Moyeux internes, mise au point

Partagez :

En voulant parler de courroie, je me suis rendu compte que nous n'avions pas d'article consacré à un élément mécanique dont nous nous targuons pourtant d'être des «spécialistes» : le moyeu à vitesse interne. Voici quelques lignes afin de rattraper ce manque.

Qu'est-ce qu'un moyeu interne ? Quels avantages offre-t-il ? Quelles marques sont les plus recommandables ? À quoi faut-il faire attention ? Démystification d'un système encore méconnu des mécanos et qui pourtant, a fait ses preuves chez Dumoulin Bicyclettes et ailleurs depuis plusieurs années.

 

Moyeux internes : qu'est-ce que c'est ?

 

En France, on appelle plutôt ces systèmes de vitesse des «moyeux à boite de vitesses». Ça correspond assez bien à ce que l'on peut se représenter et à la réalité : une boite de vitesses, c'est un ensemble d'engrenages sur un axe. Ceux-ci ont des tailles différentes permettant de multiplier la force appliquée. Concrètement, changer de vitesse permet de multiplier la capacité de l'axe à convertir votre force en vitesse.

Comme une photo vaut mille mots, voici une coupe d'un moyeu à boite de vitesses. Vous verrez un ensemble d'engrenages et de roulements, de cônes et de sceaux d'étanchéités... Vous n'y verrez cependant pas les ressorts et autres petites pièces qui rendent cette mécanique très accomplie et précise.

Shimano Alfine_coupe

 

Quels avantages ?

 

1/ Les moyeux internes à vitesses produisent une expérience de changement de vitesse douce et agréable. Les changements se font silencieusement et rapidement. De plus, les ajustements sont moins souvent nécessaires, ce qui vous procure une fiabilité et une tranquillité d'esprit sans nulle autre pareille.

2/ Comme la «mécanique» est scellée, vous avez une excellente durabilité des pièces. Il n'y a pas de pièce mobile, ce qui est aussi un avantage pour les conditions les plus difficiles.

3/ Vous pouvez changer de vitesse à l'arrêt. C'est particulièrement utile en ville. En effet, vous conviendrez que les arrêts-départs sont nombreux en milieu urbain... Oubliez le cauchemar du démarrage en côte ou du fracas de chaine!

4/ Des vitesses + une courroie de kevlar ! C'est possible grâce aux moyeux internes !

 

Quels moyeux internes ?

 

Shimano et Sturmey Archer sont les marques les plus répandues. La gamme Nexus de Shimano est bien connue. Le 3 vitesses est certainement le moyeu le plus fiable sur le marché. Ce n'est pas pour rien qu'il équipe tous les Bixi de ce monde !

Le 8 vitesses est très doux. Enfin la gamme Alfine est d'un raffinement exquis !

Chez Sturmey Archer, vous trouverez également des moyeux d'une grande fiabilité. Le 3 ou le 5 vitesses sont particulièrement intéressants.

Nous entretenons ces moyeux régulièrement, nos techniciens sont capables d'ouvrir, de graisser et bien entendu d'ajuster ces moyeux.

Il existe également des moyeux NuVinci ou Rohloff, plus particuliers. Les moyeux Sram sont assez inégaux : certains sont excellents d'autres manquent cruellement de fiabilité. L'expérience nous a appris à distinguer les bons moyeux de ceux plus délicats.

 

Quels vélos ?

 

526721_0 Electra Townie Go

Le 3 vitesses équipe par exemple les Bixi, ou encore mieux, les Simcoe et les Electra Loft. Vous trouverez aussi les 7 vitesses et les 8 vitesses de Nexus sur ces vélos. Les Townie Go sont électriques et ont un Nexus 8...

Le 8 vitesses par exemple, équipe le Nihola et le 7 vitesses équipe les Babboe.

Devons-nous également rappeler que les Brompton ont un moyeu 3 vitesses internes ? Le vélo pliant le plus fiable et le plus complet possède en effet ce système de changement de vitesse !

Enfin les Raleigh Cadent i8 et les Lync 5 sont équipés du Shimano Alfine 8 !

Raleigh Cadent i8 Raleigh Cadent i8

> En savoir plus sur les courroies de kevlar

> 5 raisons de choisir un Simcoe

Partagez :