Nihola 4.0

Un Nihola 4.0 à Magog, ça roule !

Kristell et son conjoint William sont venus nous visiter au début de l’automne accompagnés de leurs trois enfants. Ils recherchaient une solution pour leurs trajets quotidiens à Magog. La conviction qu’une deuxième auto n’était pas la bonne chose à faire pour leur environnement ou pour leur famille les a mené vers la solution vélo cargo. Depuis leur passage, ils nous envoient régulièrement des nouvelles : retraçons donc un peu l’histoire de cette démarche inspirante et encourageante.

Le «cahier des charges»

Comme beaucoup de parents, Kristell a une vie «active»! Elle conduit ses enfants à l’école, au hockey, joue au frisbee, fait du yoga, s’occupe de l’épicerie… Ça bouge et c’est ça la vie en famille. Pour réaliser tout cela, il lui fallait un véhicule capable de déplacer la famille et son matériel sur une cinquantaine de kilomètres par semaine, et ce, été comme hiver. Pour que cela soit moins demandant physiquement, et tout simplement envisageable, l’électrification du vélo devint rapidement une option nécessaire.

Lors de leur rendez-vous en magasin, nous avons écouté leurs besoins et nous avons pu les diriger vers une solution adéquate : le Nihola 4.0 électrifié.
Ce vélo peut accueillir dans sa boite 4 enfants et nous avons l’expertise pour électrifier le triporteur avec un moteur à la fois puissant et robuste. Séduits par la proposition, Kristell et William nous donnèrent le mandat de réaliser le véhicule écologique qu’ils espéraient.

La préparation du vélo

Le Nihola 4.0 est un triporteur stable et robuste, construit sur le même châssis arrière que le Nihola Family, mais avec une boite «extra-longue». Deux bancs se font face et une petite ouverture latérale fait office de porte. Kristell avait envie d’installer un siège Yepp Junior à l’arrière. Son objectif était de pouvoir emporter plus de choses, que les enfants aient plus d’espace, mais elle avait aussi déjà le sentiment que son vélo serait populaire auprès des camarades de classes des petits ! Dans la vie (sans pandémie), on emmène parfois des amis à la maison et une place supplémentaire était alors un bel atout pour le Nihola.

Ce triporteur ne vient pas encore dans une version électrique. Qu’à cela ne tienne, nous avons des ressources pour modifier cela ! Fort de nos expériences passées avec BionX, puis de nos récentes réalisations pour la Ville de Montréal, nous proposons avec confiance l’installation de moteurs Bafang sur ce genre de vélos.

Nous avons installé la batterie à l’intérieur de la boite, sous un des bancs de passagers. L’intégration est sympa et pratique, le moteur dans la roue arrière propulse toute la famille sur les routes de Magog.

IMG_1105

Contrat rempli : Kristell a bien reçu son Nihola, elle le roule depuis lors quotidiennement et s’occupe de conscientiser tout le monde autour d’elle ! Elle a contacté le journal local pour «avertir les gens que nous étions sur la route». Bravo pour toute cette motivation et cette action inspirante.

Ci-dessous, nous retranscrivons un courriel envoyé il y a quelques semaines…. Un beau témoignage, qui nous fait chaud au coeur.

Nihola 4.0 Cargo Bike

Témoignage

«Salut Mathieu,

J’ai mis du temps à t’écrire… J’étais trop occupé à vivre ma lune de miel avec mon Nihola ! 😀 Je l’A.D.O.R.E. !

Et toute la famille…et toute l’école! Tous les enfants veulent faire des tours!

[…] Dimanche j’ai été jusqu’à l’autre bout de la Ville à l’aréna pour le hockey des petits et ensuite au frisbee des parents en passant par la piste cyclable. Encore une fois, un charme. Les enfants préfèrent « sans la capote » parce qu’ils se sentent un peu coincés avec… Alors lundi matin, on a donc sortis les lunettes de ski (on va acheter les casque de ski en fds!) et la couverture de laine.  Mais la capote sera quand même utile les jours de pluie ou probablement de grand froid. Je sens qu’ils vont me la réclamer éventuellement! Y a aussi le petit siège Yepp qu’ils aiment tous ! Ils ont fait chacun leur tour dedans et c’est la place préférée de Lucie, parce qu’elle peut me coller pendant qu’on roule.

Même si ça fait « plus pépère » comme look, j’adore la conduite et je me sens vraiment à l’aise d’aller dans la rue aux intersections. Je suis stable et visible. Je suis confiante que ce sera vraiment ce qu’il faut pour l’hiver. Me reste plus qu’à faire pression à la Ville pour qu’ils déneigent bien l’accotement.
ON EST TROP TROP CONTENTS!!!!!!!!! MERCI!!!!!!!!!!!!!!
Kristell et toute la famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *