Vélo-camping: concrétiser les préparatifs

Partagez :

Par Torrey Pass et Lucie Poulin

Pedalingsouth.com

Maintenant que la décision de partir à l’aventure est prise, c’est le temps de passer à l’action! Un voyage de vélo-camping exige une préparation de base qui, bien effectuée, peut éviter de nombreux tracas. Voici quelques conseils.concretiser-preparatifs-vélo-camping

Équipement vélo

Il n’est pas nécessaire de se procurer le dernier modèle de vélo de cyclotourisme en magasin; par contre assurez-vous d’en avoir un suffisamment confortable. Votre selle convient-elle à votre arrière-train? Votre position est-elle optimale? En cas de doute, visitez un magasin de vélo qui offre un service de positionnement.

Que vous rouliez à travers les Andes ou dans les Laurentides, vous aurez besoin d’une gamme de vitesses diversifiées – trois plateaux à l’avant ainsi qu’une cassette offrant une bonne variété de pignons à l’arrière. Nous avons croisé un couple en Californie qui poussaient leurs vélos dans chaque montée, découragés! Ils avaient deux cassettes de route. Nous avons trois plateaux (24, 36 et 48 dents) et des cassettes de 12 à 34 dents… ça marche!

Concernant les pneus, les cyclotouristes les plus aguerris font consensus sur les Marathons produits par Schawlbe. Ils sont robustes, durables et collent bien à la route. Torrey a fait 6500 km sans crevaison, de l’Alaska au Mexique.

 

 

Vérifiez que les pièces de votre vélo soient disponibles dans le pays à visiter: valve Presta ou Schrader, transmission huit ou neuf vitesses, roue 700 ou 26, etc. Aussi, des mécanismes simples comme des freins cantileviers ou des mannettes de vitesses au bout du guidon ont l’avantage d’être durables et faciles à réparer partout sur la planète, particulièrement dans les pays du Sud qui n’ont pas toujours un grand inventaire de pièces.

Enfin, apprenez les rudiments de la mécanique comme changer de chambre à air, ajuster freins et vitesses et réparer une chaîne brisée. Cela peut vous évitez bien des ennuis. Votre porte-feuille en bénéficiera également!

Hébergement

La tente et le sac de couchage sont indispensables, à moins de dormir exclusivement dans des hôtels. Si vous voulez rencontrer d’autres cyclistes — et peut-être prendre bonne douche chaude —, enregistrez-vous sur le site d’hospitalité Warm Showers. Couch Surfing et Hospitality Club offrent des réseaux d’hébergement similaires, bien qu’ils ne soient pas spécifiques aux besoins particuliers des cyclotouristes. C’est une excellente façon de rencontrer des gens de la place, de profiter de leurs conseils routiers et d’en apprendre davantage sur la région.

 

Vaccins et prescriptions

Il est recommandé de visiter une clinique pour voyageurs afin se procurer les vaccins nécessaires et les conseils médicals d’un professionnel. Certains pays vous refuseront accès sans les vaccins appropriés. Nous avons été à la Clinique Santé-Voyage, à Montréal, qui offre un service impeccable.

Visas

Les sites de Lonely Planet (section getting there and away) et Visa HQ énumèrent les documents requis et les coûts d’entrée de tous les pays.

Bourses et commanditaires

Vous avez un projet de voyage orignial? Il existe plusieurs bourses gouvernementales et programmes de soutien offerts par des magasins de plein-air. Soumettez-le! Mountain Equipment Coop, par exemple, épouse des causes sociales et donne du matériel de camping (demande de subvention). Tentez également votre chance auprès de votre magasin de vélos préféré. Réfléchissez à ce que vous pourriez leur offrir en retour!

Blogues

Vous voulez écrire vos aventures sur le Web? Plusieurs éditeurs de blogues comme blogspot ou wordpress sont gratuits et faciles à utiliser. Le site Crazy Guy on a Bike, spécifique au cyclotourisme, en publie également.

Bon voyage!

—————————

Cet article est le #2 d’une série publiée est dans le cadre de l’expédition de Lucie et Torrey à travers le continent. Ils nous écrirons environ 1 article par mois que nous publierons ici. Leur objectif est de promouvoir le développement de la solidarité internationale en amassant des fonds pour Cyclo Nord-Sud.

Vous pouvez en savoir plus sur directement sur leur site web. Nous retrouvons photos, vidéos, récit, etc..

Partagez :