Les efforts et la conscience de Dumoulin Bicyclettes : l'approvisionnement

Partagez :

Dans une publication récente, nous avons fait mention de nos efforts pour gérer au mieux les déchets produits par nos activités. Afin de nous améliorer, nous avons décidé de nous doter d'une politique d'approvisionnement. Lors de nos achats, nous avons un vrai pouvoir de décision. Les volumes que nous commandons sont de loin trop faibles pour créer de la pression sur nos fournisseurs, cependant nous pouvons choisir des critères et appliquer une «charte». En voici le détail.

Principes généraux

 

Pourquoi rédiger une politique d'achats ? Pour se doter de lignes directrices et pouvoir toujours s'y référer en cas de décision à prendre ! Nous travaillons avec de nombreux fournisseurs, et nous voyons passer de multiples opportunités : nouveaux produits innovants, rabais de volume, liquidations d'inventaires, programmes de ristournes, etc. L'énonciation de nos critères de choix nous permet de nous responsabiliser et de pouvoir tirer parti de toutes les occasions, sans nous perdre ni contrevenir à nos valeurs ou nos objectifs.

Dumoulin Bicyclettes entend offrir à ses clients des produits de qualité, dédiés à la pratique du cyclisme de déplacements. Ils doivent amener des bénéfices en matière de confort, de plaisir, de fonctionnalité et de crédibilité de cette pratique.

90% des Québécois évoquent le plaisir lorsqu'ils parlent du vélo. C'est aussi notre mandat : choisir des véhicules, des accessoires et offrir des services d'entretien qui maintiennent l'utilisateur cycliste dans cet état de «bien-être». Se déplacer en vélo, c'est faire le bien, pour soi, pour ses proches et pour la société en général. C'est une conviction, qui s'appuie sur des faits !

Nous sommes également convaincus que le plaisir provient de diverses sources lorsque l'on pratique les déplacements actifs. Le confort et la confiance par exemple peuvent grandement modifier l'appréciation du cycliste. On choisira donc des vélos et des accessoires en fonction des besoins de nos clients, de leurs contraintes et des fonctionnalités nécessaires à toujours augmenter la satisfaction, à court et à long terme, de nos clients.

Nous nous efforçons d'obtenir les meilleurs prix pour ces derniers et pour notre organisation, étant entendu que le meilleur prix n'est pas forcément le moins cher. Nous croyons que des produits durables sont moins dispendieux à long terme puisqu'on les change moins souvent que d'autres articles moins chers mais plus «jetables». C'est d'autant plus important aujourd'hui avec la multiplication des vélos électriques, des accessoires à batteries, etc.

Cette politique d'achats n'aurait rien d'original si nous n'y insérions pas un principe général de durabilité : notre impact sur notre environnement est de notre responsabilité. Nous souhaitons faire en sorte de le diminuer.

Pour cela, nous souhaitons rationaliser nos achats, favoriser les entreprises québécoises (grossistes et artisans), ou encore privilégier les entreprises ayant des atomes crochus avec nos valeurs. Nous avons également pris le biais de favoriser le plus possible d'achats en vrac pour nos pièces mécaniques et nos accessoires. Dans les choix d'achats, nous prenons en compte l'emballage et le fameux «packaging».

Alors, qu'est-ce qu'on met dans notre panier ? Alors, qu'est-ce qu'on met dans notre panier ?

Politique d'achat : rationalité, approvisionnement local et vrac

Qu'entendons-nous par «rationalisation» et comment parvenons-nous à favoriser l'économie québécoise ?

Dumoulin Bicyclettes demeure une petite entreprise. Notre volume de ventes et conséquemment d'achat n'est pas assez élevé pour nous présenter comme un gros joueur capable d'imposer des contraintes à ses fournisseurs. Nous vivons plutôt avec leurs exigences et tentons de trouver nos leviers d'actions et de décisions autour de ces impératifs. Nous avons en effet un pouvoir décisionnel : voici comment nous l'utilisons.

Rationalisation de nos achats

Pour Dumoulin Bicyclettes, il est important de ne pas immobiliser des sommes trop importantes en inventaire. Nous fonctionnons globalement sur un principe du «juste à temps». Cependant, ce dernier principe entraine une multiplication des commandes.

En saison, il est important pour nous d'être le plus réactif possible. Il se peut qu'une cliente ait besoin d'une pièce que nous ne tenons pas en inventaire pour que son vélo soit réparé. Nous devons alors compiler une commande chez un fournisseur. Nous essayons alors de regrouper les différentes demandes spéciales avec le réapprovisionnement. Non seulement cela nous permet d'économiser sur les frais de port, mais en ne commandant qu'à un lieu au lieu de trois, notre décision induit moins de déplacements de camion, moins de boites, etc.

La conséquence est en général un délai plus important pour les commandes. En saison forte, les demandes sont tellement nombreuses que les minimums sont facilement atteints. Malheureusement pour nous, cela ne dure que du mois d'avril au mois de juin !

Notre objectif est donc de toujours être réactif et prêt, mais de favoriser le groupement de commandes, chez des fournisseurs assez proches. De ce point de vue, nous pouvons nous compter chanceux, le Québec est une province très riche en termes de fournisseurs vélo. Non seulement c'est mieux pour les kilomètres parcourus par notre commande, mais ce sont aussi des dollars qui restent au Québec. Non négligeable.

