Fermer la recherche

Selon nous, la meilleure méthode pour bien choisir son casque, c’est d’en essayer plusieurs. Des marques différentes peuvent présenter des moules différents, et se révéler plus ou moins ajusté pour votre type de crâne.

Le résultat est un impératif : être confortable. Un casque que vous n’aimez pas ne vous protègera pas : il restera dans le cabanon.

Naviguez donc entre nos collections de casques plus «urbains», généralistes ou orientés vers les randonnées.

Tous les casques vendus chez Dumoulin Bicyclettes protègent très bien contre les traumatismes crâniens. Certains ont des «couches» de protection supplémentaire (MIPS, Wavecel). À vous de choisir !

Un casque approprié devrait être bien ajusté : il ne doit pas bouger lorsque l’on secoue la tête. C’est une bonne idée de privilégier les casques qui ont une boucle d’ajustements à l’arrière ou plusieurs épaisseurs de mousse, ce qui vous permettra de porter une casquette ou une tuque légère.

Concernant les couleurs, on peut dire que plus le casque est voyant, plus vous serez visible sur la route. Pour autant, nous avons coutume de dire qu’il faut avant tout que vous le trouviez beau!

Ajustements

Beaucoup de casques ont désormais des tailles différentes. Si le tour de tête est une bonne indication, il arrive néanmoins que ce ne soit pas suffisant. Il n’est pas rare de constater qu’un casque qui devrait se poser bien sur une tête fait plutôt «souffrir».

C’est la notion de «moule» que nous évoquions plus haut. Certains casques accommodent mieux les têtes rondes, d’autres les têtes plus oblongues.

Encore une fois, c’est en essayant qu’on s’assure que le casque est confortable.

Une fois sur la tête, bien enfoncé, voici les trois points à vérifier et ajuster.

      1-Le casque doit être positionné de 1 à 3 centimètres au-dessus des yeux et être en position horizontale. On protège ainsi toute la tête.
      2-La boucle de la courroie doit être placée confortablement sous le lobe d’oreille.
      3-La sangle doit être assez serrée pour que le casque ne se déplace pas quand vous pédalez, le tout sans vous gêner. Si vous pouvez passer un doigt sous votre menton, c’est bien ajusté.
Ajustements

À propos de l’entretien

Le véritable entretien de votre casque, c’est d’en prendre soin. Il n’y a pas à proprement parler d’entretien, mais c’est plutôt une prévention.

On peut cependant ajouter à cela que les coussinets qui sont à l’intérieur des casques sont très souvent nettoyables, changeables. N’hésitez pas à rincer ceux-ci, et même à les savonner!

De plus, adoptez ces comportements de prévention.

      – Éviter d’échapper ou de frapper le casque, il faut garder en tête que n’importe quel choc diminue son efficacité.
      – Éviter de le laisser au soleil ou à la chaleur pour de longues périodes, dans l’auto pour plusieurs jours, par exemple. Même chose pour le froid et l’humidité.
      – Tout casque de vélo est à remplacer après un accident ou après cinq ans d’utilisation. Il n’y a pas proprement dit de date d’expiration, mais question prévention, après plusieurs années de service, il vaut mieux en avoir un neuf, car un casque se fragilise facilement.

Magasinez parmi notre sélection de casques

Nutcase, Bontrager, Lazer, Smith, Garneau, Abus, Electra… Nous avons une vaste sélection de plus de 80 modèles en magasin.

Choisissez parmi nos collections urbaines, utilitaires ou encore polyvalentes et performantes.

Articles similaires

Casques à lumières, quels avantages ?