous voulez convertir votre vélo = 150$

 

La conversion de votre vélo requiert un examen minutieux : vous voulez que votre vélo soit bien ajusté et que nous nous assurions que tout soit sécuritaire. Nous vous proposons donc la connexion de toutes les composantes du système BionX + une mise au point «responsable»i.e. ajustements des freins et vitesses, nettoyage de transmission, alignement des roues, vérification de l’ensemble du vélo. Le prix pour cette conversion est de 150$. 

 

c) Vous achetez un système neuf BionX chez un concurrent, vous voulez le faire installer par nos soins = 150$

 

Vous souhaitez profiter de notre expertise, ou vous n’êtes pas satisfaits du service proposé ailleurs ? Il nous fera plaisir de vous proposer l’installation à 150$. Celle-ci comprend la mise au point de deuxième niveau «responsable» ainsi que les connexions des différentes composantes du système.

 

 

Diagnostiques

 

Le diagnostique, c’est le branchement au système. Ce dispositif nous permet de suivre les performances des moteurs et batteries, de mettre à jour les micro-logiciels. Le diagnostique de vélo électrique nous permet d’identifier les problèmes éventuels tout comme il nous permet de lire les informations d’utilisation. C’est un outil excellent pour assurer une longue vie à votre système électrique et personnaliser ou optimiser sa performance.

 

À l’achat d’un système neuf chez Dumoulin Bicyclettes, nous vous offrons ces diagnostiques pendant deux ans.

Dans tous les autres cas, ce diagnostique sera chargé 25$.

 

 

Politique de prix

 

Chez Dumoulin Bicyclettes, nous vendons au juste prix : nous assumons nos tarifs et les garantissons pour tous. Les rabais n’interviennent que lorsque nous avons des excédents d’inventaire. C’est ce qui vous garantit la meilleure équité et surtout la meilleure transparence.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute interrogation quant à nos prix, ou au prix d’un concurrent. Il nous fera plaisir de vous informer de nos politiques et de ce que nous sommes en mesure de vous proposer. Nous vous proposons une solution complète : vélos de qualité, offre de conseils au point, service après-vente hors pair, garanties et suivi. Choisir Dumoulin Bicyclettes, c’est choisir une relation de confiance.

Urgence ! Place au vélo électrique !

Guenièvre_portrait_electra_townie_go!Guenièvre est urgentiste à Montréal. Elle a des horaires atypiques et adore le vélo. Ce n’est pas toujours simple de combiner les deux et surtout de se garder de la motivation pour couvrir les 17 kilomètres de trajet aller-retour. Elle se laisse parfois enchanter par les sirènes de l’automobile… Pendant une semaine, elle a essayé le vélo électrique Electra Townie Go!. Elle nous livre ici ses impressions sur cette toute nouvelle expérience.

 

 

Le contexte : une cycliste nocturne fatiguée

 

Je cherche toujours à limiter mon utilisation de la voiture : j’adore mon vélo. Un Lemond orange, qui roule vite ! Durant l’été, les belles journées et les températures clémentes ne me posent aucun problème. Je ne pense pas à l’auto. Lorsque je travaille pourtant, je cède plus facilement. J’ai des horaires atypiques, et je travaille à 8,5 kilomètres de chez moi. Lorsque je rentre après ma garde, au milieu de la nuit, que la météo est fraiche ou pluvieuse, j’avoue que je n’utilise pas mon Lemond aussi souvent que je le souhaiterais. Comment rendre ce trajet moins rébarbatif pour une cycliste nocturne fatiguée ?

 

Le vélo électrique ? Comme une marche rapide

 

J’ai expérimenté le vélo électrique pendant une semaine. Première impression : c’est plutôt emballant. Peu d’effort pour 32 km/h. Difficile de ne pas avoir un sourire d’enfant. Le retour du travail à 2h du matin était vraiment chouette. Juste le bon niveau d’effort : comme une marche rapide de 20 minutes. Il faisait assez froid, mais avec ce vélo, il y a possibilité de s’habiller autant que désiré sans s’auto-imbiber de sueur sous son manteau. Je n’ai «malheureusement» pas expérimenté la pluie, mais j’en déduis que le port des vêtements imperméables devient aussi plus confortable.

 

«Pépère» ? Non, si je n’étais pas en vélo, je serais en voiture

 

J’ai réalisé que j’étais un peu gênée pour aller au travail de jour, en compagnie des autres vélos sur la piste cyclable. Il y a comme une étiquette « pépère » attachée au vélo électrique dans ma tête. J’ai passé outre mon malaise en me raisonnant: si je n’étais pas sur ce vélo, je serais en voiture, et personne ne me trouverait «pépère». Je serais telle plutôt au regard des raisons qui me poussent à prendre l’auto… En fait, je me disais que ça serait super si plus d’automobilistes optaient pour ce mode de transport.

 

Un vélo qui ne m’a pas fait le «coup de la panne»

 

J’avais par ailleurs une crainte par rapport aux possibilités de panne électrique, mais l’autonomie de la batterie était assez grande et elle se rechargeait très rapidement, donc je n’ai jamais eu de problème.

Enfin, ce mode de transport trouve sa place dans les conditions où le vélo traditionnel devient difficile : heures atypiques, mauvaise température, fatigue… et peut-être même pour l’hiver, qui sait ?

Vélo-électrique-Electra-bosch_Townie_Go!

 

Merci Guenièvre pour ce témoignage sur le vélo électrique Electra Townie Go !

On espère qu’il t’aura donné envie de recommencer l’expérience.

En attendant, pour tout savoir sur nos vélos électriques, magasinez ici !

Vélo électrique Raleigh Misceo IE : «0-32km/h en quelques coups de pédale»

Portrait-PatrickPatrick circule sur deux roues au quotidien. Fidèle client de Dumoulin Bicyclettes depuis des années, il est un connaisseur de l’expérience cyclable, praticien du verbe, observateur fin et animé du vivant «urbain», nous lui avons prêté un vélo électrique, le Raleigh Misceo IE, pour quelques jours. Sans concession, pour toute rémunération, il n’a reçu qu’une paire de chaussettes et notre immense gratitude. Tout simplement parce qu’il est comme ça : sympa et passionné. Sur la route, n’hésitez pas à lui rendre son sourire, à part peut-être en haut de la côte de l’UdEM, il est bien rare qu’il ne l’arbore pas !

 

Mise en contexte

Le vélo électrique Raleigh Misceo IE, équipé du système Steps de Shimano est aux antipodes de mes vélos que j’aime simples, mécaniques et non électroniques. Cette distance m’a permis de vivre pleinement cet essai et de ressentir des sensations nouvelles sur deux roues, ce qui ne m’était pas arrivé depuis mon passage au vélo à pignon fixe. Tout sur ce Raleigh était nouveau pour moi, de l’assistance au pédalage, au changement de vitesse automatique, en passant par les freins à disque hydrauliques.

Un vélo électrique, ça n’enlève rien au plaisir, ni le cardio !

Au démarrage, le système électrique Shimano Steps vous rappellera l’aide de vos parents lorsque vous êtes montés sur une bicyclette pour la première fois. C’est à la fois surprenant et agréable. En quelques coups de pédale, vous passez de 0 à 32km/h. Je me suis amusé à sillonner le Mont-Royal en quête de pentes pour tester les différents modes d’assistance. En mode élevé, j’ai pu allègrement grimper les plus abruptes le sourire aux lèvres, sans aucune goutte de sueur. On pourrait croire que l’assistance enlève l’aspect «cardio» du vélo, que nenni ! Une fois le fameux 32 km/h (limite légale) atteint, vous pourrez tout de même pousser sur les pédales et faire votre exercice.
Habitué à des départs rapides et agressifs dans mes déplacements urbains pour le vélo-boulot, j’ai moins apprécié la transmission automatique qui peinait à suivre. Cependant, pendant une balade plus calme, le Alfine 8 vitesses Di2 a su mettre ses charmes de l’avant et se faire valoir. La possibilité d’ajuster le rapport de vitesse, même en mode automatique, est une fonctionnalité très intéressante. Le panneau de contrôle du système Steps est d’ailleurs très convivial et facile à apprivoiser.
Si j’avais à identifier une lacune au Misceo IE, ce serait son poids. Si vous habitez comme moi un 3e étage, ça devient un handicap important. [Il se situe néanmoins dans les vélos électriques les moins pesants. (note de DB)].
Pour terminer, je dois souligner que la géométrie du Misceo IE et la superbe maniabilité qui en découle vous apporteront beaucoup de plaisir et de confort, même pour de longs déplacements.
Ah oui, j’oubliais, il a une sacrée gueule ce vélo!
Vélo électrique Raleigh Misceo IE - Essai