Nous cherchons les meilleurs prix pour nous et pour nos clients, parmi des fournisseurs qui ont des produits de qualité, en lien avec notre activité, et qui de préférence ont leurs sièges sociaux au Québec. Nous ne nous empêchons cependant jamais d'aller ailleurs si les services sont meilleurs, si les prix sont plus compétitifs, si les produits sont plus pertinents.

Par exemple, nous sommes très heureux de pouvoir offrir des produits de compagnies excellentes et proches de nos valeurs. Brompton, compagnie «soeur» de Dumoulin en ce qui a trait aux valeurs et aux objectifs. Vaude, entreprise avec une vision durable en recherche constante d'améliorations et de préservations de l'environnement. Urban Arrow, compagnie néerlandaise produisant des solutions de vélos cargo, ou même les Danois Nihola.

En savoir plus sur Vaude

En savoir plus sur Nihola

En savoir plus sur Urban Arrow

Nous détournons également les buts de certains autres produits et compagnies. Trek et Electra, par exemple, ne sont pas forcément des entreprises aussi proches de nous dans les valeurs. Néanmoins, elles proposent des vélos de qualité, confortables, polyvalents et des produits toujours plus attirants afin de convaincre le maximum de monde de faire du vélo. Des objectifs que nous pouvons facilement faire nôtre et surtout détourner pour un usage quotidien des vélos.

Enfin, nous sommes capables de faire des choix «drastiques» et idéologiques. Nous boycottons en effet toutes les compagnies détenues par Vista Outdoor. Ce holding américain qui est un fervent défenseur du port d'armes aux USA et un donateur zélé de la National Riffle Association. Giro, Blackburn, Bell, Camelbak ou encore Co-pilot faisaient partie de notre «portefeuille» de marques. Comment aurions-nous pu continuer à acheter ces produits alors que nous savions pertinemment les faits énoncés plus haut ? Comment proposer à nos clients de faire le choix à notre place ? Vista a annoncé son intention de vendre ces marques. Belle opération de déminage : depuis deux ans, aucune offre n'a été faite à notre connaissance, peut-être parce que les efforts pour vendre ces compagnies sont très minimes ?

Quoi qu'il en soit, nous utilisons notre pouvoir de décision avec conviction. Le genre de conviction qui nous pousse à encourager les artisans et entreprises locales comme Arkel, Cocotte, Cass', Di-Ann Design, Glint, Capsul. C'est avec beaucoup de curiosité et d'enthousiasme, de conviction et de motivation que nous essayons d'encourager les artisans émergeants, les entreprises locales, produisant au Québec. Notre marché de Noël par exemple visait à mettre en avant ces acteurs et à en faire leur promotion auprès de nos clients.

Revenons-en cependant au sujet du vrac et de nos déchets.

Fournitures

Nous avons déjà mentionné comment nous trions les vieilles pièces, les chambres à air et les pneus. La pollution vient cependant beaucoup des emballages. Par exemple, une chaine SRAM PC-870 est fournie en petite boite en plastique. Il n'y a pas si longtemps, il n'était pas possible d'obtenir du vrac pour cette chaine et nous en changeons pas loin de 250 par années. 250 petites boites de plastique, avec de la graisse dessus, donc pas forcément recyclable par notre industrie québécoise... Nous avons décidé de passer au vrac pour les chaines les plus courantes. Il s'agit de plusieurs centaines de chaines par an.

Nous appliquons ce principe à plusieurs autres fournitures : cassettes et roue-libres, gaines et câbles de vitesses ou de frein, chambres à air, patins de freins. Dès qu'il est possible pour nous de le faire, nous commandons en vrac ou en semi-vrac. En outre, nous procédons de la sorte pour notre graisse, nos lubrifiants et le dégraissant Citro-cycle que nous commandons par barils de 20L.

Il est désormais possible de vous approvisionner en vrac chez Dumoulin pour l'huile Finish Line Wet et le dégraissant Citrocycle. Nous ne proposons pas la Finish Line moins visqueuse car sa composition requiert un mélange avant utilisation.

Notre entreprise pense globalement à son impact environnemental. Par exemple, n'hésitez pas à lire cet autre article insistant sur nos efforts de réduction des déchets. Cette politique d'achats de Dumoulin Bicyclettes participe de ces efforts pour se tourner vers une activité économique responsable et durable. Les gestionnaires de l'entreprise remettent régulièrement en cause leurs habitudes, leurs manières de faire, pour toujours coller à ces principes et valeurs et remplir convenablement la mission qu'ils se sont donnés. Nouvelles approches, nouveaux partenariats, recherches de conseils et d'avis, Dumoulin Bicyclettes se tient prêt pour les défis contemporains et à l'écoute des opportunités.

Merci de nous soutenir !

Lire plus sur nos engagements et nos valeurs

Emballages et déchets, nos défis, nos engagements

Paroles d'ex : pourquoi travailler chez Dumoulin Bicyclettes ?

Paroles d'ex : pourquoi travailler chez Dumoulin Bicyclettes ? 

Partagez :